Corse Net Infos - Pure player corse

Open d’Ajaccio : Des quarts de finale très ouverts


Rédigé par Antoine ASTIMA le Vendredi 14 Juillet 2017 à 02:24 | Modifié le Samedi 15 Juillet 2017 - 18:10


Les derniers huitièmes de finale qui se sont déroulés ce jeudi au Tennis Club de Mezzavia ont donné lieu à de chaudes empoignades. Si la logique a été, dans l’ensemble, respectée, la journée a été marquée par l’élimination, en double, de la paire bastiaise Lokoli-Rodriguez et un somptueux affrontement entre Olivetti, promu favori du tournoi après la défaite, hier, du Belge Mertens, et l’Argentin Martinez. Place, ce vendredi aux quarts de finale avec un Lokoli-Doumbia qui promet…


Open d’Ajaccio :  Des quarts de finale très ouverts
On est monté d’un cran, jeudi, à l’occasion des huitièmes de finale de l’Open international d’Ajaccio. Après les qualifiés de mercredi, suite de la compétition avec une première surprise, la victoire de Jonathan Kanar (665 e mondial) face à l’Argentin Tomas Puches, mieux placé à l’ATP (386 e ) : 5-7, 6-1, 7-5. L’Américain Kobelt est venu à bout de Mathieu Scaglia (6-4, 6-3) et Florian Lakat est venu à bout de Julien Eon (6-3, 6-1). Mais, outre la défaite en double du duo Lokoli-Rodriguez face à la paire Humbert-Tessa (3-6, 6-7), l’attraction de la journée fut incontestablement le mano-à- mano livré par Olivetti et son service supersonique (244 km/h) et l’Argentin Felipe Martinez. Deux oppositions de gabarit (plus de 2 mètres pour le premier, 1,79 m pour le second) et surtout de style. Service-volée et attaques pour le Français, jeu de fond de court et revers à deux mains signes de l’école argentine (qui n’est pas sans rappeler Guillermo Vilas) pour le second. Une belle empoignade de près de deux heures au total. Et un match qui s’est joué à rien. Un premier set équilibré avec un break réussi rapidement par le Français et un avantage maintenu à son terme malgré trois balles d’égalisation en faveur de l’Argentin (à 3-4). Finalement, Olivetti s’impose 6-4.

Mais l’Argentin, pour le moins coriace, ne s’est guère avoué vaincu, loin s’en faut. Grâce à une excellente première balle, il a fait la course en tête (1-0, 2-1, 3-2…) obligeant derrière, le géant barbu à rétablir l’équilibre. Mais ce dernier n’a pas tremblé le moins du monde, revenant à chaque fois grâce à un service foudroyant. Le match s’est donc joué au set décisif.

A ce jeu, Olivetti a profité d’un double faute de l’Argentin au 5 point (2-3) pour faire le mini-break et filer vers le quart de finale : 7-6 (7-2)… Place, ce vendredi, aux quarts de finale avec une belle empoignade entre Laurent Lokoli et Sadio Doumbia. Attention à l’Italien Eremin, tombeur, au premier tour, de Mertens, tête de série numéro 1

Résultats
Kanar-Puches : 5-7, 6-1, 7-5
Kobelt-Scaglia : 6-4, 6-3
Lakat-Eon : 6-3, 6-1
Olivetti-Martinez : 6-4, 7-6 (7-2)

Quarts de finale
Edoardo Eremin (ITA)-Yannick Jankovits (FRA)
Laurent Lokoli (FRA)-Sadio Doumbia (FRA)
Jonathan Kanar (FRA)-Peter Kobelt (USA)
Florian Lakat (FRA)-Albano Olivetti (FRA)





Dans la même rubrique :
< >

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports


Les plus récentes
Autres sports
Philippe Jammes | 26/08/2016 | 14409 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Autres sports
Philippe Jammes | 15/05/2016 | 7570 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Autres sports
Philippe Jammes | 26/03/2017 | 7127 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 36