Corse Net Infos - Pure player corse

Calvi : Concert exceptionnel à la Villa pour soutenir le centre de création Voce de Pigna


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 28 Août 2014 à 19:08 | Modifié le Mardi 2 Septembre 2014 - 21:44


La solidarité dans le monde de la culture n’est pas un vain mot. Mercredi soir à l’Hôtel La Villa à Calvi, plusieurs groupes ont répondu à l’appel pour venir en aide au centre de création musical Voce de Pigna, confronté à des problèmes de trésorerie dûs plus particulièrement à une diminution conséquente de la subvention allouée chaque année par la collectivité territoriale de Corse.


Calvi : Concert exceptionnel à la Villa pour soutenir le centre de création Voce de Pigna

A Filetta, U Fiatu Muntese, Meridianu, A Cumpagnia, ils étaient tous là hier soir pour ce concert exceptionnel de soutien à l’association Voce de Pigna. Un concert qui a pu se dérouler grâce au maître des liens Jean-Pierre Pinelli, toujours là lorsqu’il s’agit de tendre la main pour la bonne cause.
Ils étaient plus de 150 à assister à ce concert de la solidarité.
 
Rappelons que le  Centre de Création Musicale Voce, organisateur notamment du festival Festivoce, a été informé, début juillet, que le financement de la Collectivité Territoriale de Corse était réduit pour l’année 2014 de 27 % par rapport à l’année précédente, soit 53 000 € de moins. Dans la mesure où la part des fonds publics représente 60 % de notre budget, cette annonce tardive met l’économie générale du Centre de Création Musicale  Voce en  grand danger. Les premières conséquences d’ici au 31 décembre 2014 sont nombreuses rappelle a rappelé le centre dans un communiqué. 
-  La mise au chômage partiel des 3 salariés employés à l'année. 
- La diminution ou la suppression des interventions de 4 prestataires localisés dans la micro région.
- Des retards de paiements à anticiper sur plus de 70 fournisseurs locaux, dus à d'importants problèmes de trésorerie. Annulations de commandes passées et à venir sur une dizaine de fournisseurs. 
- La déprogrammation de 4 résidences d’artistes soit environ 200 nuitées hors saison réparties sur les établissements de la micro région. 
- La suppression des 4 concerts de fin de résidence (480 places offertes.

Plutôt que de baisser les bras et de se lamenter, encouragé par les nombreux soutiens, Voce a décidé de se battre.
Bien évidemment, il a été fait appel aux dons, si minimes soient-ils et autres actions susceptibles de faire rentrer l’argent dans les caisses.
Parmi elles, il y avait mercredi soir ce concert, avec une forte mobilisation de la culture.
Le public a été ravi de la prestation de groupes comme A Cumpagnia, Méridianu, U Fiatu Muntese et A Filetta ou encore la chanteuse  Elisabeth Bottalico interpêtant seule deux titres et un troisième avec U Fiatu Muntese.
Cette merveilleuse soirée se terminait par  la prestation du groupe « A Filetta » avant un final où tous se retrouvaient sur scène.
Au cours de son intervention, Jean-Claude Acquaviva, leader d’A Filetta rappelait une rencontre il y a quelques années entre  les politiques, chanteurs, acteurs, gens de la culture  et acteurs du  tourisme, au cours de laquelle Jean-Pierre Pinelli avait pris la parole pour dire notamment : « Il vous faut comprendre, vous les politiques qu’il faut aider  les gens qui sont ici dans cette salle parce que nos hôtels, mêmes s’ils sont beaux ne restent que des chambre »
Et un de nos responsables politique avait eu cette réponse incroyable : «  Il faut aider la culture, non pas pour la culture mais parce que elle sert  le tourisme ».
« Merci Jean-Pierre d’avoir mis cela en évidence »
Et de poursuivre : «  Lorsqu’on se déplace dans un pays, on y va pour comprendre, s’enrichir, pour savoir comment les gens vivent, on n’y va pas pour s’assoir à une terrasse de café et  se faire abreuver de niaiseries. Si collectivement nous comprenons cela et si nous faisons en sorte que cela soit admis et compris, alors peut-être que la culture deviendra autre chose que ce que l’on aidera que lorsque tout ira bien.  Erreur fatale, la culture est une hygiène sociale et elle conditionne probablement  notre réussite dans bien d’autres domaines. Si un jour nous parvenons à faire comprendre cela au plus haut niveau, alors là je crois que nous nous porterons largement mieux dans notre façon de vivre ensemble, concevoir ensemble, produire du sens ensemble et nous pourrons continuer à avoir des rêves et des utopies ensemble »
Des propos très largement applaudis par un public acquis à la bonne cause








A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13933 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 7327 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28