Corse Net Infos - Pure player corse

Transports aériens : Air Corsica joue la carte touristique


Rédigé par Nicole Mari le Vendredi 29 Novembre 2013 à 23:57 | Modifié le Samedi 30 Novembre 2013 - 01:08


Grâce à la volonté conjuguée de la Chambre de commerce et d’industrie de la Haute Corse (CCIT) et de l’Agence de tourisme de la Corse (ATC), Air Corsica ouvre, pour la saison estivale 2014, 8 nouvelles lignes entre la Haute-Corse et le continent et une ligne vers la Belgique. Près de 70 000 sièges seront désormais disponibles, hors Délégation de service public (DSP), vers Nantes, Toulon, Clermont-Ferrand, Lyon, Perpignan, Saint-Etienne, Dole et Liège, à compter du 30 mars. Les réservations sont déjà ouvertes. Le but est de capter de nouveaux marchés touristiques grâce à des prix attractifs.


Transports aériens : Air Corsica joue la carte touristique
Il aura fallu deux ans et demi, et la collaboration déterminée de la Chambre de commerce et d’industrie de la Haute-Corse (CCI2B), de l’Agence de tourisme de la Corse (ATC) et d’Air Corsica pour qu’enfin la compagnie régionale joue pleinement son rôle dans le développement touristique de l’île. Se positionnant sur un segment qui n’est pas celui de service public qui lui est habituel, elle propose un programme de vol dont « l’ampleur et la qualité sont sans équivalent dans les chroniques du développement du transport aérien insulaire », estime Paul Trojani, président de la CCI2B.
 
Une toile d’araignée
Huit nouvelles lignes d’un coup ! Et, pas moins de 70000 sièges seront disponibles au départ de Bastia et de Calvi à compter du 30 mars prochain jusqu’au 24 octobre 2014 sur des destinations inédites ! Six régions desservies : la région Rhône-Alpes avec Lyon et Saint-Etienne, le Grand Ouest avec Nantes, le Centre avec Clermont-Ferrand, l’Est jurassien avec Dole, le Var avec Toulon, le Languedoc-Roussillon avec Perpignan et l’Europe avec Liège.
Entouré, notamment, de Vanina Pieri, la présidente de l’ATC, de François Mosconi et de Philippe Dandrieux, respectivement président du Conseil de surveillance et président du directoire d’Air Corsica, Paul Trojani s’est réjoui de cette dynamique nouvelle.  « Un programme cohérent de 8 nouvelles lignes, pensé et mesuré tant au plan des métropoles régionales qu’à l’international, c’est plus qu’une fenêtre nouvelle pour notre destination, c’est une véritable toile d’araignée, un vrai et solide nouveau réseau, à part entière, qui va irriguer nos aéroports et notre économie ».
 
Une volonté politique
Cette nouvelle stratégie d’Air Corsica est le fruit d’une volonté politique, notamment de son principal actionnaire, la Collectivité territoriale de Corse (CTC) qui a clairement défini un axe de développement. « Depuis deux ans, nous avons entrepris une stratégie complémentaire pour favoriser le développement touristique de l’île et pérenniser ces lignes toute l’année. Nous avons travaillé le potentiel de ces nouvelles destinations », commente François Mosconi. Vanina Pieri, ravie, va plus loin : « Quand, il y a trois ans, nous avons commencé à travailler sur cette optique, certains nous disaient que c’était peine perdue ! Nous avons proposé 475000 sièges pendant l’été 2013 avec un taux de remplissage de 80%. Les contraintes sont lourdes. Développer une stratégie de développement touristique à l’année est une gageure. Mais, Air Corsica a montré sa volonté de faire du développement touristique et de s’inscrire dans la stratégie de l’ATC. Nous allons poursuivre le travail, ensemble ».
 
Des lignes pérennes
Au final, sur les 15 nouvelles lignes qui desserviront la Haute-Corse en 2014, plus de la moitié seront produites par la compagnie insulaire, parfois en compétition avec d’autres opérateurs. Certaines lignes proposées étaient desservies par des compagnies low-cost qui les ont abandonnées. Air Corsica entend, désormais, les pérenniser car elles positionnent l’île sur des bassins porteurs. « Du concret et du durable ! », assure Philippe Dandrieux.
Air Corsica conforte ses fréquences entre Lyon et Calvi, rétablit sa desserte lyonnaise au départ de Bastia, double celle de Dole, atterrit pour la première fois à Saint-Etienne, à Nantes, à Clermont-Ferrand, à Toulon et même à Perpignan au départ de Calvi. Elle s’ouvre sur l’Europe avec la desserte inédite de Liège.
 
