Corse Net Infos - Pure player corse

L'Ile-Rousse : Le rameur de l'extrême Denis Cardonne est parti pour Argelès-sur-Mer


Rédigé par le Lundi 24 Septembre 2012 à 15:44 | Modifié le Vendredi 28 Décembre 2012 - 16:57


C’est en présence de dizaines de badauds massés le long de la plage du Napoléon à L’Ile-Rousse que le Catalan Denis Cardonne a donné ses premiers coups de pagaie. Il était environ 10 h 30 lundi quand le rameur de l’extrême, fortement concentré quittait les rivages enchanteurs de la Balagne pour rejoindre Argelès-Sur-Mer dans les Pyrénées orientales.


Une photo-ouvenir pour Denis Cardonne, en présence de Jean-Jo Allegrini Simonetti et Antoine Luciani, maire et adjoint au sport de L’Ile-Rousse. (Photos FD)
Une photo-ouvenir pour Denis Cardonne, en présence de Jean-Jo Allegrini Simonetti et Antoine Luciani, maire et adjoint au sport de L’Ile-Rousse. (Photos FD)
Sous les applaudissements et les vivats des élèves Prépa Pro et EGPA du collège Pascal-Paoli et leurs jeunes collègues de l’association Leia, Denis Cardonne remerciait tous ceux qui l’avait soutenu dans son projet avec le sentiment d’avoir vécu une grande aventure humaine et sportive.
Un bel exemple pour tous ces collégiens qui savent aujourd’hui que les efforts finissent toujours par aboutir à du positif. C’est donc de longues heures de solitude et de performance qui attendent l’émérite rameur de l’extrême, qui devait affronter dès l'après-midi, un coup de vent généré par une dépression en formation sur la Méditerranée.
Gageons que ces aléas n’entament pas le moral et le physique de celui qui s’est promis de défendre l’écosystème marin en sensibilisant le plus grand nombre sur sa richesse.
250 miles attendent désormais Denis Cardonne et son team qui non loin de là, suit le champion à bord  d’un catamaran que les ile-roussiens ont pu contempler dès lundi à 9 heures au môle des pêcheurs. C’est là sous les yeux de maire de l’Ile-Rousse Jean-Jo Allegrini-Simonetti et son adjoint au sport, Antoine Luciani, que collégiens et protégés de Leia ont donné la main pour ravitailler les soutes du bateau d’accompagnement, formant avec leurs professeurs et moniteurs, une magnifique chaine de solidarité.On saura rapidement, si les conditions météorologiques auront permis à Denis Cardonne de maintenir le timing initialement prévu.
 François DAUMONT





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 15:06 Âne corse : Hè nata Muvrella

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85355 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40818 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346