Corse Net Infos - Pure player corse

La liste et le programme « d’un nouveau souffle pour Appietto »


Rédigé par le Lundi 3 Mars 2014 à 23:13 | Modifié le Mardi 4 Mars 2014 - 01:38


Les présentations sont faites. Aujourd’hui c’est son programme que Jocelyne Caparelli, candidate aux municipales sur la commune d’Appietto, vient présenter ainsi que la liste de tous ceux qui l’aideront dans sa tâche.


La liste et le programme « d’un nouveau souffle pour Appietto »
Le village, la Teppa,  Cottinietto, Terra Mozza,  Piscia Rossa, San Giovanni, Monte Nebbiu, Varaldinaja, Chioso vecchio, le Picchui, Carbinica, le listincone, Lava….autant de noms de lieux dits, autant de colistiers. Une liste d’horizons divers mais surtout une liste bien répartie sur toute la commune pour être au plus près de tous ses habitants. Des hommes et des femmes choisis pour leur volonté de redonner à Appietto son identité de commune rurale. Des personnes qui n’ont d’autres intérêts que le bien être de tout à chacun, des enfants aux personnes âgées en passant par les adolescents. Pour ce faire, Jocelyne Caparelli et son équipe ont de nombreux projets, pas dans des dimensions démesurées mais à la hauteur de la commune et de son budget.
                     
Les enfants et les jeunes au cœur des préoccupations
Il faut moderniser l’école, l’adapter à la progression démographique. Sur le terrain communal du Picchiu  acquis par l’ancienne municipalité et laissé à l’abandon par l’actuelle équipe, il faut créer des locaux qui regrouperaient l’école maternelle de Volpaja, les bureaux de la mairie et une salle polyvalente. Une bibliothèque, une salle informatique, une salle de jeux sont des structures promises en 2008 mais qui font toujours défaut à la commune.
Il apparaît urgent de se concerter avec les parents et les enseignants au sujet des nouveaux rythmes scolaires et de leurs conséquences.
La circulation
Il est de la responsabilité de la mairie de sécuriser et entretenir les voies, les routes et les points noirs de la circulation. Transférer certaines voies privées à la commune pourrait être un moyen de prendre en charge leur entretien et leur équipement.
La langue
La commune doit adhérer à la charte de la langue Corse et voir ses panneaux signalétiques rédigés en bilingue.
L’agriculture.
Il  faut étendre le réseau d’eau agricole. Mais il serait surtout valorisant pour les producteurs locaux de mettre en place un marché.
Les transports
Le service de déplacement urbain doit être étendu avec un service de bus régulier vers la ville.
L’urbanisme
Il devient urgent d’établir un Plan Local d’Urbanisme pour maîtriser l’évolution anarchique actuelle des nouvelles habitations.
Le cadre de vie
Cela devient une urgence d’embellir et d’entretenir la commune : créer des trottoirs, refaire les abri bus qui n’ont d’abri que le nom,….
 
La politique locale.
Il est impensable qu’une commune avec la démographie d’Appietto n’ait pas de centre communal d’actions sociales. Une permanence sociale est également indispensable pour la constitution de dossiers d’aide social, le portage de repas aux personnes âgées et isolées.
Le monte gozzi
Le chemin d’accès doit être inscrit au plan départemental des itinéraires de promenade et randonnée. Mise en place d’un pare feu.
Le golfe de Lava
Le plan d‘eau doit être géré en partenariat avec la prud’homie de pêche et les plaisanciers. Il faut organiser la plage et veiller à son entretien. Il est important aussi de remédier aux problèmes de circulation et de stationnement. Le projet « Natura 2000 » doit être renégocié.
La commune d’Appietto est un village et doit rester un village avec une culture, un patrimoine et surtout un atout naturel qu’il faut développer et valoriser afin de transmettre aux futres générations une commune verte où il fait bon vivre. C’est la seule ambition de Jocelyne Caparelli et de son équipe qui s’engage à œuvrer avec transparence, écoute, concertation, proximité dans un esprit de défense des intérêts de la commune et de ses habitants.
La candidate promet une présence nouvelle au sein de la CAPA afin d’y résoudre, entre autre, les problèmes récurrents que sont la propreté, l’assainissement, le transport…
 
 
 
Les 18 co-listiers de Jocelyne Caparelli :
Franck Miniconi, gérant de société,
Eléonore Cipriani, fonctionnaire,
Ange Zanni, ingénieur,
Betty Meny, agent de recouvrement,
Didier Colonna, chargé d’opérations,
Valérie Fuoco, étudiante,
Alain Lagrange, retraité,
Sylvie Piana, accompagnatrice scolaire,
Michel Ferrari, retraité,
Marie Loth, fonctionnaire,
Bernard Battini, facteur,
Romy Brigand, étudiante,
Jean-Pierre Paoli, entrepreneur,
Ginette Battestini, retraitée,
Jean Luc Vieilhescazes, commerçant,
Marie-Hélène Gozzi, professeur de droit,
Pierre Zanni, responsable technique,
Paula-Maria Santucci, étudiante.


Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Les plus récentes
Ajaccio
Manon Perelli | 01/02/2015 | 2821 vues
00000  (0 vote)
Ajaccio
Vanina Bruna | 31/03/2014 | 2636 vues
00000  (0 vote)
1 sur 4