Corse Net Infos - Pure player corse

Isulacciu : Jacky Bartoli candidat à sa propre réelection


Rédigé par Patrick Bonin le Mardi 21 Janvier 2014 à 21:15 | Modifié le Mercredi 22 Janvier 2014 - 02:07


Maire depuis 1995, l'élu de montagne brigue un nouveau mandat


Jacky Bartoli à nouveau candidat pour Isulacciu. (Photo Stéphane Gamant)
Jacky Bartoli à nouveau candidat pour Isulacciu. (Photo Stéphane Gamant)
Le compte à rebours électoral égrène tranquillement les minutes, les heures et les jours avant les échéances municipales de mars prochain.  Et les candidats au poste de maire peu à peu se dévoilent.  L'un d'entre eux, Jacky Bartoli, vient de déclarer officiellement sa candidature.  Une candidature sans surprise pour un homme qui depuis 1995 gère les affaires de la commune sans interruption.   A la tête d'une liste électorale composée de onze membres, Jacky Bartoli qui se présente sans étiquette désire poursuivre l'oeuvre accomplie : " J'ai toujours dit que je suis un homme de gauche. En 1995, j'ai abandonné mon étiquette politique communiste, ayant comme principale préoccupation de m'investir pour ma commune au profit de tous mes administrés sans exception" a expliqué l'élu qui ajoute: " Le bilan des mandatures passées depuis 1995 est édifiant et parle de lui même. Il suffit de se promener sur le territoire communal pour s'en rendre compte". 
Citant tour à tour la réalisation d'une station d'épuration couvrant près de 95% des besoins en assainissement de la commune, rappelant les nombreux travaux de rénovation entrepris , Jacky Bartoli a insisté sur sa volonté de poursuivre l'investissement communal en matière de logement afin de s'assurer en ces périodes de disette prévisibles les auto-financements nécessaires :" Entre la construction de la station d'épuration, les vingt kilomètres de réseau construits , tout cela pour près de 2,5 millions d'euros répartis sur trois tranches et les différentes rénovations entreprises; clocher et place de l'église, j'ai pu également réaliser un projet de constructions de logements communaux dont nous sommes fiers.  Ainsi près de 21 appartements communaux sont loués assurant à la commune un auto-financement appréciable dans une période où les dotations d'état sont appelées à baisser.   Si l'on ajoute à ces revenus communaux les taxes d'habitation, quelques recettes de fournitures d'eau, ainsi que celles liées à la mise en valeur de près de vingt hectares de châtaigneraie,  on crée des produits  qui nous permettent de continuer à travailler au sein de nos communes de l'intérieur" a poursuivi le maire d'Isulacciu candidat à sa réélection.
Autre grande satisfaction de sa mandature écoulée, le rachat par le département de la station thermale de Pietrapola : " Je tiens d'ailleurs à remercier le président de l'exécutif Paul Giacobbi ainsi que le président du conseil général Joseph Castelli pour cette décision de rachat d'un outil qui non seulement permettra de mettre en valeur la commune , le département mais la Corse entière" a précisé Jacky Bartoli.  
Désirant donner à cet établissement thermal toutes ses lettres de noblesse, le candidat aux prochaines élections souhaite rénover le hameau de Pietrapola, une rénovation en cours puisque les fils électriques seront prochainement enfouis sous terre, contribuant à l'esthétisme des lieux.

Une commune qui au regard de sa démographie conserve un scrutin municipal " à l'ancienne".

Les eaux thermales, un atout certain pour la commune. (Photo Stéphane Gamant).
Les eaux thermales, un atout certain pour la commune. (Photo Stéphane Gamant).
Commune non soumise aux règles de la proportionnelle et de la parité, près de 490 électeurs ayant été recensés inscrits au 31 décembre 2013, la loi du panachage sera encore de mise lors des prochains scrutins.  Quand on évoque une possible opposition sur la commune, Jacky Bartoli rétorque : " L'opposition quelle quelle soit ne me dérange absolument pas. Tout le monde doit pouvoir s'exprimer.  Mais je trouve dommage que dans une petite commune comme la nôtre on se divise en plusieurs listes alors qu'il faudrait trouver un compromis afin que tous ensemble nous oeuvrions pour le bien de notre commune".
Quant à la sempiternelle question relative à la composition de la liste, l'élu nous livre quelques confidences :" Près de 80% de l'équipe municipale actuelle sera reconduite sur ma liste. Mais aujourd'hui composer une liste n'est pas chose facile. Et lorsque l'on me parle de rajeunir les effectifs, ce n'est pas évident car les jeunes travaillent souvent en plaine et c'est vrai que l'on trouve plus de disponibilité chez des personnes retraitées ou  d'un âge plus avancé" explique Jacky Bartoli qui  conclut :" Je suis présent un peu de partout car le temps dont je dispose me permet d'exercer mon mandat justement à plein temps".
Fier d'un bilan municipal qui selon lui parle de lui même, désirant poursuivre une politique sociale et d'investissement communal au sein de sa circonscription, désirant plus que tout revitaliser les territoires ruraux de moyenne montagne, Jacky Bartoli brigue donc un nouveau mandat.   En 2008, il avait été élu assez confortablement à la tête de sa commune.  Sera t-il  en mars prochain confronté à nouveau à une liste d'opposition ? Le compte à rebours qui continue d'égrener les jours les minutes et les heures devrait inciter les potentiels opposants à se déclarer bien vite....



Dans la même rubrique :
< >

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Menu







Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





 


LE FIL ACTU
VIDEOS LES + VUES
85586 vues - Charles Monti