Corse Net Infos - Pure player corse

Vol inaugural Genève-Calvi : EasyJet poursuit son implantation en Corse


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 28 Juin 2017 à 18:46 | Modifié le Jeudi 29 Juin 2017 - 00:33


EasyJet poursuit son implantation en Corse avec l'ouverture d'une nouvelle ligne entre Genève et Calvi, à raison de deux vols par semaine, le mercredi et le samedi, du 28 juin au 2 septembre, au prix d'appel de 40€



Prévu à 8h15, l'Airbus A319 de la Compagnie aérienne EasyJet, en provenance de Genève, s'est posé sur la piste de l'Aéroport Calvi-Balagne avec 20 mn d'avance sur l'horaire prévu.
Comme le veut la tradition, les pompiers de l'aéroport ont sorti les canons à eau pour asperger copieusement l'A 319 à son arrivée au parking. Une avance sur l'horaire qui, faute de badge, a privé la délégation de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Haute-Corse et les médias de se rendre sur la piste pour accueillir l'équipage et leurs 104 passagers à l'arrivée ! Un petit couac fort heureusement rattrapé quelques minutes plus tard par une photo de famille au pied de l'appareil. Ce vol inaugural marque donc l'arrivée à Calvi de la Compagnie Low Cost.
Du 28 juin au 2 septembre, deux vols hebdomadaires seront assurés, le mercredi et le samedi. Après une collation de bienvenue, c'est dans la salle de réunion de la CCI qu'avait lieu la présentation officielle de ce nouveau partenariat qui fait l'unanimité.
Autour de la table, le président de la CCI 2B Jean Dominici, le directeur adjoint d'EasyJet France Réginald Otten, le Président de la délégation Balagne de la CCI Jean-Toussaint Guglielmacci, le président de la commission tourisme de la CCI Alexandre Rutily, les élus consulaires et responsables de la CCI...


« Une compagnie que nous attendions « 
Dans son allocution de bienvenue, Jean Dominici ne cachait pas son immense plaisir d'accueillir la compagnie EasyJet à l'Aéroport Calvi-Balagne : « S'il est bien une compagnie que nous attendions ici en Balagne depuis de longues années, c'est bien la vôtre. Depuis votre arrivée en Corse avec une première ligne européenne opérée depuis London Gatwik vers Bastia en 2008, 10 ans déjà, vous avez conquis une bonne part du marché européen et National, et mieux encore, vous avez gagné la confiance des clients, et par la même, la nôtre. Ainsi, sur la Haute-Corse, cette saison 2017, pas moins de 250 000 sièges sont proposés sur les 9 routes opérées. Le travail en commun, la coopération entre nos équipes tout au long de cette décennie, a permis de forger un partenariat solide, très solide, construit sur le respect et le professionnalisme, et je n'hésiterai pas à le dire, sur l'amitié. C'est dans ce cadre que naît une nouvelle déclinaison de ce partenariat avec l'objectif commun qui consiste à développer nos liaisons, à étendre notre offre à partir de Bastia et de Calvi ; Calvi où nous avons le nous retrouver aujourd'hui pour inaugurer ce vol en provenance de Genève, votre principale base Suisse. » « Une offre de 6900 sièges en provenance de Genève » Le Président de la CCI poursuivait : «  Cette décision tant attendue d'ouvrir le Genève-Calvi ne doit rien au hasard. Elle est bâtie sur des raisonnements partagés, notamment dans le réalisme et l'approche tant technique que commerciale. Elle a été construite et fondée sur une dose de prise de risques, de part et d'autre. De la part de la CCI qui a déclenché son modèle de mesures incitatives et actionné, et actionnera encore, de multiples actions de communication promotionnelle. De la part de votre compagnie, prise de risque aussi dans la mesure où il n'était pas facile de créer une première liaison expérimentale sur notre plate-forme Balanine, que beaucoup d'observateurs jugeaient hier encore inatteignable pour des compagnies low cost majeures comme la vôtre. En créant ce nouveau champ d'action en Balagne, cette saison 20017, avec la mise en œuvre d'une première liaison opérée avec deux fréquences, avec une offre de 6900 sièges en provenance de Genève, vous avez apporté la meilleure des réponses, et témoigné de nos attachements respectifs au développement de notre région. Dans un contexte essentiellement porté par une économie touristique, vous apportez ainsi votre pierre au développement local depuis un marché à fort potentiel et émetteur d'une clientèle à fort pouvoir d'achat, connue et appréciée, mais jusqu'à présent trop rarement accueillie, par nos professionnels du tourisme ».


