Corse Net Infos - Pure player corse

UMP : Fillon au Nord, Copé au Sud


Rédigé par le Lundi 19 Novembre 2012 à 01:17 | Modifié le Mardi 20 Novembre 2012 - 23:36


Dimanche soir François Fillon et Jean-François Copé revendiquaient chacun de leur côté la victoire à l'élection de la présidence de l'UMP. En Corse les deux fédérations de Haute-Corse et de Corse-du-Sud ont plébiscité François Fillon en Haute-Corse et Jean-François Copé en Corse-du-Sud


Mais la bataille a fait rage dans les deux camps jusqu'à très tard dans la nuit, les deux leaders revendiquant à tour de rôle la victoire.

Le suspense était proportionnel à la confusion qui règne au sein de l'UMP dimanche soir. Alors que les adhérents ont voté toute la journée pour désigner leur nouveau président, il était impossible de déterminer un gagnant. Jean-François Copé et François Fillon ont effet tous les deux annoncé leur victoire, tour à tour, face à la presse. Cette guerre des nerfs s'est doublée d'accusations de fraudes mutuelles entre les deux camps. La balle est désormais dans le camp de la Commission d'Organisation et de Contrôle des Opérations Électorales (la COCOE), qui doit proclamer des résultats officiels.
Au plan régional Jean-François Copé, qui a fait intervenir un huissier à Porto-Vecchio, l'a emporté avec près de 52,6% des suffrages exprimés en Corse-du-Sud, 42 voix le séparnt de François Fillon.
En Haute-Corse, où la participation a été très forte le succès est revenu à François Fillon avec là 79 voix d'avance sur Jean-François Copé.
Sur l'ensemble des deux départements François Fillon arrive en tête avec 35 voix d'avance.





Corse | Entretiens | Elections | Institutions


Les plus récentes