Corse Net Infos - Pure player corse

"Parking de Sant'Antoninu" : Le ministère de l'Intérieur fait appel du jugement du TA !


Rédigé par le Mardi 4 Mars 2014 à 15:36 | Modifié le Mardi 4 Mars 2014 - 16:16


"Le ministre de l’intérieur fait appel du jugement du tribunal administratif de Bastia interdisant que le terrain agricole de Sant’Antuninu soit transformé en parking et l’Etat subventionne les travaux" affirme U Levante


Des voitures à la place des brebis? (Photo U Levante)
Des voitures à la place des brebis? (Photo U Levante)
"Le berger de Sant’Antuninu va-t-il surveiller le troupeau de… véhicules ? Puisque le ministre de l’intérieur n’a cessé de dire que les Corses étaient les moutons noirs de la République, des brebis sont-elles une menace pour la sécurité publique ? A moins que les associations de l’environnement soient des moutons qu’il faut tondre !" écrit U Levante sur son site. 
L'association agrée de protection de l'environnement en Cors poursuit "L’affaire était simple. Le maire du village inscrit de Sant Antonino/Sant’Antuninu et le Sous-Préfet de Calvi avaient décidé de transformer 14 000 m2 de très bonnes terres agricoles – un champ pâturé par des brebis – en un vaste parking. Mais le tribunal administratif de Bastia a annulé en 2013 la déclaration d’utilité publique… 
Dans sa requête datée du 19 décembre 2013, le ministre de l’intérieur n’argumente que sur la nécessité d’une nouvelle aire de stationnement, l’impossibilité selon lui d’utiliser la parcelle voisine n° A453, la compatibilité des travaux avec les finances communales. Et la requête ne dit pas un mot de la forte potentialité agropastorale de la terre et pas un mot du Schéma d’Aménagement de la Corse qui interdit toute autre affectation à ces terrains.
Enfin, le comble ! : le dossier comporte en pièces jointes une délibération municipale* du 11 janvier 2014 demandant à l’Etat une subvention de 153 224 € destinée aux travaux de réalisation du parking malgré le refus du tribunal … subvention accordée 6 jours après, le 17 janvier 2014** ! Voilà donc tout le respect qu’ont la commune et l’Etat des décisions de justice ! Et le ministre de l’intérieur signe l’appel !
Nul doute : avec cette requête en appel et cette subvention, le ministre porte un coup fatal à la mafia liée à l’affairisme immobilier en Corse ! !
En Corse il existe donc de nouveaux débouchés pour l’agriculture. Après avoir été gardien de moutons, soyez gardien de…parking !
Ci campemu ! "





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85300 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40796 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345