Corse Net Infos - Pure player corse

Sécurité routière en Haute-Corse : Hausse des accidents mortels sur deux roues


Rédigé par Philippe Jammes le Vendredi 21 Octobre 2016 à 18:47 | Modifié le Vendredi 21 Octobre 2016 - 23:58


Ce vendredi matin un contrôle routier a été effectué à Borgo en présence du préfet de Haute-Corse Alain Thirion. L’action du gouvernement pour la sécurité routière est une mobilisation de chaque instant, en prenant des mesures fortes, mais aussi en assurant des contrôles réguliers par la présence de forces de l’ordre en nombre sur le terrain, ou encore par un travail de prévention et de sensibilisation.


Sécurité routière en Haute-Corse : Hausse des accidents mortels sur deux roues
Elle passe notamment par une prise en compte de l’accidentalité des deux-roues motorisées. C’est dans ce cadre qu’un contrôle routier a donc été mené ce vendredi. 
Le préfet en a profité pour faire un bilan de l’accidentologie au 20 octobre. A cette date, le nombre de tués sur les routes de Haute-Corse s’élève à 16 personnes, dans 16 accidents de la route : 9 motards, 6 VL,1 vélo ; 3 femmes, 12 hommes, 1 enfant ; 
5 accidents avec présence d’alcool impliquant les VL. Les chiffres font apparaître que le nombre d’accidents et le nombre de tués sont en baisse par rapport au mois de septembre 2015 ( respectivement 7 % et 33 %). Point noir cependant  : Le nombre de motards tués est en nette augmentation par rapport à cette même année. 9 motards contre 5 l’an dernier sur la même période soit une de hausse de 80 % .


Les causes des accidents mortels : des comportements inadaptés 
L’analyse des accidents fait apparaître qu’il s’agit le plus souvent de deux types d’accidents :
➢ motards avec des grandes vitesses, inappropriées aux situations de conduite qui s’imposent à eux, qui quittent leur trajectoire pour percuter des obstacles latéraux ou frontaux (56%),
➢ Ils concernent également une population entre 16 et 51 ans (30 %) sous l’emprise de l’alcool (31% du nombre de tués).
71 % des accidents mortels en VL se sont déroulés sous l’empire d’alcool, le week-end et au petit matin.
Les mesures pour y remédier


Des opérations de prévention
Depuis le début de l’année, deux journées de sensibilisation à la conduite préventive en moto ont été portées par l’EDSR. Ces actions tendaient à sensibiliser les motards locaux aux techniques préventives et aux techniques de gestion de situation d’urgence. Environ 80 motards ont participé à ces manifestations. Par ailleurs, des messages de prévention et de sensibilisation, ont été portés lors des grands rassemblements de motards comme par exemple le Galéria Bike Bay. En outre, des flyers avec des messages de prévention à l’attention spécifique des motards ont été élaborés en collaboration avec le CRIJ et ont été distribués en mai, à la sortie des  ports de commerce. Ces mêmes flyers seront distribués très bientôt, aux candidats du permis moto.


A moto ou à scooter, le port des gants devient obligatoire
Concernant la sécurité des motards, ces derniers seront sensibilisés dans les jours qui viennent au respect des dispositions du décret n°2016-1232 du 19 septembre 2016 lequel prévoit l'obligation pour les conducteurs et les passagers de motocyclette de porter des gants conformes à la réglementation relative aux équipements de protection individuelle lorsqu'ils circulent. Cette modification de la réglementation s'imposera également aux candidats à l'épreuve circulation des permis moto dès l'entrée en vigueur du décret, le 20 novembre 2016


Des actions de sensibilisation à la conduite sans alcool
Une des actions emblématiques de cet été, a été de mettre en place des opérations SAM (celui qui conduit, ne boit pas), à différentes manifestations estivales de l’été.
Le bilan de ces actions semble être positif, en effet les jeunes abordés écoutent et jouent le jeu, déterminent un conducteur désigné qui au petit matin n’hésite pas à souffler dans l’éthylotest fourni, pour vérifier sa capacité à prendre la route. En parallèle une loterie a été mise en place pour valoriser le conducteur vertueux.
Ces opérations ont été menées en différents endroits, et à l’issue des nombreux festivals, qui ont eu lieu cet été, aucun accident mortel n’a été à déplorer.
Par ce travail de présence continue sur le terrain des lieux festifs, nous pouvons nous enorgueillir de n’avoir aucun accident mortel pour ce mois d’août, situation qui n’avait jamais été atteinte depuis 1998.


