Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Des panonceaux pour un meilleur respect des places handicapées


Rédigé par le Mardi 21 Juillet 2015 à 22:42 | Modifié le Mardi 16 Février 2016 - 15:15


« Si tu prends ma place, prends aussi mon handicap ». Tel est l’appel lancé aux automobilistes par des panonceaux posés depuis lundi sur les places de stationnement handicapées, par la mairie d’Ajaccio, grâce à un don du Lions Club. Une opération symbolise qui vise à lutter contre de vraies incivilités du quotidien


Ajaccio : Des panonceaux pour un meilleur respect des places handicapées
Lundi matin, sur le boulevard Lantivy, face à l’Espace Diamant, comme bien souvent, une voiture sans macaron est stationnée sur l’une des trois places handicapées. Un acte d’incivilité trop récurent dans la cité impériale, contre lequel la municipalité a décidé de s’élever.
En effet, à la même heure en ce début de semaine, Laurent Marcangeli, le député-maire de la ville, était sur place, symboliquement venu poser le premier d’une série de 90 panonceaux estampillés « Si tu prends ma place, prends aussi mon handicap ».  « C’est un message supplémentaire adressé aux gens qui sont un peu indélicats et qui se garent sur des places handicapées alors qu’ils ne souffrent pas d’un handicap », explique le députe-maire.
 
Offert  par le Lions Club, ces panonceaux ont pour objectif de sensibiliser d’une manière différente la population en insistant sur le fait que toute personne ne disposant pas de la carte européenne de stationnement délivrée aux personnes en situation de handicap, ne doit en aucun cas stationner sur ces places adaptées. « Il faut que les gens jouent le jeu, qu’on arrête de ne pas respecter un certain nombre de règles. Vous avez des places handicapées, elles doivent être vraiment destinées à être uniquement utilisées par les personnes disposant d’une carte les reconnaissant comme personne souffrant d’un handicap », insiste Laurent Marcangeli. « Le but est d’éveiller la population au civisme, mais c’est aussi un rappel à loi sur le handicap pour un peu plus de respect des places handicapées qui ne sont pas vraiment respectées au quotidien », ajoute quant à elle Isabelle Feliciaggi, conseillère municipale déléguée au handicap.
 
A noter que cette opération s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la charte « ville Handicap », au regard de laquelle la municipalité d’Ajaccio souhaite poursuivre des actions destinées à favoriser la vie quotidienne des personnes en situation de handicap.

Manon PERELLI





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13913 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8547 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Philippe Jammes | 09/06/2016 | 6214 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28