Corse Net Infos - Pure player corse

Couveuse d'entreprises : Les lauréats 2012


Rédigé par le Mercredi 24 Octobre 2012 à 10:50 | Modifié le Vendredi 26 Octobre 2012 - 09:14


Le concours régional des "talents en couveuse d'entreprises"organisé par l'Adec (l'Agence développement de la Corse) et la BGE Ile-Conseil, a été créé en 2009 avec pour enjeux de stimuler la création d'entreprise et valoriser l'exemplarité des parcours. Mardi Jean Zuccarelli, président de l'Adec, et Gilles Giovanangeli, directeur de la BGE, ont procédé, à la maison du parc tehnologique de Bastia, à la remise des prix du concours 2012.


Couveuse d'entreprises : Les lauréats 2012

Auparavant Jean Zuccarelli avait tenu à rappeler le pourquoi d'un tel concours.« Dans la continuité des précédentes éditions la CTC, à travers son Agence de développement économique, et la Couveuse d’entreprise de Corse, ont tenu à s’associer pour saluer et encourager les initiatives d’une nouvelle génération d’entrepreneurs." L’idée , étant selon Jean Zuccarelli,  de valoriser " l’accompagnement de chaque porteur de projet par les réseaux d’aide à la création d’entreprise. Il s’agit également de promouvoir le test d’activité en couveuse de façon à encadrer et limiter la prise de risque économique. Ou encore récompenser de jeunes entreprises quels que soient leur statut, leur activité et l’âge de leur protagoniste ". 

Après avoir dit sa satisfaction que de tels concours voient le jour et soient pérennisés, afin de révéler des parcours de créateurs et de valoriser  le partenariat de l'Adec avec la Couveuse d’entreprise de Corse portée par la BGE Corse-Île Conseil, Jean Zuccarelli a souligné qu'en Corse, " l'économie sociale et solidaire représente près de 9 000 salariés, compte plus de 2 700 établissements, œuvrant essentiellement dans le domaine des services et constitue aujourd’hui plus que jamais un véritable levier de création d’embauches.  Car mon leitmotiv reste avant tout l’emploi, et je suis convaincu que nous n’y parviendrons que si nous plaçons l’homme au cœur de l’économie, en ayant une préoccupation solidaire, indispensable corollaire à la logique de marché et de profit .»

Gilles Giovanngeli, le directeur de BGE Ile-Conseil, a rappelé pour sa part le rôle, essentiel de la couveuse d'entreprise qui "permet la sécurisation des parcours et par là même de garantir une nouvelle générations d'entrepreneurs".

Mais pour Gilles Giovanangeli il y a mieux encore : "Au-delà du statut que confère la couveuse, il y a cette possibilité qui est offerte, demain, de garantir un emploi au plus grand nombre de nos concitoyens, ce qui peut contribuer à construire la paix dont notre pays à tant besoin ".


Couveuse d'entreprises : Les lauréats 2012

Catherine Bremond

Installée dans un cabinet à Ajaccio, Catherine Bremond, troisème du concours, propose de résoudre des problèmes de santé en n'utilisant que des méthodes naturopathiques. Elle observe ainsi l'alimenation de ses patients, leur rythme de sommeil, leur mode de vie et effectue des rééquilibrages pour permettre au corps de se défendre naturellement. Catherine Bremond conseille, en outre, la prise de plantes, de complexes homéopathiques, d'huiles essentielles, d'oligo-éléments par voie orale mais également des applications locales d'argiles, de mélanges d'huiles essentielles.

Barbara Lengen

Passionnée par l'équitation Barbara Lengen de Porto-vecchio, deuxième du concours,  souhaitait renouveler son équipement équestre (bridon, rênes, collier de chasse,  martingale et tapis de selle notamment) dans un matériau sans entretien. Elle a, ainsi, eu recours au biothane et du drybed. Elle a également appris à coudre le cuir avec une amie artisane. C'est alors que Barbara Lengen s'est mise à fabriquer son propre équipement dans des couleurs bien précises qu'il était impossible de trouver dans le commerce. Elle s'est alors lancée dans une aventure entrepreneuriale qui porte ses fruits.

Katia Duvermy

Katia Duvermy, la lauréate du concours, est à l'initiative d'Easypropr', une blanchisserie-repasserie de proximité, créée en Balagne et destinée aux particuliers, en proposant l'entretien et le repassage du linge de maison ainsi que des vêtements.
Cette entreprise s'adresse également aux professionnels, restaurants, petites structures hotelières comme les gîtes, les maisons d'hôtes, villas et yatchs qui souhaitent  déléguer la prise en charge de leur linge (les serviettes, les draps, les tabliers, les blouses…)

22 candidatures, 7 présélectionnés, trois gagnantes

22 candicatures ont été enregitrées pour le concours 2012. Elles émanaient des quatre coins de l'île. 7 créateurs d'entreprises ont été présélectionnés. Trois ont été primés.

 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Economie
Charles Monti | 03/06/2016 | 4067 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 09/05/2016 | 3594 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 10