Corse Net Infos - Pure player corse

L’ADEC prône un Riacquistu economicu


Rédigé par Pierre BERETTI le Mardi 13 Septembre 2016 à 22:55 | Modifié le Mardi 13 Septembre 2016 - 23:14


Réforme de l’outil, simplifications des procédures en faveur de l’entrepreneuriat insulaire mais aussi la constitution d’un Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation. 2016 sera certainement l’année du grand changement à l’ADEC.


C’est sereine et souriante mais non moins préoccupée et déterminée que l’équipe dirigeante de l’ADEC a fait sa rentrée. L’occasion pour le président Jean-Christophe Angelini de dresser un bilan des actions déjà mises en œuvre mais aussi des objectifs et enjeux à venir. « L’ADEC était dans une situation particulière dans le sens où elle manquait politiquement d’un pilotage et d’une réactivité car issue de mutations successives au fil des années. On a souhaité réformer l’outil ». Bien qu’encore « en chantier » ce changement est inscrit dans une véritable démarche de Riacquistu Economicu. De l’organigramme à l’internalisation de services, l’ADEC a, d’ores et déjà, subi de grands changements. Afin d’accompagner ce mouvement différentes mesures ont été mises en place :
  • Une révision générale des dispositifs d’aides aux entreprises afin de mieux maîtriser le niveau d’affectation et d’engagement des crédits
  • Près de trente mesures pour l’emploi ont été refondu en une seule davantage simple et lisible et une plateforme commune avec Pôle Emploi et la DIRECCTE a été créée.
  • Une rationalisation et simplification des outils financiers de la plateforme Corse Financement avec la création d’une mission Ingénierie financière au sein de l’ADEC et une fusion de deux outils financiers : Corse Active et Initiative Corse en un seul service pour les TPE et PME.
  • La réalisation avec les services de l’Etat des premières assises des TPE et PME de Corse
  • La création d’une ligne de 20 millions d’euros au PEI dans le cadre de la prochaine convention d’application en faveur des TPE et PME
  • Le lancement d’un appel d’offre pour créer un fonds d’avances remboursables à destination des TPE et PME dotées d’un millions d’euros
  • Simplification du dispositif d’accompagnement des entreprises pour la reprise transmission
  • La création d’une plateforme unique de détection et d’accompagnement des entreprises en difficultés (SFIDA)
  • L’internalisation au sein de l’ADEC de l’observatoire économique et création d’un outil statistique au service de la Corse : Corsica Statistica
  • Le soutien à la création d’entreprise avec le programme IMPRESA SI
  • Le soutien à l’Economie Sociale et Solidaire
  • Le soutien à l’innovation
 

Au delà de ces actions déjà bien concrètes, le calendrier légal impose à la nouvelle majorité une rigueur dans les délais de création du Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDE2I). « Il nous reste cent jours pour donner à la Corse une doctrine économique » souligne Jean-Christophe Angelini. Loin d’être une date à craindre, le président de l’ADEC a expliqué que les grands travaux ont commencé depuis des mois. Après deux premiers comités de pilotage en juin et juillet, des séminaires méthodologiques auront lieu en septembre et octobre. Le document finalisé devra servir de cadre normatif dans lequel devront s’inscrire toutes les aides publiques en faveur de l’économique. De plus, le caractère prescriptif du SRDE2I, notamment pour les EPCI, et son importance politique nécessitent de réaliser une action spécifique auprès des EPCI lors d’entretiens mais aussi auprès des groupes politiques début novembre.  Une fois les travaux achevés, la présentation pour adoption de ce Schéma devra faire l’objet d’une session de l’Assemblée de Corse au mois de décembre prochain. 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Economie
Charles Monti | 03/06/2016 | 4066 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 09/05/2016 | 3594 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 10