Corse Net Infos - Pure player corse

Bonifacio : Le plongeur italien a été tué par un bateau qui a pris la fuite


Rédigé par le Mercredi 10 Août 2016 à 22:59 | Modifié le Jeudi 11 Août 2016 - 00:10


Ce n'est pas la bateau qui a récupéré Andrea Busca le 29 Juillet dernier au large de San'Amanza qui est à l'origine de l'accident qui allait emporter le plongeur italien. Mais un autre bateau qui aurait pris la fuite. Et que recherche activement pour "homicide" la gendarmerie après l'autopsie du corps du chef d'entreprise italien.


Bonifacio : Le plongeur italien a été tué par un bateau qui a pris la fuite
C'est notre confrère italien de la Reppublica.it qui révèle ces informations.
Pour la Reppublica c'est, en effet, un "pirate de la mer" dont l'identité reste à déterminer qui serait responsable de la mort, tragique, de Andrea Busca, l'entrepreneur turinois de 50 ans qui a été tué le 29 Juillet dernier au large du golfe de Sant'Amanza.
Selon notre confrère, les derniers éléments recueillis par la gendarmerie, qui ont ouvert une enquête pour "homicide", disculperaient en effet le pilote du bateau qui a porté secours au plongeur. Contrairement à ce que l'on avait pensé sur le moment, ce n'est pas ce bateau, celui qui l'a recueilli, qui a mortellement blessé Andrea Busca, le pd-g de UniversoBimbo. 
C'est, en tout cas, la conclusion à laquelle serait parvenue l'autopsie pratiquée vendredi dernier et dont les résultats ont été connus ce mardi.


"Le corps a été heurté à deux reprises et c'est le premier choc qui a été fatal" précise le rapport médico-légal, cité par la Reppublica, dont les conclusions sont aux mains des enquêteurs qui entendent, une fois encore, des témoins de l'accident.
Du coup les soupçons qui pesaient sur le pilote du rigide - pendant plusieurs jours il a été considéré comme le responsable de l'accident - sont tombés.
Il se serait bien rendu compte du choc, et d'ailleurs il a recueilli le plongeur puis donné l'alerte, sans s'apercevoir que Andrea Busca était, déjà, mort.
"Il l"était peut-être depuis une heure au moins" affirmait la sœur du malheureux plongeur. "Nous ne savons rien du premier bateau qui a heurté et tué Andrea. Nous savons en revanche, qu'il ne s'est pas arrêté et qu'il ne lui a pas porté assistance. S'il l'avait fait il aurait, sans doute, peut-être  pu le sauver ! Aujourd'hui nous essayons de trouver des témoins. Nous avons besoin de savoir ce qui s'est passé le 29 Juillet. Mais pour l'instant les autorités françaises sont bien discrètes."


Quant aux parents de la victime ils vont se rapprocher d'un avocat insulaire. Avec leur fille ils veulent rassembler tous les détails susceptibles d'identifier le bateau à l'origine de l'accident qui a coûté la vie au plongeur :" Andrea a respecté toutes les règles en signalant, comme il convient, sa présence. Il n'est pas possible que celui qui l'a heurté ne s'en soit pas aperçu " a encore ajouté la sœur de la victime à nos confrères de Reppublica.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Novembre 2016 - 16:12 Attentat de Sotta : Toujours des condamnations

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41482 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37502 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33686 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37