Corse Net Infos - Pure player corse

Déchets : Le Syvadec et les élus des 33 communes de la Côte Ouest souhaitent la reprise immédiate de Vico


Rédigé par le Lundi 11 Janvier 2016 à 19:33 | Modifié le Lundi 11 Janvier 2016 - 19:47


La situation évoluerait-elle également dans la crise des déchets qui affecté l'île depuis plusieurs semaines. Lundi les élus du bureau du Syvadec ont rencontré les représentants des des 33 communes qui utilisent le centre d'enfouissement technique de Vico. Sans préjuger de l'attitude du collectif « Pà u pumonte pulitu » ils ont arrêté un certain nombre de positions qui vont dans le sens d'une amélioration de la situation. Ils en ont fait part dans un communiqué.


Déchets : Le Syvadec et les élus des 33 communes de la Côte Ouest souhaitent la reprise immédiate de Vico
A la suite d'une une première rencontre avec l’Etat et l’exécutif territorial vendredi 8 janvier dernier, les élus du bureau du Syvadec ont rencontré ce jour les maires des 33 communes du canton de l’Ouest Corse pour étudier la question de l’avenir du site de Vico à la lumière de la situation globale du traitement des déchets et des demandes du collectif « pà u pumonte pulitu »
Après analyse des données techniques et financières, et compte tenu de l’urgence sanitaire, ils ont arrêté les positions suivantes :
  • Ils écartent l’idée d’une exploitation réservée aux 33 communes du canton en raison des coûts exorbitants qui en résulteraient pour les administrés du territoire et en conformité avec les principes de solidarité politique et financière qui régissent le syndicat et qui sont inscrits au PPGDND (Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux )
  • Ils souhaitent la reprise immédiate de l’exploitation du site dans les conditions prévues par l’arrêté d’exploitation et en conformité avec les exigences de gestion rationnelle des déchets de l’île, y compris pour le traitement des déchets en souffrance.
  • Ils acceptent d’envisager une prolongation de la suspension des travaux 2ème casier dans le cadre du moratoire proposé par l’exécutif territorial sans préjuger des modalités de répartition des incidences financières qui seront très importantes. Cette période permettra de donner une visibilité suffisante à l’ensemble des parties prenantes pour se prononcer définitivement sur la question.
Ils demandent une réunion rapide avec l’Exécutif et l’Etat pour coordonner les discussions devant intervenir avec les interlocuteurs locaux.
Par ailleurs les élus du syvadec poursuivront la mise en œuvre des démarches juridiques destinées à préserver les intérêts des adhérents du syndicat.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85472 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40913 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347