Corse Net Infos - Pure player corse

Tallone : Le collectif antinuisances prône la fermeture du CET et l'abandon de l'usine de TMB


Rédigé par le Jeudi 6 Décembre 2012 à 21:22 | Modifié le Jeudi 6 Décembre 2012 - 23:30


Le collectif antinuisances, conduit par Jean-Francois Renucci, a été reçu par Christian Orsucci  et son conseil municipal à la mairie de Tallone, afin d'y exposer ses griefs et ses conditions. Cette réunion qui a duré deux heures a été ponctuée de propos vifs, parfois à la limite du clash. Et tout le monde campe sur ses positions…


Tallone : Le collectif antinuisances prône la fermeture du CET et l'abandon de l'usine de TMB
Pour les riverains du centre d'enfouissement de Tallone, qui souffrent de nuisances olfactives à cause des émanations de méthane dues aux fermenticides, l s accusations devaient prendre d'autres dimensions. En effet, le collectif dénonce maintenant la dangerosité des émanations de méthane qui mettraient en péril jusqu'à la vie des habitants des zones polluées. Il dénonce également la légitimité du PLU qui prévoit une zone de sécurité de 32 hectare autour de la future usine de tri mecaniobiologique (TMB) et menace d'ester en justice. Le collectif pense, par ailleurs que la future usine MTB ne résoudra pas les émanations de méthane car la problématique du CET demeure puisque 40 à 70% des déchets seront ensuite enfouis. Le plan interdépartemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés (PIEDMA) a été également évoqué de même que les déchets carnés qui seraient dirigés sur Tallone.
Enfin,  il demande à ce que le projet de construction de l'usine MTB soit purement et simplement abandonné. 

" Pas marche arrière sous la pression"
De son côté le maire a pris acte d'un certain nombre de questions et notamment celle relative à l'enquête  demandée par les plaignants sur la nocivité des émanations de méthane dans leurs habitations. «Nous allons leur apporter des réponses afin de les sécuriser » . Mais pour ce qui est de l'abandon de l'usine, il reste inébranlable: « Je fais partie de ces hommes politiques qui aiment le dialogue et écouter mais qui ne se contentent pas pour autant de rester dans des systèmes qui n'évoluent pas. Je n'ignore pas que ce sujet est extrêmement sensible, délicat difficile ; Mais, on n'a jamais pu réaliser des projets de quelque nature que ce soit avec l'unanimité des gens. Nous avons une approche très intime de la population qui se plaint.  On va essayer de prendre en compte leurs problématiques mais nous ne ferons pas marche arrière sous la pression d'où qu'elle vienne. L'usine MTB est la solution qui permettra de régler les nuisances y compris olfactives et d'émanation de méthane car les déchets enfouis  sont débarrassés  à cent pour cent de tout fermenticide. Tallone ne sera plus la "poubelle" de la Corse. L'usine engendrera des emplois et va garantir un apport important du budget de notre commune (il est aujourd'hui de l'ordre de 80%) ce lui permettre de poursuivre ses ambitions. "
Cependant, le fait que le collectif a confirmé, la poursuite d'autres actions, à tous les niveaux et par tous les moyens, présage d'autres affrontements, mais Christian Orsucci, appuyé par tout son conseil municipal, a déjà prévenu qu'il ne  cédera, ni ne répondra aux menaces .


Tallone : Le collectif antinuisances prône la fermeture du CET et l'abandon de l'usine de TMB



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40786 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345