Corse Net Infos - Pure player corse

Ventiseri : Plein succès pour le Festival de la santé


Rédigé par Patrick Bonin le Samedi 11 Juin 2016 à 18:50 | Modifié le Samedi 11 Juin 2016 - 21:27


Depuis vendredi et jusqu'à dimanche, Robert Masson naturopathe reconnu surnommé "le fer de lance de la naturopathie française," et le professeur Henri Joyeux, chirurgien cancérologue en guerre contre la survaccination, enchaînent d'intéressantes conférences en des domaines médicaux ou paramédicaux qui intéressent directement la santé et le bien être. Qu'est ce que la vraie naturopathie ? Comment éviter Alzheimer et Parkinson ? Comment prévenir cancers et maladies civilisationnelles ? Que penser des vaccins aujourd'hui ? Autant de questions auxquelles répondent avec force conviction les deux intervenants sous un chapiteau dressé pour l'occasion.


De nombreuses personnes sont venues écouter ce samedi le professeur Henri Joyeux.
De nombreuses personnes sont venues écouter ce samedi le professeur Henri Joyeux.
L'association Sapore e Odore de Jany Chaleil-Cortes organise depuis ce vendredi 10 juin à Travu, commune de Ventiseri, le premier festival de la Santé.  Auparavant salon du bien être, ce festival de par la qualité des intervenants,  s'adresse donc depuis cette édition aux personnes soucieuses de leur bien être certes mais également de leur santé.
Le professeur Henri Joyeux, chirurgien cancérologue, intervenant régulièrement auprès de la faculté de médecine de Montpellier donne depuis trois jours aux auditeurs, nombreux, toutes les clefs à mettre en oeuvre pour prévenir le risque de maladies telles que le cancer, le diabète, l'obésité mais également Parkinson et Alzheimer. Et ces clefs décrites avec beaucoup de pédagogie et d'humour ne semblent pas si difficiles à maœuvrer dans la serrure d'une porte qui ouvre sur une meilleure santé. 


Ce samedi, le professeur Joyeux s'adressait à un public nombreux venu écouter ses conseils en matière de prévention des cancers et des maladies de civilisation. Des conseils essentiellement basés sur la nutrition et les bons comportements alimentaires à adopter.  Car comme l'explique le professeur :" Nous portons en nous des cellules dormantes qui possèdent un potentiel de transformation cancéreuse, alors ne les réveillons pas et ne les stimulons pas par de mauvaises habitudes alimentaires ou des comportements dangereux".  Et ce danger, d'après ce spécialiste de la chirurgie digestive, pourrait bien venir d'une consommation abusive de viande rouge et de charcuterie mais également de produits laitiers ainsi que du gluten.   "Laissons le lait de vache aux veaux" affirme t-il , expliquant par ailleurs cette assertion :" Se gaver de produits laitiers c'est se gaver d'hormones de croissance inadaptées à notre organisme alors qu'en cas de cancer, on utilise ensuite des antagonistes, c'est à dire des thérapies à base d'anti facteurs de croissance pour certains types de tumeurs".  


Une conférence suivie avec beaucoup d'intérêt par un public venu en nombre.   Une intervention qui en annonce une autre très intéressante ce dimanche à 17 heures sur le thème des vaccins: " Les vaccins comment s'y retrouver sans y perdre la santé".  Un cheval de bataille du professeur Henri Joyeux qui lui vaut les foudres de ses pairs et de nombreux groupes pharmaceutiques.  Loin de l'homme de science et de médecine, l'idée de remettre en cause la vaccination et Pasteur,  mais plutôt une volonté de porter le débat en toute sincérité sur la place publique notamment sur les adjuvants (sels d'aluminium) qui composent les nouveaux vaccins et les risques encourus. Une conférence donc à ne surtout pas manquer ce dimanche soir.
A noter également l'actualité littéraire du professeur Joyeux et son dernier ouvrage co-écrit avec les docteurs Laurence Vanin et Jacques Di Costanzo intitulé "La vie au bout des doigts", un ouvrage qui rappelle que malgré les techniques sans cesse en évolution de la médecine, l'homme ne sera jamais à l'égal de Dieu.

L'interview du professeur Henri Joyeux

Le professeur Henri Joyeux ici avec son épouse Christine
Le professeur Henri Joyeux ici avec son épouse Christine

interview_professeur_joyeux.mp3 interview professeur Joyeux.mp3  (4.88 Mo)



Jany Chaleil Cortes compte bien perenniser ce festival de la santé.

De nombreux stands de produits naturels à l'occasion de ce festival.
De nombreux stands de produits naturels à l'occasion de ce festival.
Avec des intervenants aussi émérites que le professeur Joyeux ou encore Robert Masson dont l'intervention dominicale de naturopathie concernera à 15 heures les vrais et faux rajeunissements, Jany Chaleil-Cortes et son association Sapore e Odore comptent bien pérenniser l'évènement  et faire de Travu le centre de l'information et du débat sur le thème de la santé et du bien être dans les années à venir. 
Dans la cour attenante à la salle des fêtes de Travu tout comme à l'intérieur de cette dernière, de nombreux stands offrent un choix éclectique de produits de bien être, d'huiles essentielles et d'onguents soulageant de nombreux maux. Artisans insulaires dans des domaines aussi variés que la coutellerie ou l'épicerie fine et nustrale, agrémentent les rangées de ce festival de la santé. 


Tous les domaines de la naturopathie et des soins paramédicaux y sont abordés.  Magnétisme et même lecture de l'avenir dans les tarots permettent au visiteur de s'intéresser à toutes sortes de domaines connus ou inconnus.  Entre deux soins ou achats, les conférences chaque heure attirent de nombreuses personnes.  On y parle d'ateliers de cuisine, des bienfaits du miel et de la propolis, mais aussi de la dangereuse maladie de Lyme évoquée par Christophe Andréani président de PhytoCorsa.
En cette journée dominicale de clôture du festival, dès 11 heures on parlera de sexe et de sujets tabous  puis évoqué par Vincent Garcia psychanalyste, l'incidence du psychisme sur la santé. Médecine chinoise et diététique n'auront plus de secret pour vous avec Marine Revelli praticienne en médecine chinoise.  
Il est une certitude digne d'une lapalissade ; Nous mourrons tous un jour !  mais ce festival de la santé et les conseils prodigués pourraient bien nous permettre de reculer quelque peu l'échéance de ce départ.

L'interview de l'organisatrice jany Chaleil Cortes

Jany Chaleil Cortes l'organisatrice de ce festival (A droite sur l'image).
Jany Chaleil Cortes l'organisatrice de ce festival (A droite sur l'image).

interview_jany_chaleil_cortes.mp3 interview Jany Chaleil Cortes.mp3  (2.01 Mo)



Le diaporama du festival.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85560 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40960 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348