Corse Net Infos - Pure player corse

Troisième année consécutive leader du label 5@ : La CAPA surfe sur le numérique


Rédigé par José FANCHI le Vendredi 3 Février 2017 à 13:58 | Modifié le Vendredi 3 Février 2017 - 17:41


Le numérique est véritablement devenu l’outil indispensable d’une collectivité. Qu’il s’agisse des infrastructures, de la mobilité, des transports ou de la culture voire du social, la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien tire brillamment son épingle du jeu avec une nouvelle récompense au plus haut niveau national, le label 5@ et ce pour la troisième année consécutive. Excusez du peu


La famille numérique de la Capa
La famille numérique de la Capa
Avec la mise en place du Wifi public sur l’ensemble des dix communes, la CAPA est très vite entrée dans le vif du sujet avec les applications mobiles pour le tri sélectif, la CAPA recyclage, le palais Fesch, le musée des beaux arts depuis CAPA MOVE. En attendant l’appli Napoléonien, l’attractivité du Pays Ajaccien se conjugue à tous les temps et demeure accessible dans le monde entier. Cela, pour mieux faciliter le quotidien des habitants, travailleurs et visiteurs. Le moins que l’on puisse dire est que la mise en œuvre du numérique permet à la CAPA de ne laisser personne au bord du chemin.
Ces excellents résultats, nous les devons à une grosse équipe déterminée à aller de l’avant, à surmonter tous les obstacles et permettre aux habitants de la CAPA de disposer des meilleurs outils informatiques de la région voire des régions françaises. La mise en place de ce plan d’actions au service du citoyen permet à notre territoire de se retrouver parmi les meilleurs de l’hexagone. D’ailleurs, la CAPA était présente en décembre dernier à l’Elysée, aux côtés des 9 meilleurs collectivités pionnières, ce qui lui a permis de mettre en valeur sa stratégie et de se retrouver la première à atteindre ce niveau avec le très fameux label 5@.


La solide équipe des interconnectés…
A la tête de cette formidable équipe, Marie-Antoinette Santoni-Brunelli, vice-président chargée du développement économique et du numérique, Emmanuel Armand, directeur général des services, Laurent Salvaez-Pinelli, développeur informatique, Pascal Peraldi, ingénieur géométrique, Alexandre Vican, chargé de mission, Michel Mattei, Eléonore Pianelli, Jean-François Scampuddu, Saveriu Mattei, Michael Torre, Pierre Bartoli, Paul-Antoine Marcelli, Barthélémy Vitali et Richard Nicolossi, sans oublier l’équipe de la direction de la communication à la tête de laquelle Lydie Hartmann.
Dans ce domaine, la CAPA se veut innovante, pour preuve, un label de bronze est venu couronner l’équipe lors des dernières rencontres nationales des interconnectés, laquelle entend poursuivre et amplifier cette démarche au cours des années à venir avec :
  • L’enrichissement de CAPA Move
  • L’extension des zones couvertes par le WIFI
  • L’application autour des sentiers de randonnées
  • La mise en place de cartoparties
  • Les rencontres numériques 2017
  • La mise en place d’ateliers numériques
  • Des outils internes pour améliorer le fonctionnement de l’administration
« Nous avons orienté notre politique autour de cinq actes, à savoir l’infrastructure numérique avec l’arrivée de la fibre et en partenariat avec Orange, des nouveaux services aux usagers, le CAPA-tri, ACCEO (accès aux services pour les sourd et malentendants), audio-plage (aveugles et malvoyants), musée Fesch, Parlami Corsu, Open Data etc… » explique Marie-Antoinette Santoni-Brunelli qui précise en outre : « Parmi les axes stratégiques, il y a le numérique au service du développement économique et social du territoire et enfin la modernisation de l’administration. Pour arriver à cette situation, la CAPA a été reconnue comme une activité pilote dans le domaine du numérique à l’échelle de la Corse avec, en bonus, des distinctions nationales. »  


2017 : un programme ambitieux
Au cours de cette année, la CAPA organisera « les rencontres numérique de l’intelligence collective », qui permettront de réunir une nouvelle fois, l’ensemble des acteurs du territoire, pour prolonger cette démarche qui, on s’en rappelle, avait été initiée en 2015 en partenariat avec l’association villes, villages et territoires internet :
- Développement de la démarche de gouvernance (futurs grands projets d’aménagement)
- Développement des outils de gestion interne
- Participation à la démarche « territoriale »
-Etablissement d’un pôle économique et numérique
J. F.





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Février 2017 - 23:22 Ajaccio : La Montagne invite » Kwartz »

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 86749 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 43490 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 378