Lyon, toute l’année !
 « La desserte de la ligne sur Nantes va nous ouvrir la route du Grand Ouest de la France. Celle de Saint-Etienne est importante dans la toile d’araignée évoquée. La véritable nouveauté est l’ouverture de la ligne sur Liège, première étape vers la Belgique, qui nous permettra de capter le marché belge, néerlandais avec Maastricht à 10 minutes et une partie du marché allemand autour de la région de Cologne. Les premières réservations montrent une vraie réactivité qui nous rend très confiant ».
Le président du Directoire d’Air Corsica annonce, en prime, une autre surprise : la pérennisation à l’année de la desserte de Lyon. « La CCM a abandonné Lyon. Air Corsica y revient avec 2 fréquences pendant l’été et y restera tout l’hiver ».
 
Des tarifs attractifs
Pour optimiser ces lignes, la compagnie régionale prévoit de « travailler sur le syndrome du siège vide ». Elle compte sur ses nombreux atouts, comme la qualité et la gratuité des services, les frais de bagage inclus dans le prix, des billets modifiables et un pack avion-voiture ou une formule intégrale avion-hôtel-voiture qui a, déjà, fait ses preuves… pour rendre ses prix attractifs par rapport aux low costs qui font payer cher tous les services induits. « Nous ne prendrons pas de risques. Nous serons intelligemment attractifs. Nous proposons des prix  qui permettent de drainer le marché. Le passager fera le calcul que voyager avec Air Corsica sera financièrement intéressant ! », explique Jean-Baptiste Mrtini, Directeur commercial et marketing.
 
Une destination chère
« La Corse a souffert de son image de destination chère. Nous allons communiquer sur l’accessibilité de la destination Corse à des prix concurrentiels. Des tarifs d’accès viendront rompre cette image. La stratégie des promotions à 49 € sur la ligne Rhône-Alpes a été un succès », ajoute Philippe Albertini, Directeur général de la CCI2B.
L’idée est de remplir les avions le plus tôt possible avec des achats garantis plusieurs mois à l’avance. Et, surtout, d’éviter d’être forcé de pratiquer des baisses trop fortes de prix pour des raisons de rentabilité et dans une logique de durabilité.
Si l’enjeu principal de ces ouvertures de lignes est, d’abord, de développer l’attractivité de la région corse en la rendant plus facilement accessible en à peine plus d’une heure de vol, ces nouvelles destinations offrent, également, aux insulaires, de nouvelles perspectives de voyages et de nouveaux horizons à découvrir.
 
N.M.

Philippe Dandrieux, François Mosconi, Paul Trojani, Philippe Albertini et Vanina Pieri.
Philippe Dandrieux, François Mosconi, Paul Trojani, Philippe Albertini et Vanina Pieri.
Programme des vols
 
Au départ de Bastia
- Lyon – 2 fréquences hebdomadaires les lundi et vendredi du 31 mars au 24 octobre 2014 – Tarif à partir de 69 € TTC.
- Nantes – 2 fréquences hebdomadaires les lundi et samedi du 31 mars au 25 octobre 2014 – Tarif à partir de 49 € TTC.
- Toulon – 3 fréquences hebdomadaires les lundi, jeudi et dimanche du 30 juin au 7 septembre 2014 – Tarif à partir de 59 € TTC.
- Clermont-Ferrand – 1 fréquence hebdomadaire le samedi du 10 mai au 20 septembre 2014 – Tarif à partir de 99 € TTC.
- Saint-Etienne – 1 fréquence hebdomadaire le samedi du 3 mai au 22 septembre 2014 – Tarif à partir de 99 € TTC.
- Dole – 2 fréquences hebdomadaires le mardi et vendredi du 1er juillet au 5 septembre 2014 – Tarif à partir de 49 € TTC.
- Liège – Jusqu’à 2 fréquences hebdomadaires selon les périodes, les samedi et dimanche du 6 avril au 19 octobre 2014 – Tarif à partir de 69 € TTC.
 
Au départ de Calvi
- Lyon – 2 fréquences hebdomadaires les mercredi et dimanche du 2 juillet au 7 septembre 2014 – Tarif à partir de 69 € TTC.
- Perpignan – 1 fréquence hebdomadaire le jeudi du 3 juillet au 4 septembre 2014 – Tarif à partir de 99 € TTC.
 
 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:42 Bastia : La Citadelle fait son marché de Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85441 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40893 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346