Corse Net Infos - Pure player corse

Pic de pollution atmosphérique en Corse du Sud


Rédigé par Damien Bianchi le Lundi 29 Avril 2013 à 14:15 | Modifié le Lundi 29 Avril 2013 - 16:57


Les stations de surveillance de l’atmosphère de Qualitair Corse enregistrent actuellement un pic de pollution atmosphérique. Ce pic concerne les particules fines dans l'air qui, à cause de leur petite taille, pénètrent profondément dans l'appareil respiratoire. Le seuil atteint correspond au premier seuil, niveau d'information à partir duquel il convient de prévenir la population notamment les personnes sensibles (personnes âgées, enfants, malades respiratoires, sportifs...).


Pic de pollution atmosphérique en Corse du Sud
Les  seuils  observés  actuellement  ne  nécessitent  pas  de  modifier  son  comportement  mais  il  est  conseillé  aux personnes sensibles d'éviter de faire des efforts à l’extérieur tant que les niveaux ne seront pas en baisse, et,  le cas échéant, de respecter scrupuleusement les traitements médicaux en cours à visée respiratoire ou les adapter sur avis du médecin.

Normes réglementaires :
 
-  Seuil 1 / information et de recommandation : 50 microgramme par mètre cube sur 24 heures glissantes
-  Seuil 2 / alerte : 80 microgrammes par mètre cube sur 24 heures glissantes
 
Niveaux maxima enregistrées :
 
57 microgrammes par mètre cube sur 24 heures glissantes
 
(Valeur moyenne calculée sur 24 heures entre 28/04/2013 13:00 et 29/04/2013 13:00)   
 
Evolution de la situation :
 
Selon les prévisions, l’épisode pourrait durer plusieurs jours et les concentrations dans l’air pourraient évoluer
défavorablement avec un maximum attendu en milieu de semaine. 


Prescriptions et recommandations

Voici les  prescriptions  et  les  recommandations  du conseil supérieur d'hygiène public de France selon  les  secteurs  d’activités  permettant  d’éviter  une aggravation de la pollution.

"Le Conseil :
Attire l’attention des professionnels de santé, notamment des médecins généralistes, pédiatres,
allergologues  et  pneumologues,    sur    l’existence  d’une  sensibilité  individuelle  aux  polluants
atmosphériques ; pour un enfant comme pour un adulte, c’est l’expérience ou, chez un patient,
l’évolution  de  sa  maladie,  qui  permet  de  savoir  si  la  pollution  atmosphérique  a  un  impact
perceptible sur sa santé ;  
 
Demande  aux parents  et à tous  les personnels  s’occupant  d’enfants  (puéricultrices, assistantes
maternelles,  enseignants,  éducateurs,  responsables  d’éducation  physique  et  sportive,...)  d’être
vigilants vis-à-vis de l’apparition de symptômes évocateurs (toux, gêne respiratoire, irritation de
la  gorge,  des  yeux,...)  lors  des  épisodes  de  pollution  et  de  ne  pas  hésiter  à  prendre  un  avis
médical ; ces pics pourraient, en effet, révéler une sensibilité particulière de certains enfants. Il
convient  également  de  ne  pas  aggraver  les  effets  de  cette  pollution  en  ajoutant  des  facteurs
irritants : fumée de tabac, utilisation de solvants,... ;
 
Conseille  aux  parents  d’enfants  asthmatiques  de  signaler  l’asthme  de  leur  enfant  aux
responsables  de  la  structure  qui  l’accueille.  Il  est  rappelé  qu’en  milieu  scolaire  l’enfant
asthmatique peut bénéficier d’un projet d’accueil individualisé  (PAI) ;
 
Recommande  aux  patients  souffrant  d’une  pathologie  chronique,  asthmatiques,  insuffisants
respiratoires ou cardiaques de respecter rigoureusement leur traitement de fond, d’être vigilants
par rapport à toute aggravation de leur état et de ne pas hésiter à consulter leur médecin ;  
 
Rappelle aux patients asthmatiques qui sont sujets à des crises d’asthme déclenchées par l’effort
qu’ils  peuvent,  lors  des  épisodes  de  pollution  atmosphérique,  avoir  recours  à  un
bronchodilatateur inhalé en prévention, selon les recommandations de leur médecin traitant."




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:08 La magie de Noël opère à Biguglia

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85183 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40759 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345