Corse Net Infos - Pure player corse

Colloque au 2ème REP de Calvi sur « L’action de la France dans la résolution des conflits africains »


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 15 Avril 2015 à 18:31 | Modifié le Jeudi 16 Avril 2015 - 02:04


L’Enseignement de défense était à l’honneur marcredi au Camp Raffalli de Calvi où une cinquantaine de personnes participant au colloque du trinôme de l’Académie de Corse a été accueillie par les militaires du 2ème REP. Au cours de cette journée passionnante, plusieurs conférences ont été animées par des civils et des militaires avant un déjeuner sur place, suivi l’après-midi d’une visite de la salle d’honneur du régiment et une visite des lieux avec présentation de trois ateliers consacrés à l’armement, les véhicules d’opérations et le parachutisme.


Colloque au 2ème REP de Calvi sur « L’action de la France dans la résolution des conflits africains »

L’Enseignement de défense était à l’honneur ce mercredi au 2ème REP de Calvi où s’est déroulé le colloque du trinôme de l’académie Corse . Un colloque qui portait sur « l’action de la France dans la résolution des conflits africains ».
Près d’une  cinquantaine de participants, chefs d’établissements, inspecteurs, professeurs d’histoire-géographie, professeurs des classes défenses, relais défense, étudiants, et personnalités de la société civile, étaient présents à cette manifestation.
Ce colloque  rappelons-le, est organisé par le Trinôme Académique de Corse.
Sous l'autorité du recteur d'académie, il a pour vocation la formation des enseignants qui permettra de  développer dans la jeunesse l'esprit de défense, conformément aux programmes scolaires, et d'intensifier les liens entre les acteurs de la sécurité civile militaire et le monde enseignant.
Il favorise entre autre  le partenariat entre les deux institutions avec la participation active de l’association locale de l’IHEDN, du  Délégué Militaire Départemental et de l’association CIDAN (Civisme Défense Armée Nation).
 

Cette journée a aussi pour objectif d’aider les professeurs à mieux appréhender le cadre légal et opérationnel des interventions de la France dans divers pays d’Afrique encore sous le feu de l’actualité, à travers des témoignages variés d’acteurs très divers civils et militaires, et plus particulièrement celui des officiers de 2ème régiment étranger de parachutiste de retour de mission.
Les participants ont été accueillis au Camp Raffalli par le lieutenant-colonel Olivier le Segretain du Patis, commandant en second du 2ème REP de Calvi  qui a prononcé quelques mots de bienvenue, autour d’une collation.
Le lieutenant-colonel Fassy, adjoint au  délégué militaire départemental de Corse-du-Sud, prenait à son tour la parole.
Parmi les participants, on notait la présence d’Anne Ballereau, sous-préfète de l’arrondissement de Calvi-Conca d'Oro - Haut Nebbiu 


C’est, Jean-Louis Dominici, ancien Ambassadeur de France, président de la Mutuelle des Affaires Etrangères et Européennes qui ouvrait le cycle des débats sur : «  Le rôle des diplomates dans la gestion des crises »
Me Jean-Louis Campestre, avocat, responsable régional du Droit international humanitaire de la Croix-Rouge et membre de la Commission Nationale consultative des droits de l’homme, prenait le relais  pour parler du rôle des ONG dans la gestion de crises.
Les débats étaient animés par Me Jean-Paul Mattei, avocat, Maître de conférence associé près l’université de Corse.

Les interventions en RCA et l'Opération Serval au Mali
Les interventions s’intensifiaient  avec les interventions du Capitaine Buffeteau sur l’intervention du Régiment en Centrafrique et celle du Lieutenant-Colonel Agenson qui revenait longuement sur l’Opération Serval au Mali en 2013 où rappelons-le, 200 légionnaires du 2ème REP de Calvi ont été parachutés dans la nuit du 28 janvier au Nord de Tombouctou. Une opération qui quelques semaines plus tard devait hélas coûté la vie à l’adjudant Harold Vormezeele, mort au combat pour la France.
Un moment envisagée, la communication en visio-conférence avec le colonel Jean-Michel Meunier, chef de corps du 2ème REP actuellement en Opération Extérieure, n’avait finalement pas lieu. A l’issue du déjeuner, servi à « l’Ordinaire », les participants, avec à leur tête  Jean-Dominique Coggia, inspecteur d’Académie, référent Education Défense , Trinôme Académique de Corse  étaient invités à se séparer en plusieurs groupe pour visiter le Musée du Régiment, inauguré en  1977. C’est un ancien du Régiment, le Major Rodet qui a sauté sur Kolweizi en 1978 qui au pas de charge a fait visiter ce musée rempli d’histoire et de mémoire, retraçant par  les images,  armes, objets et autres toute la vie de la légion, des campagnes de l’indochine à l’opération Serval, en passant par l’Algérie, le Tchad,  Kolweizi, l’ex Yougoslavie…
Une visite du musée qui se poursuivait à l’extérieur avec le Mémorial  regroupant les noms des Légionnaires morts pour la France, de l’Indochine à nos jours.
Trois  ateliers consacrés  à l’armement, aux moyens de transport et au parachutisme devaient clôturer cette journée qui a fait l’unanimité auprès des participants.

 
 
 

 
 
 
 
 
 

 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85434 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346