Corse Net Infos - Pure player corse

La jeune association EmancipaCorsa veut construire la Corse de demain


Rédigé par le Dimanche 26 Juillet 2015 à 22:39 | Modifié le Lundi 27 Juillet 2015 - 00:42


EmancipaCorsa est née de la volonté de trois jeunes corses Jérémy-Antoine, Guerni, Philippe Chiorboli et Jacques Thibault Costa de contribuer au développement économique et social de la Corse, en proposant une solution aux problématiques d’emplois mais aussi en luttant contre l’exode des jeunes par manque d’avenir professionnel sur l’île.


La jeune association EmancipaCorsa veut construire la Corse de demain
Répondre aux problématiques de chômage et de saisonnalité de l’emploi, proposer avec des partenaires de nouvelles filières professionnelles, valoriser l’existence solide d’un entrepreneuriat (projets innovants et à fort potentiel économique), créer à terme un pôle de développement économique attractif en corse tels sont les objectifs de l’association.
EmancipaCorsa est une structure autonome, mais ouverte aux partenariats avec les institutions locales (pôle emplois, mission locale) et les institutions non représentées en Corse, afin d’accorder un crédit supplémentaire son programme. 

Donner de nouvelles perspectives et co-construire avec les institutions locales
Une démarche qui s’adresse aux jeunes corses de 18 à 35 ans, percevant l’allocation chômage, bénéficiant de minima sociaux, ou souhaitant faire une reconversion professionnelle. Un programme sur 10 mois afin de retrouver un chemin vers un poste salarié ou la création de leurs propres entreprises.
A partir du 1er septembre, les postulants au programme seront reçus en entretien et ne seront retenus que les 15 candidats les plus motivés et qui auront répondu aux critères de sélection.
Le programme commencera tout d’abord par une formation d’orientation d’une semaine sur l’avenir professionnel envisagé par les candidats. Ils prendront connaissance de tous les acteurs et institutions du territoire qui leur permettront d’avancer dans leurs projets. Un ensemble d’ateliers avec un coach permettra de définir et de choisir leur orientation. De plus un espace Coworking permettra au candidat de parler avec des professionnels (expert-comptable, coach, business développeur).
 
Le choix entre deux orientations
A l’issue de cette première semaine deux orientations seront proposées suivant les résultats d’analyse :
-une orientation emploi avec l’accompagnement par un tuteur, des séances de coaching en groupe, des rencontres et sessions de recrutement avec des partenaires privées (nouvelles filières d’emplois). Le but ultime étant de remettre ces candidats sur le chemin de l’emploi (entretien, reprise de poste, en attente de poste)
- une orientation création d’entreprise qui amènera à suivre des ateliers avec l’intervention de professionnels (comptable, juriste, financier etc…..), mais aussi pour apprendre à gérer son recrutement, sa communication d’entreprises. Le candidat bénéficiera d’un accompagnement personnalisé avec un tuteur, de la mise en place d’un espace Co-working. A la fin de leur cursus l’association espère arriver à la création de leur entreprise immatriculée avec une offre produit/ service, prête à la commercialisation.
 
Les partenaires
Plusieurs partenaires ont permis de mener à bien ce projet : incubateur Social de HEC, créatrice du premier programme d’insertion de femmes des quartiers à La Courneuve Seine Saint-Denis) visant à les accompagner dans la création d’entreprise ou bien vers un retour à l’emploi, une société spécialisée dans le développement commercial et la force de vente.
La mairie de Monticello a soutenu le projet, en faisant bénéficier gracieusement l’association de locaux, avec un soutien public et un appui sur les demandes de subventions pour les sociétés d’accompagnement en management et le financement de projet pour de jeunes entreprises. Une plate-forme de financement participatif a été engagée
 
Valoriser le « Fattu in Corsica »
Nous avons constaté, au travers de nos propres expériences en recherche d’emplois sur l’île, un manque de visibilité pour trouver l’accompagnement approprié afin de créer une structure. A travers ce programme et notre structure nous souhaitons apporter un vrai changement tant sur l’image de la corse que sur les retombées pour la population. L’importance pour nous est de valoriser un savoir-faire Corse dans de nouvelles filières d’activité. En termes d’impact nous souhaitons dès la première année atteindre un taux satisfaisant de création d’emplois et d’entreprises pour nos candidats, afin que leur réussite encourage ceux de l’année suivante. Nous souhaitons donner une image positive de la Corse, pouvoir changer les mentalités et le regard des gens sur notre île.
 
L’équipe
Jéremy-Antoine Guerni
Après un parcours professionnel dans le domaine du développement commercial, (terrain et stratégique), il décide de créer sa première structure en 2011 qui se spécialise dans la stratégie marketing et de communication. Il investit également dans des start-up afin de leur apporter son expertise et son savoir-faire et de garantir un développement de leurs activités.
Également bénévole à L’ADIE dans le programme Créajeunes à Saint Denis visant à aider les jeunes porteurs de projets, il les a aidés sur leur business model, leur communication et leur développement. Il souhaitait mettre en place dans sa région un programme adapté et décide avec ses associés de fonder EmancipaCorsica.
 
Philippe Chioboli
Issu d’un parcours atypique professionnel, il rejoint l’aventure en devenant associé, dans l’optique de participer au développement d’une activité. Très engagé pour défendre le patrimoine de la corse et luttant contre l’exode des corses sur le continent Philippe s’occupe de la partie back-office de la structure EmancipaCorsica
 
Jacques Thibault Costa
Expert en business développement et ayant suivi des études informatiques, il est le 3eme associé de la structure. Il a une expérience d’optimisation en termes de management de projet pour les entreprises et les jeunes créateur, son but prouver que les corses ont du talent, de l’ambition et une envie de créer. Il s’occupe de la partie gestion de formation et développement.

Plus d’information et inscription




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85278 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40791 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345