Corse Net Infos - Pure player corse

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, mardi au 2e REP de Calvi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 11 Mai 2014 à 00:03 | Modifié le Dimanche 11 Mai 2014 - 00:16


Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, effectuera un déplacement au 2e REP de Calvi pour y rencontrer et apporter son soutien aux hommes de ce corps d’élite qui vient de perdre l’un des leurs en mission au Nord du Mali


Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, mardi au 2e REP de Calvi
C’est officiel, Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense sera en visite ce mardi 13 mai, au camp Raffali de Calvi pour y rencontrer le colonel Benoît Desmeulles, chef de corps du 2e REP de Calvi et son Etat-major ainsi que l’ensemble des légionnaires du régiment.
Cette visite intervient après la mort du sergent Marcel Kalafut, membre du groupe commandos du 2e REP de Calvi, dans la nuit  du 7 au 8 mai dernier au Nord-Est du Mali.
Rappelons les faits.
Au  cours d’une opération  contre les groupes armés terroristes, dans le massif du Tigharghar, un véhicule léger d’une unité de la force Serval a sauté sur un engin explosif à une vingtaine de kilomètres à l’est de Tessalit. Les militaires français étaient engagés dans une mission d’infiltration. Cette explosion n’a pas été suivie de combat au sol.
Trois soldats français ont été blessés. Ils ont immédiatement été transportés vers Tessalit par hélicoptère, pour être pris en charge par une équipe médicale française présente sur ce site. L’un d’entre eux est mort de ses blessures. Son corps, ainsi que les deux blessés plus légers ont été transportés vers Gao en fin de nuit.
Le militaire français tué au cours de cette mission  on l’a  dit est un légionnaire, sous-officier du 2ème    Régiment Etranger de Parachutistes de Calvi, le sergent Marcel  Kalafut, 27 ans, 7 ans de service, membre du groupe commandos d’élite du régiment.
Le sergent Kalafut est le 8ème soldat français tué au Mali au cours de l’opération Serval.
Pour l’heure, aucune information n’a été communiquée par le ministère de la Défense et les autorités militaires sur  le rapatriement en France de la dépouille mortelle du sergent Kalafut et du lieu de ses obsèques.







Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85253 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40783 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345