Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Ouverture de la permanence de Corsica Libera rue Fesch


Rédigé par le Lundi 22 Décembre 2014 à 21:07 | Modifié le Lundi 22 Décembre 2014 - 21:30


Corsica Libera a inauguré samedi au 48 rue Fesch sa permanence de campagne « Aiacciu Cità Nova ». Une liste que l’on connaitra d’ici quelques jours mais qui, d’ores et déjà, annonce un programme dont les grands axes se situeront autour du social, de l’économie, des jeunes, du logement et bien sur de l’annulation du PLU. Un groupe nationaliste à la nature et à la motivation politique qui ne manquera pas de rappeler ses exigences et sa volonté de faire la différence lors de cette campagne, sans oublier le peuple ajaccien qui reste la priorité essentiel.


Ajaccio : Ouverture de la permanence de Corsica Libera rue Fesch
Cette seconde campagne, Paul Leonetti ne la trouve pas assez axée sur les projets de la ville : on est dans l’affrontement de personnalité. Le débat manque de fond et la raison pour laquelle a été annulée la dernière élection ne laisse personne indifférent bien sûr, puisqu’elle est extrêmement grave. Moi et les miens nous nous préoccupons depuis très longtemps de cette question, de la sincérité du résultat d’une élection. Pour notre part, les nationalistes, demandent depuis longtemps, bientôt 40 ans, la suppression définitive des procurations qui sont systématiquement l’objet de manipulation et qui offrent en tout cas des tentations très fortes. De plus l’inscription des électeurs devrait se faire dans la ville où se trouve leur lieu de travail.
Aller à l’élection, pour Corsica Libera, c’est essentiellement défendre le peuple ajaccien et être son interprète. Tout ceux qui prétendent parler pour le peuple et qui s’affrontent aujourd’hui sont aux affaires depuis bientôt 70 ans, et nous nous ne sommes pas aux affaires ! La situation de la ville reste extrêmement préoccupante à tout point de vu en matière d’équipement et d’économie. Le désastre organisé en ville, à Ajaccio est considérable et la détresse est véritable.
On parle d’appauvrissement de la population et c’est une réalité. Tout conduit aujourd’hui à en accélérer le processus. Il y a une majorité de commerçants et d’entrepreneurs qui sont très inquiets pour leur avenir. D’autant plus qu’il est menacé directement par le futur centre de 60 000 m² qui s’ouvrira à l’entrée de la ville vidant un peu plus de ses chalands le centre ville. Pour nous c’est extrêmement grave et préoccupant.

Jeunesse, logements sociaux et PLU

Le projet de Corsica Libera pour la ville d’Ajaccio aura un volet social avec des priorités quant à l’amélioration la rationalisation des aides et la mutualisation de tous les moyens qui pourront être mis à la disposition des ajacciens. Les jeunes sont aussi une préoccupation des représentants nationalistes. Nous avons pour eux des projets, ils sont notre avenir et trouvons que l’école les abandonne trop tôt.
Coté logement, la libération d’espace pour d’éventuelles constructions est un autre volet du programme d’Aiacciu Cità Nova à auquel il faudra intégrer la condition de citoyenneté.
En matière de logements la priorisation de logement social fera l’objet de toutes les attentions du groupe, d’autant plus depuis l’annonce de l’annulation du PLU.
A ce sujet Paul Leonetti regrettera que l’on traite le PLU d’Ajaccio comme celui de Porto-Vecchio : son annulation compromet très sérieusement la plupart des projets urbains et s’ajoute au désarroi du monde économique. On se retrouve dans les limites du POS qui était extrêmement contraint et ne donnait pas beaucoup de possibilités en matière de développement. Il est indispensable de faire appel de cette décision parceque le PLU était un bon PLU, en tous les cas pour l’essentiel. Nous n’avions pas souscrit à tout,  mais il nous convenait dans sa forme, et le trouvions en harmonie avec le PADDUC.
Si l’appel semble, pour le groupe nationaliste la meilleure solution, il ne suffira pas et prendra beaucoup de temps. La nouvelle municipalité devra agir rapidement pour engager un nouveau PLU sur la base de celui qui a déjà été présenté, corrigé par les observations des associations. De nécessaires corrections pourront-être apportées notamment à Capo di Feno et sur les terrains agricoles. L’option la plus responsable pour Paul Leonetti.
Corsica libera doit rester  un mouvement nationaliste, sincèrement nationaliste dévoué à sa cause et notre présence dans le jeu politique rassemblera plutôt que diviser. Le deuxième tour quelque soit notre résultat fera l’objet d’un contrat avec le groupe qui voudra bien considérer que nous sommes importants dans le jeu politique de cette ville. Ce contrat nous ne pourrons le signer qu’avec des hommes et des femmes engagés dans un  processus évolutif. Il faudra prendre en compte nos critères".




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Les plus récentes
Ajaccio
Manon Perelli | 01/02/2015 | 2821 vues
00000  (0 vote)
Ajaccio
Vanina Bruna | 31/03/2014 | 2636 vues
00000  (0 vote)
1 sur 4