« Promouvoir et développer le territoire de Balagne »
Jean-Toussaint Guglielmacci, président de la délégation Balagne de la CCI2B prenait à son tour la parole : « Une fois n'est pas coutume, et n'en déplaise à ceux qui pensent que nous ne sommes pas de fervents serviteurs de l'économie locale, cette manifestation matinale apporte si besoin en été que nous n'attendons personne d'autres que nos partenaires, opérateurs aériens, nos élus consulaires, nos techniciens, nos commerciaux, tous ici présents, pour promouvoir et développer le territoire de la Balagne. Nous sommes heureux et satisfait qu'un avionneur de votre stature vienne enfin en Balagne qui recueille à elle seule 25% des nuitées touristiques. Votre Compagnie connaît bien entendu notre île et développe comme cela a été dit par le président Dominici des relations privilégiées avec le CCI. Le pas qui est franchi aujourd'hui est important, car il signifie qu'un nouvel ancrage est possible à partir de notre microrégion, laquelle dispose d'un fort potentiel touristique. La Balagne a une histoire particulière avec la Suisse et Genève en particulier. Bon nombre de citoyens helvétiques ont grâce à des connections pionnières découvert la Corse et, certains s'y sont même installés. Laissez moi savourer cet instant et remercier EasyJet, car c'est la première fois que l'on accède à une offre aussi importante qui avoisine les 7000 sièges sur la base de deux fréquences hebdomadaires. Etant pourtant d'un naturel prudent en matière d'initiatives économiques, je suis très confiant dans la réussite de cette ligne, d'autant qu'elle s'accompagne d'un volet promotionnel qu'il nous appartiendra d'amplifier, de manière à consolider son démarrage et à produire sa rentabilité ».
Jean-Toussaint Guglielmacci devait conclure en rendant un hommage appuyé aux membres de la CCI, et en particulier à Pierre Vincentelli et Chantal Boquel ainsi que leurs collaborateurs, avant de plaider pour l'ouverture d'autres lignes avec EasyJet sur Lyon, voir Paris.


Une belle histoire entre la Corse et EasyJet depuis 2008
Reginald Otten, commercial Manager France pour EasyJet se réjouissait lui aussi de ce partenariat et cette présence à Calvi. Dans un premier temps, il rappelait que EasyJet, c'était une flotte de 266 avions, 75 millions de passagers transportés par an sur un nombre de lignes important à travers l'Europe et que c'était la 3e compagnie. « EasyJet c 'est aussi une présence affirmée sur la France avec une flotte de 30 avions qui est en France, basée à Paris, sur Orly et CDG mais également en régions : Toulouse, Lyon, Nice où nous sommes maintenant les premiers avec 4 millions de passagers par an. Au total, sur la France, nous allons dépasser les 17 millions de passagers. Nous sommes sur 17 aéroports français et nous comptons 1300 salariés français, sous contrat français et ça je tiens à le souligner car ce n'est pas le cas pour d'autres. Sans vouloir vous abreuver de chiffres, j'ajouterai que EasyJet c'est aussi une compagnie d'affaires, faites pour les hommes d'affaires, avec des vols qui sont à l'heure et des créneaux horaires qui correspondent à leurs besoins et des tarifs attractifs . Nous en sommes très fiers. Pour revenir à notre vol inaugural, la Corse et nous c'est une belle histoire qui a pris naissance en 2008. Aujourd'hui on est le plus gros porteur de croissance en terme de sièges sur la Corse. EasyJet et la Corse c'est un partenariat stratégique sur le plan du développement touristique. On s'est développé au départ du continent mais aussi maintenant de la Suisse, du Royaume-Uni, Berlin à Bastia qui est la nouveauté avec Genève à Calvi. Notre part de marché corse est de 13%. On est 2e voir 3e derrière les compagnies nationales mais on est la et le message est que la croissance continue. Le Low Cost amène la croissance en terme de transport et de tourisme. Calvi, la Balagne, c'est la nouveauté pour nous. On espère que ça marchera et on a confiance. Le temps à l'investissement, au travail, pour lancer cette nouvelle ligne ont été déterminants. Les horaires sont au départ de Genève à 7 heures du matin pour un retour à 9h55 de Calvi les mercredi et les samedi et ce jusqu'au 2 septembre. Le tarif est sur un prix d'appel de l'ordre de 40€. J'ai découvert Calvi hier et l'Ile de Beauté porte bien son nom. J'espère que cette nouvelle liaison sera une beauté pour la Corse et pour EasyJet ».




"Développer d'autres lignes"
Président de la commission tourisme et vice président de la CCI, Alexandre Rutily prenait à son tour la parole : «  Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire tout à l'heure, au moment où l'avion prenait son envol, c'est une immense satisfaction de voir les couleurs d'EasyJet flotter sur Calvi et la Balagne. Nous avons beaucoup travaillé pour ça. Je faisais partie de la première délégation avec le président Dominici à nous rendre à Genève pour démarcher votre compagnie. Les résultats sont là. A l'avenir ce que l'on souhaite et on s'y attellera, c'est de travailler au développement d'autres lignes, avec pour objectif de porter l'image de la Corse à travers et à l'extérieur de l'Europe. Malgré tout ce que l'on peut dire, la Corse n'est pas assez connue. Grâce à vos réseaux et l'appui de l'Agence de Tourisme de la Corse que vous avez rencontré il y a peu, on peut y remédier ». Enfin, François Acquaviva, commerçant se réjouissait de cette ouverture de ligne. «  Vous avez dit tout à l'heure que vous avez 24% de clientèle d'affaire et c'est très bien d'autant que comme vous le savez, le Low Cost traîne une réputation de passagers avec un faible pouvoir d'achat et c'est pas ce que l'on recherche forcément en Corse. Les clients qui vont venir sur vos vols seront bien entendu attirés par vos tarifs qui sont très intéressants. Enfin pour terminer, je dirais que je fait partie de ces gens qui constatent ici et ailleurs que souvent, des lignes sont ouvertes et se referment peu de temps après, comme c'est le cas sur cet aéroport et d'autres. Vous avez certainement établi un prévisionnel et j'espère que ce ne sera pas le cas pour vous. Réginald Otten a tenu à rassurer son interlocuteur, avant de conclure : « Nous sommes heureux des premières tendances de réservation sur cette ligne, preuve qu'il y avait une réelle attente de la part de nos clients » .     







Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Septembre 2017 - 21:54 La Foire de Lisula bat son plein

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 90721 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 47762 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 435