Corse Net Infos - Pure player corse

« Un vélo, une vie » avec le collège de Calvi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 22 Mai 2014 à 22:07 | Modifié le Jeudi 22 Mai 2014 - 23:03


Les élèves de 5e D du collège Jean-Félix Orabona ont présenté aujourd’hui à l’hôtel Regina de Calvi, le résultat de leurs travaux effectués dans le cadre « Un vélo, une vie » tout au long de l’année scolaire avec leur professeur d’arts plastiques et la collaboration d’un artiste, Jean-Do Orsatelli.


« Un vélo, une vie » avec le collège de Calvi

A 14h30, en présence du maire de  Calvi, Ange Santini, de Mme  Catherine Mercier-Benhamou, inspectrice académique, directrice des services de l’Education Nationale, Mme  Françoise Lippini, responsable de l’association « Adrien Lippini », Mme Michèle Pasqualini, correspondante départementale sécurité routière pour la Direction académique, Mme Chassaing, principale du collège de Calvi,  Mme Catherine Montillet, référente Sécurité Routière au collège de Calvi les élèves de 5e « D » accompagnés de leur professeur d’arts plastiques M. Letreux et de l’artiste Jean-Do Orsatelli ainsi que des élèves de 6e « D »,  ont présenté dans la salle de conférence de l’hôtel Regina, gracieusement mise à disposition, le fruit de leur travail sur la Sécurité Routière réalisé dans le cadre de l’opération «  Une  vie, un vélo ».
A travers 22 dessins présentés, les élèves ont exprimé leur  vision et leur regard des dangers que rencontrent les cyclistes sur la route.
Ces dessins ont également fait l’objet d’un livret qui a été édité. Les tableaux seront prochainement proposés  au public et les bénéfices seront reversés à l’association « Adrien Lippini » et au collège de Calvi.
Au fil des dessins, l’utilisation du  téléphone au volant revient souvent, tout comme le manque de respect des automobilistes envers les cyclistes et les comportements  irresponsables des conducteurs reviennent le plus souvent.
Mme Catherine Mercier-Benhamou a pris la parole pour « féliciter les élèves qui ont su à travers leurs dessins très coloriés susciter l’attention et frapper les esprits ».
«   Vous avez su mettre en avant les dangers de la route et je vous en félicite. Nous comptons sur vous pour éduquer vos parents en matière de Sécurité routière. Je tenais aussi à remercier l’enseignant d’arts plastiques M. Letreux et l’artiste Jean-Do Orsatelli pour la qualité de leur travail et leur implication dans ce projet »  ajoutait Mme Mercier-Benhamou qui se voyait remettre un cadeau par deux des élèves.
Mme Lippini,  au nom de son association remerciait à son tour  le maire de Calvi Ange Santini, les différents intervenants de ce projet réalisé en partenariat avec son association et l’inspection Académique.
«  L’art est un support universel, où le langage devient peinture, où la création devient expression, où les mots ou maux se transforment en courbes, où les couleurs symbolisent une pensée. L’art, pour sublimer un message de respect, de tolérance, l’art pour inculquer le partage de la route automobiliste/cycliste et véhiculer le mieux vivre ensemble. L’art pour porter des valeurs communes au sport, combativité, solidarité, persévérance, dépassement de soi, identiques à celles de la vie en société. L’art comme un trait d’union entre la sécurité de nos enfants sur nos routes et leur avenir, l’art vision intemporelle ou nos jeunes ont posé leurs propres regards sur les comportements routiers à risques. Aujourd’hui ce sont les enfants que je veux mettre à l’honneur, car je sais qu’ils garderont au fond d’eux quelque chose d’unique de cette expérience. Une étincelle qui fera que demain lorsqu’ils seront eux-mêmes des usagers de la route ils ne pourront s’empêcher de penser aux règles de sécurité non pas par peur d’être verbalisés mais par respect pour la vire ».
Et de conclure : «  Merci, de tout cœur pour ces moments inoubliables passés ensemble, à vous maintenant de nous raconter l’histoire qui commença à Calvi en juin 2013 avec « Un vélo, une vie ».
Ange Santini, maire de Calvi  faisait référence au Tour de France 2013, à son étape calvaise et aux liens d’amitié tissés à cette occasion avec l’association « Adrien Lippini ».  Il rappelait que dans le cadre de ce 100e Tour de France,  avec des vélos de récupération, les élèves du collège de Calvi avaient réalisé avec la complicité de Jean-Do Orsatelli une œuvre d’art  et où le chiffre 100 apparaissait.
« Au  milieu de ce chiffre 100, il y avait un petit vélo blanc qui  trônait, c’était tout un symbole. Et lorsque le soleil se projetait sur les remparts de la citadelle de Calvi, on voyait ce petit vélo blanc avec des ailes qui se détachait comme un symbole d’espoir. Et, c’est vraiment ce que tout le monde a ressenti   avec bien sûr beaucoup  d’émotion. Je dois dire aujourd’hui que d’autres sans doute, à votre place se seraient contentés d’absorber le chagrin qui est le vôtre sans chercher à donner de votre temps aux autres et si,  il faut vraiment remercier quelqu’un  pour tout ce que vous faites dans le domaine de la prévention des jeunes et moins jeunes s’agissant du monde des cyclistes,  c’est bien vous. Vous avez trouvé la ville de Calvi  à vos côtés dès le départ, vous la trouverez  systématiquement, chaque fois que nécessaire pour  chercher à faire passer des messages. Votre courage doit nous servir d’exemple. Nous n’avons pas de mérite  finalement à vous suivre, si ce n’est celui de vous aider à faire passer des messages ici comme ailleurs ».
Et de s’adresser aux collégiens :
«  Ce message vous  aussi vous l’avez  repris cette année. Lorsqu’on fait le tour de vos travaux on voit qu’il y a deux ou trois thèmes qui reviennent. Vous avez su mettre en valeur les dangers de la route qui nous guettent  et qui vous guettent. Que cela nous servent d’exemple à tous.
Vous êtes les citoyens de demain et  ce que vous avez transcrit il faut aussi vous l’appliquer, soyez vigilant. C’est un beau travail que vous avez réalisé. Il est explicite et, vous avez fait parler votre cœur, il y a des messages forts  qui passent. Je salue  aussi cette collaboration de l’ensemble des partenaires.
Je vous remercie du fond du cœur
 »
Une réception devait suivre.
Outre les personnes déjà citées, on a noté la présence de Pancrace Guglielmacci et Jean-Baptiste Ceccaldi, adjoints au maire de Calvi et de nombreux parents.
 





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 17:26 Au Rallye de Balagne Pascal Trojani est intouchable

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85565 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40965 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348