Corse Net Infos - Pure player corse

La "pouponnière" de Bastia menacée de fermeture. Pétition en ligne et rassemblement


Rédigé par le Dimanche 22 Février 2015 à 22:46 | Modifié le Lundi 23 Février 2015 - 10:15


La Pouponnière de Bastia est menacée de fermeture. Le personnel de l'établissement, qui ne se résout pas à cette éventualité, soutenu par la CGT a décidé de passer à l'offensive. Mardi à 10 heures il se rassemblera pour dire "non" au projet de fermeture. Dans le même temps il a mis en ligne une pétition en ligne qui a, déjà, recueilli un beau succès…


(Image d'illustration)
(Image d'illustration)

"Cette structure qui comprend 20 salariés est chargée d’accueillir les enfants placés suite à une décision de justice.
La pouponnière répond tout à fait à ses missions d’accompagnement d’enfants et de familles fragilisées. 
Pour des raisons budgétaires, le Conseil Général, financeur de la structure et l’UGRM organisme mutualiste délégataire ont choisi de la ferme
r" explique l'union départementale de la CGT. pour qui "cette décision est doublement inacceptable et scandaleuse."

Et d'expliquer :"Tout d’abord comme le soulignent tous les rapports effectués par le ministère de la justice et les organismes de contrôle, soulignent la qualité et les résultats de cette accueil. Rappelons que ces enfants sont accueillis jours et nuit par des personnels  formés et encadrés. La présence d’infirmière, de médecin de psychologue garantie aussi bien pour les enfants que pour les familles ayant souvent besoin d’un soutien psychologique. Fermer la pouponnière pour confier les enfants dans des familles  d’accueil ne pourra jamais donner les résultats et garanties apportée par une structure de cette qualité.

 

De plus, alors que notre région connait une aggravation du chômage record, ce sont 20 salariés qui perdront leur emploi.
Une pétition déjà massivement signée demande le maintien de la pouponnière. Les réductions budgétaires et les choix politiques contestables ne doivent pas servir d’éléments pour valider cette fermeture.
La CGT, les personnels, tous les intervenants, les familles demandent aux différents acteurs publics de sursoir à leur décision de fermeture.
Nous exigeons une réunion immédiate une solution pérenne. Les responsables politiques insulaires plutôt que de disserter à longueur d’années d’évolutions institutionnelles, de collectivités uniques ou autres débats loin des préoccupations des Corses, doivent se pencher en priorité sur ces questions sociales.
Nous ne laisserons pas fermer la Pouponnière"





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85530 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40946 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348