Corse Net Infos - Pure player corse

Magie de la pyrotechnie à Calvi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 17 Août 2014 à 12:51 | Modifié le Dimanche 17 Août 2014 - 13:27


La magie de la pyrotechnie a encore fait son effet samedi soir, avec le traditionnel feu d’artifice tiré avec, on le sait, 24 heures de retard en raison d’une météo défavorable. Le spectacle pyrotechnique proposé par la ville de Calvi était un hommage dédié aux liens culturels entre l’Allemagne et la Corse, dans le prolongement de la 19ème Rencontre d’Art Contemporain de Calvi qui réunit dans l’écrin de la citadelle, des bijoux de créativité artistique corse et germanique.



Féérique, extraordinaire, les mots ne manquaient pas samedi soir pour décrire ce moment intense de bonheur offert par la Ville de Calvi.
Certes le 16 août n’est pas le 15 août et cela s’est très nettement ressenti  en terme d’affluence, mais contre les aléas du temps nul n’y peut.
Il était 23 heures lorsqu’à bord du « Solana », Ange Santini, maire de Calvi, entouré de ses invités donnait son feu vert pour que le spectacle commence.
 
Dans les airs, la voix d’Anne-Marie Piazzoli s’élevait  pour donner la La à cette soirée pyrotechnique « Son et Lumière »:  «  La Culture rassemble, le sport aussi : comment ne pas évoquer la coupe du monde et ses moments vibrants d’allégresse, dont nous ne retiendrons que le meilleur et là encore, c’est l’Allemagne qui s’est élevée au sommet de la performance ; sans doute aussi parce que ce rendez-vous planétaire a été accueilli au Brésil, patrie de la joie de la danse et de la fête !
Les musiques que vous allez écouter ce soir suivent le tempo de la liesse populaire et de l’émotion : l’effervescence de la samba brésilienne, la profondeur de l’âme corse, et l’éloquence des symphonies classiques allemandes !
Vite, [ropidamintz] (phonétique portugais) que la fête commence !
Très belle soirée à tous ! Bona sera a tutti ! ».
En introduction, sur  la 5ème Symphonie de Beethoven, les premières fusées embrasaient le ciel de Calvi, pour laisser ensuite la place à l’Hymne de la Coupe du Monde interprété par Jennifer Lopez et Pitbull.
Des motifs tourbillonnants s’affichaient sur les remparts de la citadelle alors que la magie des couleurs faisait son effet avec des fusées très variées qui partaient dans tous les sens. La Corse prenait le relais du Brésil avec « Sintineddi » interprété par le groupe Canta U Populu Corsu.
Nouvel intermède en Musique  di Brasilia pour ensuite entendre «  Lettera d’Argentina » par Canta U Populu Corsu.
Le spectacle pyrotechnique s’intensifiait
Avec l’incontournable chanson  brésilienne « Mélissa »
Tout s’enchainait alors  « Mi ne vogu » du groupe Vitalba,  « Hungarian Dance » de Johannes Brahms pour en arriver au Final avec « Samba di Janeiro ».
Une magie saluée par des applaudissements très nourris de tous ceux qui n’auront pas regretté de s’être à nouveau déplacé.
Rendez-vous en 2015 pour une nouvelle soirée de rêve.











A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13945 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8552 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 7459 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28