Corse Net Infos - Pure player corse

Jean-Do Allegrini-Simonetti abattu au volant de son véhicule à Aregno


Rédigé par le Mardi 16 Octobre 2012 à 02:11 | Modifié le Mercredi 24 Octobre 2012 - 02:17


Jean-Do Allegrini-Simonetti , 51 ans, ancien militant nationaliste connu des services de police, a été abattu ce matin au volant de son véhicule à Aregno. L'alerte a été donnée par une mère de famille qui accompagnait son enfant à l'école.


Jean-Do Allegrini-Simonetti abattu au volant de son véhicule à Aregno
Intriguée par la présence d'un C15 à l'arrêt en plein milieu de la départementale 551 et plus encore par la présence du conducteur affaissé au volant, la dame a rapidement donné l'alerte.
Aussitôt, d’importants moyens ont été dépêchés sur place.

A leur arrivée, les secours ont découvert le corps de la victime criblé de balles. Il n’y avait, hélas, plus rien à faire pour lui.

A l’intérieur du C15, son chien en vie était visiblement paniqué. Ce n’est que vers 10h30 que les enquêteurs ont décidé de le faire sortir.

Selon les premiers témoignages recueillis sur place, comme chaque matin,  Jean-Dominique  Allegrini-Simonetti est sorti de son domicile du hameau de Praoli à Aregno et a emprunté au volant de son C15 la Départementale 551 en direction d’Algajola pour se rendre sur un chantier. Pour une raison indéterminée, le  véhicule s’est immobilisé sur la chaussée et c’est à cet instant que des tirs d’armes automatiques ont été entendus dans la plaine. Le ou les tireurs ont fait feu par la lunette arrière du véhicule, avant de s’enfuir.

«  J’ai entendu des rafales d’une arme automatique. Sur le moment, j’ai pensé que c’était des militaires qui faisaient un exercice dans le secteur comme ils en ont l’habitude. Mais très vite j’ai compris que c’était beaucoup plus grave. Jean-Do était un brave homme » confie non sans émotion un berger.

Prévenue, l’épouse de Jean-Do Allegrini-Simonetti devait se rendre sur les lieux.

Les gendarmes ont délimité un périmètre de sécurité  autour de la scène de crime et la Départementale 551 a été coupée à la circulation.

La police scientifique procédait à des relevés et passait la zone au peigne-fin en espérant trouver des éléments susceptibles de les faire avancer dans leur enquête.

Une perquisition devait avoir lieu dans la matinée, au domicile de Jean-Do Allegrini-Simonetti.

Sur place, M. Jacques Andréani, adjoint au maire d’Aregno ne cachait pas sa tristesse devant ce drame qui bouleverse tout un village mais aussi de nombreuses personnes en Balagne où Jean-Do Allegrini comptait de très nombreux amis. La tristesse se lisait sur les visages de nombreuses personnes.

Dominique Alzeari, procureur de la République à Bastia s’est lui aussi  rendu sur place en hélicoptère.

Interrogé, il s’est refusé à commenter à chaud cet assassinat. Il devait toutefois donner une conférence de presse dans le courant de l’après-midi à Bastia

A 15 heures, alors que le corps de Jean-Do Allegrini-Simonetti se trouvait toujours sur place, un médecin était appelé sur place pour constater le décès. La dépouille mortelle de la victime devait être transportée à Bastia où une autopsie sera pratiquée dès ce mercredi.
Un peu plus tard dans l'après-midi Dominique Alzéari procureur de la République à Bastia a annoncé qu'il avait confié une enquête de flagrance à la Section de reccherce de la gendarmerie d'Ajaccio. Il a annoncé l'arrivée de deux  balisticiens du continent pour étudier une scène de crime très difficile. Le procureur a également fait état de la présence de plusieurs dizaines de douilles de gros calibre autour et dans la voiture de Jean-Do Allegrini-Simonetti qui est tombé dans un véritable guet-apens.





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41478 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37500 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33686 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37