Corse Net Infos - Pure player corse

Un parc de plus 2 000 logements sociaux à Bastia


Rédigé par le Vendredi 18 Octobre 2013 à 18:07 | Modifié le Samedi 19 Octobre 2013 - 01:50


L’office public de l’habitat de Haute corse s’est engagé de manière très volontariste depuis deux ans maintenant sur divers programmes de constructions et de réhabilitations de son habitat social. Très attentif aux attentes de ces locataires José Martelli, le président de l’Office et Patrick Pages, le directeur général, ont fait un tour des s opérations engagées ou en cours d’engagement sur les exercices 2013 et 2014.


José Martelli (à droite) et Pierre Pages sur le chantier  de construction de 50 logements neufs chemin du Macchione
José Martelli (à droite) et Pierre Pages sur le chantier de construction de 50 logements neufs chemin du Macchione
C'est sur le terrain, sur le chantier de 50 logements sur le chemin du Macchione, qu'ils ont abordé les uns après les autres les dossiers sur lesquels ils travaillent.
Le premier concerne la résidentialisation de 320 logements de la cité aurore. Il s’agit d’une refonte complète des espaces extérieurs et intérieurs, des halls d’entrée dont on a, d’ores et déjà une vision, représentative au travers de la première phase des bâtiments 12, 13  et 14. "Tout le monde s’accorde à reconnaitre qu’il s’agit d’une belle réussite" expliquent en chœur José Martelli et Patrick Pages. La deuxième phase  (bâtiments 7, 8 et 9) est en cours, la livraison est prévue d’ici quelques mois. Coût de l'opération 3,2 millions d'euros.

Réhabilitation

Autre chantier : la réhabiliation de 180 logements de la Cité Aurore.
Il s'agit des phases de réhabilitation des bâtiments incluant des réfections de façade, des remplacements de portes d’entrée des logements par des équipements très sécurisés, la réfection complète des parties communes (menuiseries – peinture- électricité – sols - boites aux lettres etc.) Il en coûtera 3,4 millions d'euros. 
Mais la réhabilitation ne se borne pas qu'à cela.  

"Nous lançons une vaste opération de réhabilitation énergétique de plus de 150 logements  aux bâtiments 21,-22, 23, 25 et 31 comprenant le remplacement intégral de toutes les menuiseries intérieures comme extérieures des logements comme des parties communes. 

Nous lançons une consultation pour la sécurisation dans les prochains mois de toutes les entrées des immeubles des Cités des monts, des Arbres et des Lacs, par le biais du remplacement des portes d’accès existantes par la mise en place de portes en acier de dernière génération, avec verrouillage des accès par digicode, soit plus de 50 entrées d’immeubles, impactant près de 750 logements" explique José Martelli. Cout de ces deux opérations 1,3 millions d’euros


Opération Pléiades

Autre souci de l'office de l'habitat : la réhabilitation énergétique. "Nous avons déposé des demandes de financement, afin de lancer dés 2014, une vaste opération de réhabilitation énergétique de la résidence des Pléiades ( 171 logements) avec ravalement de façades, isolation thermique extérieure, remplacement de toutes les menuiseries, remplacement des systèmes de chauffage". Le chantier nécessitera encore 3 millions d’euros.

Nous allons lancer une vaste réhabilitation énergétique de la résidence « la caravelle » (15 logements) à l’image de la programmation des Pléiades". (Cout opération 600 KE)
L'office de l'habitat a encore remplacé pour 1,6 millions d'euros,l’intégralité de son  parc ascenseur a hauteur de 35 appareils, par du matériel de grande qualité, qui fait l’unanimité auprès des habitants, "faisant même de l’Office public de l’habitat un modèle au plan national, par rapport aux obligations règlementaires" soulignent José Martelli et Patrick Pages.


Constructions neuves

 Un parc de plus 2 000 logements sociaux à Bastia
Mais l'office de l'habitat ne fait pas qu'entretenir ou remplacer. Il construit aussi. Les deux dernières opérations concernent la construction de 40 logements sociaux et 800 mètres carrés de commerces à la Cité aurore (cout de l’opération 7 millions d’euros) qui seront livrés au cours du deuxième trimestre 2015 et la construction de 50 logements neufs sur le chemin du Macchioneà Albitreccia (fin des travaux 1 er trimestre 2015 cout de l’opération 8,8 millions d’euros, ce qui pemrettra à Bastia de disposer rapidement de plus de 2 000 logements sociaux.  

Par ailleurs, sous l’impulsion du président de l'office, le directeur général travaille à un plan stratégique du patrimoine, qui permettra à l’OPH de mener une politique de développement sur les 10 ans a venir avec un dispositif "action" fort sur les 5 premières années (travaux à réaliser, tant sur le plan des réhabilitations de logements que sur celui des constructions a venir) sur l’ensemble de la Haute-Corse, l’Office, qui est présent sur 24 communes, comptant aujourd’hui 2 830 logements dont 1920 sur Bastia qui sera dépassé, nous l'avons vu, dans quelques semaines.

Au-delà du travail accompli  José Martelli et Patrick Pages reconnaissent que "rien n’aurait été possible, sans l’appui des collectivités territoriales que sont la CTC, le Département de Haute Corse et la Mairie de Bastia" et soulignent que  "le rétablissement de la stabilité financière de l’Office, engagée il y a deux ans, porte ses fruits aujourd’hui et permet d’alimenter cette dynamique au service des populations dont nous voulons être prés, attentifs à leurs attentes, et réactifs dans des délais optimum."


Ce qu'il faut savoir

L’Office a ou va réhabiliter 520 logements au plan énergétique (ce qui engendrera des économies notables en matière de cout énergie pour nos locataires d’environ 25 %) 

90 entrées d’immeubles sécurisées, représentant prés de 1 300 logements (soit 75 % du parc bastiais)

Mise en place de 35 ascenseurs neufs de dernière génération.

Construction de 90 logements neufs sur Bastia et développement d’un programme neuf de 50 logements par an sur l’ensemble du territoire départemental, conformément aux engagements pris par l’Etat de construction de 500 000 logements sociaux sur l’ensemble du territoire National en cinq ans.

Mise en place de nombreuses procédures de marché publics pour un volume financier engagé de 28,9 millions d’euros.

Poursuite du dispositif qui a démarré sur le positionnement des gardiens d’immeubles, la formation de nos personnels, la mise en place de marchés de nettoyage avec des entreprises privées, la prochaine mise en place à grande échelle du nettoyage des caves et parties communes des résidences  etc




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85300 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40796 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345