Corse Net Infos - Pure player corse

Journée du réserviste : 250 collégiens et lycéens sur la base de Solenzara


Rédigé par le Mardi 15 Avril 2014 à 23:16 | Modifié le Mercredi 16 Avril 2014 - 09:43


La BA 126 de Solenzara (Haute-Corse) a accueilli, mardi, à l'occasion de la Journée nationale du réserviste, 250 collégiens et lycéens de Corse. Le but était de leur faire mieux connaître la base, son fonctionnement et son importance en Méditerranée. Une journée qui dans le même temps a peut être suscité des vocations.


Journée du réserviste : 250 collégiens et lycéens sur la base de Solenzara

Le colonel Stéphane Groën, commandant la base aérienne 126 et la base de défense de Ventiseri-Solenzara a accueilli mardi matin 250 élèves - de la 6e à la Terminale - venus des quatre coins de l'Île découvrir la base, dans le cadre de la "Journée nationale des réservistes", qui vise à souligner l'importance de la réserve au sein des forces armées.

Depuis plusieurs années, la base aérienne 126 « capitaine Preziosi» accueille régulièrement des scolaires, cadres et professeurs à l'occasion de visites et des journées défense et citoyenneté (IDC).

Les lycéens mais aussI les étudiants, peuvent participer aux stages organisés sur la base aérienne pour découvrir l'environnement des armées et, s'ils le souhaitent, devenir réservistes opérationnels. Les dernières statistiques démontrent que le nombre de lycéens de l'académie de Corse participant à ces formations est en nette progression en 2014 avec 37 inscrits en provenance de 13 établissements différents.

Mardi à l'heure de la présentation de la base - le deuxième porte-avions français en Méditerranée ainsi qu'il la rappelé - le colonel Groën a refait l'histoire de la BA 126  depuis 1952 date de la décision prise par l'OTAN de créer 4 bases aériennes d'entraînement  en Europe, jusqu'à nos jours avec sa participation à des opérations majeures en Bosnie, au Kosovo, en Lybie, Serval, Sankaris.
Une radioscopie brève mais précise de ce qu'est une base aérienne aujourd'hui.
Puis dans la foulée, puisque c'était le but de cette journée, le lieutenant-colonel Bruno Favier, a présenté le principe de la classe de défense et de sécurité globale et la formation militaire initiale du réserviste dont le lieutenant colonel nous parle dans notre vidéo.


La Patrouille de France à l'entraînement

C'est ce qui faisait dire au colonel Groën que la base aérienne était en phase avec la dynamique instaurée par le ministère de l'Education nationale et celui de la Défense visant à promouvoir la réserve militaire à travers la Journée nationale du réserviste "dont le but est de faire découvrir au plus grand nombre cet engagement citoyen".
Mais après les mots  du ciné-base et la collation au mess, place aux actes.
Avec d'abord la Patrouille de France qui peaufine son entraînement à Solenzara. Un décollage tout en douceur quelques passages puis retour à la base en raison d'un petit incident technique. Mais collégiens et lycéens ne s'en sont pas moins entretenus avec les pilotes venus, très simplement, à leur rencontre pour les entretenir de leur expérience et de leur parcours.
Après la Patrouille de France, le "Rafale". Avec là encore le décollage, bien plus bruyant, de deux appareils.
Les "travaux pratiques" se sont poursuivis avec la présentation de l'escadron d'hélicoptères et de l'escadron de ciblerie : une bonne occasion pour voir de près les principaux appareils de la base mais aussi l'armement, que l'on a pu manipuler, dont ils sont dotés.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85582 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40975 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348