Corse Net Infos - Pure player corse

Jean-Mathieu Pierantoni (Bastia XV) : " Tout pour la qualification"


Rédigé par le Lundi 18 Mars 2013 à 22:57 | Modifié le Mercredi 20 Mars 2013 - 11:13


Non. Jean-Mathieu Pierantoni n’a pas suivi un parcours classique pour parvenir jusqu’à la première ligne de Bastia XV. Et après? Le pilier bastiais n’est pas pour autant moins efficace ou moins combatif que l’un de ses partenaires. Il ne dépare pas davantage aux côtés de ceux qui sont tombés dans le rugby pratiquement à leur naissance. Et il est toujours au cœur du combat lorsqu’il s’agit de porter haut les couleurs de son club.


Jean-Mathieu Pierantoni entre deux piliers de légende : l'Argentin Omar Hasan (à gauche) et Christian Califano
Jean-Mathieu Pierantoni entre deux piliers de légende : l'Argentin Omar Hasan (à gauche) et Christian Califano
Et dire que son premier contact avec le ballon ovale tourna court.
«J’avais fait une petite expérience au SCB. Mais je n’ai pas trouvé ce que j’étais venu chercher».
Cependant, avec une épouse originaire du Sud-Ouest et une belle famille qui ne cesse de proclamer les vertus du rugby, Jean-Mathieu Pierantoni ne pouvait résister bien longtemps à l’appel du ballon ovale.
«J’y suis revenu en 2006 à la naissance de ma fille Milena. A l’époque c’était pour jouer avec les vétérans du Casone.» L’ambiance et l’accueil qui lui furent réservé firent le reste.
De surcroît Alain Del Moro, qui avait remarqué le gabarit de Jean-Mathieu, passa par là. «Il me proposa soit de poursuivre avec les vétérans, soit de rejoindre les seniors». C’est de la sorte que le karatéka, détenteur d’une ceinture noire, débarqua dans le petit monde du rugby bastiais.

« Avec la réserve du SCB»
«J’ai commencé avec la réserve du SCB l’année où le club est allé en quart de finale du championnat de France» se souvient Jean-Mathieu Pierantoni, visiblement heureux de baigner aujourd’hui dans une telle ambiance.
«L’année suivante, après deux ou trois matches, Bruno Barrero me donna ma chance. Et me renouvela sans confiance au cours des deux dernières saisons».
Aujourd'hui, c'est Laurent Massabeau qui le maintient sur cette trajectoire. Et Jean-Mathieu apprécie.
« Pilier ? C’est un poste important auquel j’ai pris goût» dit-il. « Le combat permanent que l’on y mène exige beaucoup d’abnégation même si le travail que l’on effectue dans l’ombre est ingrat ».
Mais qu’importe.
Jean-Mathieu est à même de supporter tous les chocs.« Mon expérience du karaté, fondé sur la combativité et le respect de l’adversaire, sans doute.» Mais il y a mieux encore : la persévérance. Et Jean-Mathieu lui voue un culte particulier.« Même à mon âge (35 ans), on peut parvenir à ses fins. Et en rugby, où tout le monde à sa chance, quand on veut on  peut ».
En tout cas lui, fait tout pour apprécier le moindre instant de bonheur que lui procure le rugby.
Aujourd'hui, l'âge aidant, il sait  qu'il est peut-être en train de vivre ses derniers matches à ce niveau. Et il entend en profiter.

Un sacré défi
D'autant qu'une belle aventure peut se profiler rapidement à l'horizon bastiais.
" Nous avons encore des chances de nous qualifier pour les phases finales. Mais pour ce faire il faudra que tout le monde se retrousse les manches car il s'agira d'essayer de battre Berre dimanche au Casone, puis Aubagne le 7 Avril en Provence". Et ce message Jean-Mathieu ne va pas manquer de le faire passer auprès de tous ses partenaires. Pour que ce match ne soit pas le dernier de la saison de Bastia XV à domicile, puisque s'il y a qualification, les phases finales se disputeront par matches aller et retour.
Un sacré défi pour lequel tout Bastia XV, des débutants à l'équipe fanion, va se mobilser autour du mythique stade du cordon lagunaire de la Marana où chapiteau sera dressé pour célébrer tous ceux, qui saison après saison, permettent rugby bastiais de grandir.
Et Jean-Mathieu Pierantoni est de ceux-là.


La journée des partenaires

Ainsi que le veut une tradition, maintenant bien établie, Bastia XV reçoit tous ses partenaires à l'occasion du dernier match à domicile des phases de qualification. 
Ce sera ce dimanche donc avec la venue du leader Berre pour une double confrontation en championnat de France d'Excellence B (13h30) et en championnat de France de troisième division (15 heures)
Il y aura là dès 11h30 les sponsors du club, ses principaux partenaires, des élus, les représentants de la presse etc. Bastia XV a également convié le Sporting à la réception qu'il organisera sous chapiteau en présence notamment de l'ancien international toulousain Dominique Harize qui effectuera un détour amical par le Casone.
A noter que samedi il règnera aussi une belle animation au même endroit avec le tournoi des écoles de rugby de l'Île.



Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports




Derniers tweets
Corse Net Infos : Le maillot du Collectif du 5-Mai à la section Corse des journalistes de sport https://t.co/RXV0XXR8Em https://t.co/1qvgFzxvs8
Samedi 21 Octobre - 22:35
Corse Net Infos : 21e Corsican Circuit : Les échecs toujours plus populaires en Corse https://t.co/skNwveXAgz https://t.co/cIem9YOVxA
Samedi 21 Octobre - 22:05
Corse Net Infos : #CoupedeFrance Furiani se qualifie aux tirs de but (6-5) face au Sporting
Samedi 21 Octobre - 21:56
Corse Net Infos : Handball : Le BHB "se la joue" en rose pour la bonne cause ! https://t.co/oBZk3i6jrI https://t.co/KJ33LPsnu0
Samedi 21 Octobre - 19:20


Newsletter






Galerie
Fête de la Science à Lisula
Fête de la Science à Lisula
CRAB XV
CRAB XV
Corsican Circuit
Corsican Circuit
Lumio
Lumio
Lumio
Lumio
Festival Sotta
Festival Talla
Salon du chocolat
Salon du chocolat
Vue sur l'étang de Diana
Terrenzana- point de vue cabane