Corse Net Infos - Pure player corse

Les plages de Haute-Corse entre de bonnes mains


Rédigé par Michela Vanti le Jeudi 7 Juillet 2016 à 13:06 | Modifié le Jeudi 7 Juillet 2016 - 23:38


Des nageurs en difficulté, des sauveteurs en bateau moteur, le Dragon 2B qui sillonnait le ciel. La plage de Ville di Pietrabugno a été, ce jeudi, le théâtre d'une mise en scène grandeur nature. Préambule à la mise en place du dispositif de surveillance des plages de la Haute – Corse pour l'été.


Les sauveteurs ont procédé à un exercice de simulation  dans le cadre du dispositif sécurité mis en place par le SDIS 2B pour la saison estivale
Les sauveteurs ont procédé à un exercice de simulation dans le cadre du dispositif sécurité mis en place par le SDIS 2B pour la saison estivale

Le drapeau vert est hissé et le dispositif de surveillance des plages de Haute-Corse est en place pour l'été. 

Avec une population multipliée par six pendant la période estivale, chaque année le SSDIS 2 B, Service Départemental d’incendie et de secours, met en place un dispositif de sécurité des baignades sur un grand nombre des plages du département. 

Et pour qu’on puisse prendre conscience des capacités d'intervention des sauveteurs, un exercice de simulation était prévu ce jeudi lors de la cérémonie d’ouverture des postes de secours des plages surveillées. 

 

Comme chaque été le SDIS de Haute Corse a organisé une cérémonie  inaugurale des postes de surveillance. Cette année a a été la plage de Ville-di-Pietrabugno le théâtre de cette manifestation à laquelle ont assisté le  préfet de la Haute-Corse Alain Thirion, le Président de Conseil départemental François Orlandi, le Maire de Ville di Pietrabugno Michel Rossi et d’autres représentants des quinze collectivités concernées par ce projet.

 

Les différents responsables en charge de la sécurité de la SDIS sous l’autorité du Préfet de la Haute-Corse ont donc réuni l’ensemble des collectivités ainsi que les principaux services concernés par la surveillance, pour une démonstration des différentes manœuvres de sauvetages réalisées par des sauveteurs spécialistes. 
 


Interventions simultanées

La première intervention a eu lieu au large, où un nageur en difficulté a été secouru par le Dragon 2B qui a sillonné le ciel de Toga pour montrés différents type d’intervention en mer.
Une  patrouille comprenant un bateau motorisé et deux sauveteurs est entrée en scène pour sauver un autre nageur. Une deuxième patrouille, alors à l'entraînement, a vite rejoint la première. Et au moment où les sauveteurs devaient faire face à plusieurs interventions simultanées, un troisième sauvetage  a été déclenché en même temps, depuis la plage pour ramener deux baigneurs  en difficulté sur le rivage où des infirmiers ont prêté les premiers secours à ces victimes de la mer.

Même si celle de ce jeudi à été seulement une simulation, ce genre d'intervention sont le quotidien de sapeurs-pompiers sauveteurs. En effet l'année dernière le SDIS 2B a coordonné  85 sauvetages et sauvé 90 personnes. 
 

Pour limiter les incidents les services de l'Etat invitent les nageurs à respecter les règles élémentaires de sécurité comme privilégier des zones de baignade surveillées, faire attention à la nature des vagues et des courants, respecter toujours les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade et surtout de ne pas surestimer  ses forces car il peut être très difficile de nager en milieu naturel comme la mer.
 

Et pour tout ceux qui, moins attentifs, se trouveront en difficulté, ils pourront au moins compter  sur le service de surveillance des activités de baignade, garanti par le SDIS sur 18 plages de Haute Corse. Du 18 juin au 18 septembre 100 sapeurs – pompiers diplômés, et d’autres spécialisés dans les sauveteurs côtiers, se mobiliseront tous les jours placés sous les ordres du Sdis 2B. 






A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40788 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345