Corse Net Infos - Pure player corse

Les commandos parachutistes de l'air en exercice à Calvi


Rédigé par le Mercredi 24 Septembre 2014 à 22:04 | Modifié le Mercredi 24 Septembre 2014 - 23:07


Depuis le 13 et jusqu'au 26 septembre "Orage d'acier", un exercice interarmées se déroule en Corse. Le CPA20, stationné sur la base aérienne de Dijon et le 2e régiment étranger parachutiste (2e REP), procèdent par ainsi à un renforcement de la mutualisation des moyens des armées. L'exercice permet aussi aux aviateurs de se mettre en situation tactique Organisés deux fois par an, l’exercice « Orage d’Acier » s’était déjà déroulé près de Calvi en avril dernier.



Cet entraînement s’inscrit dans le cadre du maintien des compétences des groupes spécialisés du commando parachutiste n°20.
Plusieurs autres unités sont également mobilisées : l’escadron de transport 1/64 «Béarn», l’escadron d’hélicoptères 1/64 «Solenzara», l’escadron de chasse 2/4 «La Fayette» et le 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP) de Calvi, qui accueille la plupart des participants.

Durant ces quinze jours les unités ont mené conjointement des entraînements tactiques, de jour comme de nuit.
Au programme: parachutisme, tir, aérocordage, techniques de combat commando, exercices d’appui aérien rapproché (Close Air Support – appui aérien rapproché), parcours nautiques, mise en œuvre de transmissions…

Appui et protection aérienne

Le Commando parachutiste de l’air n°20 est spécialisé dans deux domaines d’expertise : l’appui aérien et la protection de force en opérations.
Implanté sur la Base aérienne 102 à Dijon il se compose de 250 personnes environ, réparties en deux compagnies spécialisées : l’une dans l’appui aérien rapproché et l’autre dans la protection de force.
L’unité s’entraîne au guidage d’aéronefs, en coordination avec les experts du CPA 10 et du centre de formation à l’appui aérien (CFAA, unité du Commandement des forces aériennes) de Nancy. Le CPA 20 comprend plusieurs équipes TACP (Tactical Air Controler Party - équipe au sol d’appui aérien), dirigées et supervisées par les JTAC (Joint Terminal Attack Controler - contrôleur aérien avancé). L’équipe TACP est composée d’une dizaine de membres spécialisés dans le domaine de l’appui aérien mais qui sont avant tout des combattants capables d’agir en toute autonomie. On trouve un contrôleur aérien avancé (FAC), un transmetteur radio, un opérateur de l'appareil DHY307 de désignation de la cible, un extracteur de coordonnées, un tireur d'élite, un mitrailleur Minimi.




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85409 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40854 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346