Des mesures répressives
Malheureusement, même si la prévention et la sensibilisation fonctionnent, certains continuent  de prendre le volant dans des conditions d’alcoolémie élevée.
C’est pourquoi, les contrôles routiers ont été systématisés tant en zone police qu’en zone gendarmerie, à la sortie des festivals tels que Porto Latino, les nuits de la guitare de Patrimonio ou encore le festival de Calvi on the rock, en parallèle et en complément des contrôles routiers réguliers.
D’autres contrôles ont également été axés en direction des deux roues motorisées (tunnel de Bastia, 21 octobre).


Depuis le début de l'année et en comparaison avec 2015 sur la même période, les contrôles hebdomadaires ont permis de relever les infractions suivantes :
Nombre de dépistages d’alcoolémie en 2015 : 33.523, en 2016 :  35.741 soit + 6%
Nombre d'alcoolémies positives 1048 en 2015, 782 en 2016 soit  - 25%
Nombre de dépistages de stupéfiants 163 en 2015 contre  207 en 2016 soit + 27%
Nombre de dépistage de stupéfiants positifs en 2015 : 137 contre  135 en 2016 soit - 1,50%
Nombre de PV pour excès de vitesse : 3 032 en 2015,  3 512 en 2016 soit + 16%
Nombre de rétentions immédiates de permis en 2015 : 448 contre  333 en 2016 soit  - 25%
Nombre de rétentions suite à alcool : 324 en 2015 ; 210 en 2016 soit  - 35%
Nombre de rétentions suite à stupéfiants : 38  en 2015 contre 27 en 2016 soit  - 29%
Nombre de rétentions suite à excès de vitesse : 100 en 2015 ;  168 en 2016 soit  - 68%
Nombre total d’immobilisations administratives depuis le début de l'année :37
• 11 pour conduite sans permis,
• 12 pour conduite malgré une mesure judiciaire de suspension
• 3 en récidive de grande vitesse,
• 7 en récidive d'ivresse manifeste,
• 4 en récidive de conduite sous stupéfiants.


En conclusion, il est  fait appel :
• à la responsabilité des jeunes conducteurs et de leurs parents, mais également à
celle des gérants d’établissement de nuit, ou d’organisateur de soirées, pour
endiguer ces phénomènes et tenter d’inverser cette courbe de mortalité,
• à la responsabilité de l’ensemble des conducteurs pour un meilleur partage de la
route, celui qui conduit un deux-roues motorisé ayant 20 fois plus de risque d’être
tué qu’un automobiliste,
Et enfin, qu’il est plus risqué de rouler en 2 roues qu’en voitures, les motards doivent anticiper les erreurs des autres usagers de la route et être attentifs aux défauts inhérents à l’état du réseau routier en respectant les consignes de sécurité et en optant pour un équipement complet et adapté y compris sur les cours trajets.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Pays de Balagne : Réunion publique d'information sur la rénovation énergétique de l'habitat https://t.co/Sl49xAlC8q
Samedi 21 Octobre - 00:10
Corse Net Infos : Agression de Corte : Jean-Guy Talamoni condamne https://t.co/r00hydZMmZ
Samedi 21 Octobre - 00:00
Corse Net Infos : Des vents à plus de 100 km/ h prévus sur la Corse : Emploi du feu interdit https://t.co/5frBonSJ9n https://t.co/sOQdHtIjLc
Vendredi 20 Octobre - 23:35
Corse Net Infos : STC de la Fonction publique hospitalière : « Notre patrimoine hospitalier est en danger » https://t.co/fveW1YNWMM https://t.co/9I18lhlmwA
Vendredi 20 Octobre - 23:05


Newsletter






Galerie
Festival Sotta
Festival Talla
Salon du chocolat
Salon du chocolat
Vue sur l'étang de Diana
Terrenzana- point de vue cabane
Salon du chocolat et des délices de Corse
Salon du chocolat et des délices de Corse
Fête de la Science
Fête de la Science
Pierre-Antoine Gatier, architecte
Le président coupe le ruban
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile