Corse Net Infos - Pure player corse

Manca alternativa et les municipales : " Que de confusions politiques'


Rédigé par le Mercredi 26 Février 2014 à 23:23 | Modifié le Vendredi 28 Février 2014 - 00:34


Les élections municipales approchent. C’est dans un mois. De ci de là on s’agite, on grenouille, on palabre. On noue des alliances au gré des circonstances et surtout des ambitions personnelles. On s’allie parfois avec le diable, (on fait des alliances contre nature comme à Porto-Vecchio, alliance naguère vilipendée). On peut dire que toute cette agitation ne se fait pas toujours dans la clarté, mais relève plutôt de la sempiternelle « pulitichella » qui pollue depuis bien des lustres l’atmosphère de la Corse et sans doute bien au-delà. Manca Alternativa donne ici son sentiment


Le Front de Gauche, qui a suscité tant d’espoirs aux Présidentielles, et à Ajaccio avec un score de 9.56%, partisan d’une autre politique autour de son programme « l’humain d’abord » et de sa lutte contre la droite et le capitalisme et dont on aurait pu espérer mobilisation, engagement et clarté politique, ne présentera aucune liste en Corse. Le rassemblement au premier tour pour créer un rapport de force à gauche de ses trois composantes organisées, (le Parti Communiste, le Parti de Gauche et le mouvement Ensemble avec Manca alternativa) n’aura pas lieu. Comme dans plus de 200 villes de plus de 20 000 habitants en France, c’est la confusion qui va régner.
En Corse, à Ajaccio, le Parti Communiste a préféré l’alliance avec la « Gauche Plurielle », le PS, Corse Sociale Démocrate et bien au-delà, allant des écologistes à la droite en passant par les nationalistes. 
A Bastia, l’alliance s’est faite avec les Radicaux et enfin à Porto-Vecchio avec les nationalistes. Les nationalistes pour qui, la droite et la gauche sont la même chose, espèrent à Porto-Vecchio et avec l’appui des communistes battre le vieux clan de droite. A Bastia, ils espèrent avec d’autres appuis battre la coalition dite « Radicalo-Communiste ». Bonjour la confusion…
 
Pour Manca alternativa, (Ensemble) et le Parti de Gauche, composantes du Front de Gauche, il s’agit d’une erreur tout à la fois politique et stratégique et cette situation confuse traduit et aggrave la crise de la représentation politique qui caractérise la situation dans le pays, le désarroi dans l’électorat de gauche et permet au Front National de rassembler sur la désespérance.
Manca alternativa (Ensemble) et le Parti de Gauche tiennent à se dissocier de cette confusion politique. Nous sommes pour travailler à l’émergence d’une vraie alternative unitaire à gauche et anti-austéritaire, tant au plan national que local, parce qu’en fin de compte tout est lié. Une occasion de clarification politique à gauche a été perdu et tout cela, nous le regrettons, n’est pas un modèle de clarté pour les électeurs du Front de Gauche et les déçus du Parti socialiste..
Ces élections seront donc marquées du sceau de la confusion politique et il faudra, pour les européennes qui arrivent immédiatement après les municipales, redoubler d’efforts et restaurer la confiance pour mettre la « barre et le cap résolument à gauche » et ainsi intervenir en toute clarté contre le social-libéralisme européen et la politique tout aussi réactionnaire de Francois Hollande et son gouvernement.
Nous nous prononçons pour un programme clair, tel que porté par « l’Humain d’abord », qui réponde aux besoins et aux préoccupations de la grande majorité des habitants de nos communes.
Osons inventer l'avenir. Les grandes lignes du programme que nous voulons défendre avec les citoyens s’articulent autour de huit grands thèmes : les transports publics et leur gratuité, la gestion publique de l’eau en régie, le logement social, la défense et le renforcement des services publics, 



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Février 2014 - 14:39 U Riacquistu di Portivechju et les sondages

Mardi 18 Février 2014 - 18:39 Port de la Carbonite : Gilles Simeoni réagit

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Menu







Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





 


LE FIL ACTU
VIDEOS LES + VUES
85586 vues - Charles Monti