Corse Net Infos - Pure player corse

Office des Transports de la Corse : La "der" de Jean-Félix Acquaviva. Vanina Borromei prend la suite


Rédigé par José FANCHI le Mardi 20 Juin 2017 à 21:53 | Modifié le Mardi 20 Juin 2017 - 22:08


A la suite de sa brillante élection dans la deuxième circonscription de Haute-Corse, Jean-Félix Acquaviva va devoir quitter à la fin de ce mois, ses fonctions de président de l’Office des Transports de la Corse pour rejoindre le Palais Bourbon. Il sera remplacé à ce poste par Vanina Borromei, vice-présidente de l’Assemblée de Corse. Mardi matin, Jean-Félix Acquaviva a présidé le conseil d’administration de l’OTF au cours duquel un bilan d’étape a été dressé


Pour son dernier conseil d’administration de l’OTC, J.F. Acquaviva a passé en revue un certain nombre de dossiers inhérents au travail initié à ce jour avec les résultats des procédures d’appels d’offres concernant l’assistance à maîtrises d’ouvrages, à savoir le lancement de la délégation de service public transfrontalière Corse-Sardaigne.


Diminuer les prestations juridiques
 la CTC étant en effet maître d’ouvrage sur la ligne Propriano-Porto-Torres, la région autonome de Sardaigne est de son côté maître d’ouvrage de la ligne Bonifacio-Santa Teresa di Gallura, cela en attendant la mise en place du Groupement Européen de Coordination Territoriale, la structure juridique commune lancée à Bastia et qui sera mise en place dans un an pour l’aérien et le maritime :
« Nous avons choisi de mettre en œuvre ce cahier des charges du service public maritime Propriano-Porto-Torres, le groupement qui va accompagner l’OTC  sur l’autre point important, à savoir la mise en œuvre territoriale d’exploitation concernant la continuité territoriale Corse-Marseille (SEMOP) avec le contenu du cahier des charges de ces services publics (baisse des tarifs, clauses sociales etc…). Autre point important soulevé ce matin, la gestion de l’Office. Ce que nous avions constaté sur l’ancienne mandature, parmi bon nombre de choses, c’était aussi beaucoup de prestations juridiques (plus d’un million d’euros), nous avons décidé de rationaliser cela, ce qui nous permettra de diminuer le budget et de le fixer à environ 60 000 euros !

 

Vanina Borromei,
Vanina Borromei,
Tarifs aériens : la baisse
Autre volet passé en revue par le conseil d’administration, les rapports d’exécution du service public maritime, la première DSP transitoire (année 2016). Un état des lieux financier en quelque sorte, afin de savoir ce qui a été fait :
« A ce niveau, nous récupérons 600 000 euros sur des projets qui n’ont pas été réalisés, ce qui permet à l’OTC d’appliquer sa mission d’évaluation et de contrôle au profit des intérêts de la collectivité. Il ne suffit pas de signer chaque fois un chèque en blanc mais il faut aussi vérifier l’exécution des contrats dans une bonne logique d’économie budgétaire. Au moment où je vous parle, est présenté le service public aérien et un état des lieux qualitatif de ce qui se passe en termes de remplissage et de confrontations entre les compagnies low cost et notre compagnie délégataire sur les lignes de bord à bord et de Paris dont il faut optimiser le remplissage. Cela permettra de baisser les tarifs  dans l’aérien, ce qui sera le cas au dernier trimestre 2017, avec le tarif retraités à 95 euros TTC au lieu de 160 euros, ce que fera Air Corsica avec les tarifs bord à bord dans quelques mois. On pourra ainsi voyager vers Nice et Marseille sur un nouveau tarif à heures creuses, mais un tarif régulier, entre 78 et 99 euros aller - retour TTC de toutes les plateformes aéroportuaires vers Nice et Marseille. » 
Autre point soulevé par Jean-Félix Acquaviva, l’état d’avancement des délibérations sur la mission donnée au président de l’Office des Transports pour la mise en place des statuts de la SEM d’investissement :
«  Elle se mettra en place à la fin du mois de juin. Ce sera elle qui fera l’investissement pour les navires à la fin de l’usure des anciens. Il y aura une phase d’amorçage financière avec un partenariat financier CTC-CADEC puis au fur et à mesure des réalités et des partenariats, nous pourrions être amenés à ouvrir le capital à d’autres dans la phase de développement de ce dossier. Juridiquement et financièrement tout se met en place. » 


Je suivrai l’Office…
- Vous garderez un œil sur l’avancée des travaux que vous avez entrepris à la tête de l’Office ?
-Certainement. Je serai un conseiller technique et politique auprès de la future présidente car c’est un travail de fond qui a été initié. Il y a une continuité technique et politique dans les décisions qui sont prises. Il y a également une cohésion qui s’est construite, une concertation, sans oublier qu’il y a un lien avec le Palais Bourbon en ce qui concerne la continuité territoriale.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Eccu u primu 11 ore di Corse Net Infos, u nostru ghjurnalettu audiovisiu in lingua corsa. https://t.co/4nhRnAy79V https://t.co/Nb4nOODtO5
Jeudi 23 Novembre - 14:11
Corse Net Infos : Collision à Corbara : 2 blessés https://t.co/kR0WGdpu6i https://t.co/SkIqPQQdlL
Jeudi 23 Novembre - 13:54
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Jeudi 23 Novembre - 08:33
Corse Net Infos : #Bonghornu #Bonjour Les premières neiges sur les sommets corses https://t.co/wy07iWC3jA
Jeudi 23 Novembre - 08:29


Newsletter







Galerie
IMG_1076
IMG_1075
STC Castelluccio ce matin
STC Castelluccio ce matin
Epave
Epave
featering-CEVZ-1
Documentaire au Régent
Saint-Florent
Saint-Florent
Squash
Squash
Salon du diabète
Salon du diabète
SNSM Calvi
SNSM Calvi