Corse Net Infos - Pure player corse

L'Evêque de Corse à Aregno pour présider les cérémonies de Saint-Antoine


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 17 Janvier 2016 à 14:08 | Modifié le Lundi 18 Janvier 2016 - 14:38


Monseigneur Olivier De Germay, Evêque de l'église deCorse était dimanche matin à Aregno en Balagne pour présider les cérémonies de Saint Antoine et participer avec des centaines de fidèles à la procession du Saint orné d'Oranges bénites


L'Evêque de Corse à Aregno pour présider les cérémonies de Saint-Antoine

Il y avait foule dimanche matin dans le village d'Aregno en Balagne pour fêter Saint-Antoine, patron des bergers, des éleveurs et des agriculteurs.
 

Monseigneur Olivier De Germay, Evêque du diocèse de Corse a fait, comme bon nombre de fidèles, le déplacement pour présider ces cérémonies.
 

Comme chacun le sait, Aregno réputé pour ses amandes, est aussi la patrie des oranges séculaires et, ce fruit a toujours été associé à Sant'Antone Abbate.
 

La légende rapporte qu'un jour un signadoru, était en train de réparer la cloche de l'église quand le four a pris feu. Il serait allé chercher des oranges bénies de Saint-Antoine et tout serait rentré dans l'ordre !
 

 
 

 
 

L'église paroissiale était comble pour assister à la messe présidée par Mgr De Germay et concélébrée par le père Olivier Marie et les frères de la communauté de Saint Jean du couvent de Corbara,  ainsi que ceux de Marcassu,  en présence des confrères.
 

Parmi la foule, on notait la présence maire d'Aregno Jacques Andréani, également confrère, et plusieurs membres du conseil municipal, du conseiller départemental de Calvi-Balagne Jean-Toussaint Guglielmacci, du secrétaire général de la sous-préfecture de Calvi Frédéric Guglielmi, du conseiller municipal de Lumio Dominique Casta...
 

 
 

 
 

A l'issue de la messe, une longue procession se formait avec en tête les enfants du catéchisme et la foule avec des oranges à la main, suivis des religieux et confrères précédant la statue de Sant'Antone ornée d'oranges et portées par les habitants du village.
 

Après la procession ponctuée par des bénédictions aux quatre points cardinaux, la statue était dépouillée comme de coutume par les fidèles qui emportaient les oranges bénies.






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85253 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40783 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345