Corse Net Infos - Pure player corse

Loi Travail, CSG et aide au logement : Les salariés dans la rue le 12 septembre à Ajaccio


Rédigé par José FANCHI le Jeudi 7 Septembre 2017 à 21:40 | Modifié le Jeudi 7 Septembre 2017 - 22:28


Rentrée sociale difficile comme on pouvait s’y attendre. Les syndicats ont annoncé la couleur voilà plusieurs semaines et à quelques jours de la grande manifestation, chacun fait le point sur une situation complexe et en appelle aux salariés jeunes et anciens, retraités à rejoindre la manifestation pour annoncer un certain nombre de revendications et surtout pour lutter contre l’appauvrissement des ménages. Tous devant la gare d’Ajaccio le 12 septembre à 10 heures : l'appel a été lancé, jeudi matin, par les représentants syndicaux


Loi Travail, CSG et aide au logement :  Les salariés dans la rue le 12 septembre à Ajaccio
Jean-Michel Bondi a présidé la réunion de jeudi matin à l’UD-CGT à laquelle étaient conviés les représentants des syndicats FO, FSU et CGC. Au chapitre des revendications, les salaires, le code du travail, les conventions collectives, les institutions représentatives du personnel et les plafonnements des indemnités prud’hommes et protection sociale. Et Le secrétaire de l’UD d’ajouter :

« A cela, il faut ajouter la réduction drastique des contrats aidés qui, s’ils ne sont pas la panacée, mettent en Corse plus qu’ailleurs de nombreux emplois en grand danger. Que dire encore des 120 000 suppressions d’emplois dans la fonction publique… Pour autant, rien n’est joué ! La CGT va tout mettre en œuvre pour gagner des mobilisations à la hauteur de l’enjeu dans l’unité la plus large possible. »

Il explique qu’au programme unilatéral de Macron, la CGT appelle les salariés, les retraités, les précaires, les sans emploi de Corse à construire la mobilisation du 12 septembre :

- Un code de travail et des conventions collectives garantissant une protection sociale de haut niveau
- L’instauration d’une vraie démocratie sociale dans les entreprises
- Des organisations du travail qui permettent de travailler tous, moins et mieux
- Une répartition des richesses plus juste, avec comme base le SMIC à 1800 euros sans qualification
- Les revalorisations des minimas sociaux, retraites et pensions
- L’égalité salariale et professionnelle femmes/hommes
- La retraite à 60 ans à taux plein avec reconnaissance de la pénibilité pour partir plus tôt
- L’abrogation des lois ultras régressives Rebsamen, Macron, El Komri

Destruction du code du travail : c’est non !
Rappelons que les retraités ont lancé une consultation nationale contre la hausse de la CSG et pour la revalorisation des pensions. Ils préparent une journée d’action pour le 28 septembre prochain en diffusant un million de tract et en allant à la rencontre des retraités (es). Le 12 septembre, ils se joindront aux salariés actifs qui manifesteront contre la nouvelle loi qui vise à détruire le code du travail, le fruit de leurs luttes et la garantie que les droits de leurs enfants et petits enfants seront respectés.

La CGT veut faire du 12 septembre une journée « d’action et de grève » dans « toutes les entreprises et services », contre la réforme du code du travail engagée par le gouvernement.
Dans ce texte, la CGT prévient qu’elle refuse « d’ores et déjà d’entendre dire fin septembre que les ordonnances (…) auraient été coélaborées » sous prétexte qu’une concertation a été engagée avec les partenaires sociaux par le ministère du travail. Pour le syndicat, ce projet est « pire que la précédente » loi travail qui avait été combattue dans la rue durant plusieurs mois.




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Septembre 2017 - 00:45 Jouer et se rencontrer à ludothèque d’Ajaccio

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 90712 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 47757 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39549 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 435