Corse Net Infos - Pure player corse

Le président "d'Ajaccio Energie" demande l'arrêt des travaux du Square Campinchi


le Mercredi 22 Mai 2013 à 16:52 | Modifié le Jeudi 23 Mai 2013 - 01:06


Faut-il construire un parking ou préserver le patrimoine de la ville? C'est la question que pose François Filoni, le président d'Ajaccio Energie, à propos de la construction d'un parking sur l'ancienne place du marché. Les sondages effectués en février 2012 auraient été tenus secrets.


Le président "d'Ajaccio Energie" demande l'arrêt des travaux du Square Campinchi
Il se trouve que l'ancien élu municipal n'est pas du tout d'accord avec le début des travaux sur un site qui recèle d'importantes découvertes archéologiques. Il cite Gandhi: "Il faut être fier d'avoir hérité de tout ce que le passé avait de meilleur et de plus noble..."
Et de rappeler quelques affaires dont une qui remonte à 2004: "Toutes les découvertes archéologiques ou patrimoniales réalisées à Ajaccio ont été occasionnelles et la plupart  des objets de valeur mis au jour ont disparu devant le poids des promoteurs et l'absence de cartes ou documents indiquant les secteurs potentiellement chargés d'histoire.  Ainsi, les traces permettant de restituer une partie de l'histoire de la ville sont rares. Depuis le 2 juin 2005, un zonage archéologique de la cité impériale a été mis en place par arrêté préfectoral" précise François Filoni  qui assure que la ville, qui a décidé la réalisation d'un parking souterrain de 600 places, a saisi la direction régionale de l'Archéologie d'une demande de sondage.  

Des fouilles qualifiées de remarquables, positives et très riches.

Or, il se trouve que les fouilles préventives, conduites par M Franck Leandri, Conservateur régional et réalisée par l'équipe de Mme Paone , ont été qualifiées de remarquables, positives et très riches.
François Filoni précise en outre que "le rapport scientifique de mars 2012, tenu secret par le maire, fait valoir que l'expertise a livré des vestiges extrêmement bien préservés des anciens quais Napoléon, que ces découvertes présentent un intérêt patrimonial évident pour l'hisdtoire d'Ajaccio. Cette campagne de carottage s'est avérée riche d'enseignements. Elle a mis en évidence  des lieux de mémoire comme les abris souterrains de la seconde guerre mondiale."
"Devant ces découvertes majeures, la destination du square Campinchi doit être repensée dans sa totalité. Nul ne comprendrait la disparition de notre patrimoine et premier et deuxième Empire et de ces lieux de mémoire de la Seconde Guerre Mondiale. Il faut sans attendre arrêter les travaux et repenser le projet..." a-t-il conclu.



Corse | Entretiens | Elections | Institutions


Les plus récentes
Corse
Nicole Mari | 11/09/2013 | 5936 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Corse
Charles Monti | 22/08/2012 | 4415 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 11