Corse Net Infos - Pure player corse

La prime de Noël devrait être reconduite


Rédigé par le Jeudi 10 Septembre 2015 à 22:13 | Modifié le Mardi 16 Février 2016 - 14:58


Ce jeudi matin, à l’hôtel de région, César Masotti et les représentants du comité de lutte des chômeurs ont rencontré le président de l’Assemblée de Corse, Dominique Bucchini, afin de lui demander le renouvellement et l’augmentation de la prime de Noël pour cette année 2015


La prime de Noël devrait être reconduite
Le rituel est le même chaque année.  A l’approche des fêtes de fin d’année, l’Associu Corsu Pè Vive Comité de lutte des chômeurs, mené par César Masotti, se fait un devoir de remettre sur le bureau du président de l’Assemblée de Corse la question de la prime de Noël. Et 2015 n’a pas dérogé à la règle.
 
Ce jeudi matin, à Ajaccio, Dominique Bucchini a donc reçu les représentants du comité qui lui ont demandé le renouvellement et l’augmentation de cette prime cette octroyée aux chômeurs depuis maintenant plusieurs années. Celle-ci couvre en effet un public bien plus large que la prime nationale, qui elle ne concerne que les détenteurs du RSA, et constitue donc une aide bienvenue pour des personnes bien souvent en situation de précarité.
 
« Je reçois très volontiers le comité des chômeurs qui tous les ans avec beaucoup de persévérance vient demander la prime de Noël. Il n’y pas de raison que celle-ci ne soit pas accordée par l’Assemblée de Corse, comme elle l’a été tous les ans », a déclaré le président de l’Assemblée de Corse au sortir de la réunion.
 
Dominique Bucchini a toutefois tenu à rappeler au comité que le volet social est hors champ de compétence de la collectivité territoriale et qu’en accordant cette prime depuis plusieurs années, la collectivité est sortie de son cadre légal.  « Lorsque je regarde le bilan de l’Assemblée de Corse et ce que nous avons fait pendant 5 ans, en cette matière là, nous sommes sortis des compétences qui nous sont données. On a travaillé en matière sociale à différents niveaux, et il pourrait y avoir demain des gens qui nous disent que nous ne sommes pas juridiquement compétents, même si je ne pense pas qu’au niveau de l’Assemblée de Corse, devant la gravité de la situation sur l’île, il y ait des gens qui osent demander cela », a-t-il souligné.
 
Sensible à la situation, le président de l’Assemblée de Corse a par ailleurs indiqué qu’il ne manquera pas d’œuvrer pour tenter de décrocher une augmentation de la prime : « Devant l’insistance qui a été mise par les membres du comité, je vais rencontrer le président de l’Exécutif et lui demander de voir si on peut augmenter la prime parce que malheureusement la précarité est galopante en Corse », a-t-il affirmé. Une augmentation qui sera « peut être jouable » selon lui, malgré les baisses de subventions d’Etat intervenues dans le cadre de la crise qui touche le pays.

Manon PERELLI




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85533 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40950 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348