Corse Net Infos - Pure player corse

Un hommage rendu aux unités de renfort venues soutenir le département face aux inondations


Rédigé par François Daumont le Mercredi 30 Novembre 2016 à 22:41 | Modifié le Mercredi 30 Novembre 2016 - 23:01


Venus prêter main forte à leurs collègues de Haute-Corse au lendemain des pluies torrentielles qui ont balayé le département le 24 novembre dernier, les unités de renforts venues de Marseille et Brignoles ont désormais quitté l’île. Mais avant de quitter celle-ci, les personnels issus du bataillon de marins-pompiers de Marseille, leurs collègues sapeurs-pompiers de Marseille, les sapeurs de l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile N°7 de Brignoles dans le Var et les pompiers de Corse-du-Sud ont été conviés à une cérémonie visant à les remercier pour leur précieuse aide.


LA cérémonie s’est déroulée aux abords du stade de Furiani en présence du directeur du SDIS 2B, le colonel Charles Baldassari et de Pierre-Michel Simonpietri, maire de Furiani, François Orlandi, président du Conseil départemental de la Haute-Corse et du conseil d’administration du SDIS 2B, Alain Thirion, préfet de Haute-Corse. Etaient également présents Colonel Michel Bourgoin, commandant l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile N°5 de Corte,  Jean-François Guerrini, chef de service des forestiers sapeurs de Haute-Corse, ainsi que les officiers représentant les cadres de ces unités.
Après une courte revue des troupes, des allocutions devaient être lues par François Orlandi et Alain Thirion.
Tous deux ont mis en évidence le rôle majeur qu’a été celui des sauveteurs engagés dès les premières minutes, dans une course contre la montre intense et périlleuse, qui a permis le sauvetage de dizaines de personnes en difficulté sans qu’il y ait eu mort d’homme. 
De même était souligné la multiplicité des interventions et leur étendue territoriale, compliquant la tâche à des sauveteurs qui n’ont pas hésité à mettre leurs vies en péril pour en sauver d’autres.
Puis en témoignage de gratitude, les autorités devaient remettre des cadeaux-souvenirs aux responsables des différentes corps venus à la rescousse.
Non loin du stade, les sapeurs-pompiers de Haute-Corse à l’image des hommes du centre de première intervention d’Olmi-Cappella en Balagne, les tenues maculées de boue et éreintés, s’employaient encore à nettoyer avec beaucoup d’ardeur, les zones qui ont été dévastées le 24 novembre dernier et soutenir les commerçants.
Dans le même élan, de nombreux employés et chefs d’entreprises, raclettes à la main, s’affairaient à effacer les traces de ce véritable cauchemar. Tous bien décidés à tourner la page et à tenir le pari des fêtes de Noël, qui chacun le sait, constituent une part importante du chiffre d’affaires des sociétés concernées. 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85459 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40907 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347