Corse Net Infos - Pure player corse

Le maire de Bastia rend hommage à Pasquale Paoli


Rédigé par le Dimanche 6 Avril 2014 à 14:11 | Modifié le Dimanche 6 Avril 2014 - 22:32


Moment historique dimanche à 11 heures à Bastia. Pour la première fois un maire de la ville - élu le 30 Mars dernier - a rendu un hommage officiel à Pasquale Paoli, "U babbu di a Nazione". Le maire en question, Gilles Simeoni en l'occurrence, comme il l'avait annoncé la veille, a présidé cette cérémonie d'hommage à laquelle s'étaient associés tous ses colistiers de "Bastia", ses adjoints, ainsi que nombre de conseillers municipaux. Quelques images - certaines symboliques - de cette matinée sur laquelle nous reviendrons.


Le maire de Bastia rend hommage à Pasquale Paoli
Dimanche c'était le 289e anniversaire de la naissance de Pascal Paoli. Une date, qui survenant au lendemain de son installation, le nouveau maire de Bastia que ne pouvait pas ignorer.
S'exprimant exclusivement en Corse, Gilles Simeoni a commencé par rendre hommage à Pierre Sinoncelli auteur du texte a jamais gravé dans le marbre, rue Cesar-Campinchi où  plusieurs centaines de personnes s'étaient rassemblées autour du premier magistrat de Bastia qui a, par la suite, honoré de façon magistrale la mémoire du "Babbu".
"Un homme des Lumières dont maire et conseillers municipaux de la majorité veulent commémorer aujourd'hui la naissance".
Un geste d'attachement envers un homme épris de démocratie et de liberté qui a fait dire en conclusion à Gilles Simeoni :" J'espère que nous saurons nous montrer dignes de son œuvre et de son action".
François Tatti a tenu, pour sa part, à expliquer les raisons de sa présence à cette manifestation. Pour lui comme samedi Gilles Simeoni a honoré les valeurs de la République en portant l'écharpe tricolore, il était naturel qu'il participe, à son tour à la célébration de la naissance de Pasquale Paoli, défenseur des 
 valeurs universelles de justice, d’égalité et de liberté.
La cérémonie a pris fin après que Gilles Simeoni, et deux enfants bastiais aient déposé une gerbe rue César Campinchi d'où s'est élevé peu après un émouvant Dio Vi Salvi Regina entonné par Maï Pesce et repris en chœur par l'assistance…





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 10:00 Bastia : Téléthon au collège Simon-Vinciguerra

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès


Les plus récentes