Corse Net Infos - Pure player corse

Hôpital de Castelluccio : Préavis de grève du STC


Rédigé par le Mercredi 16 Avril 2014 à 01:34 | Modifié le Mercredi 16 Avril 2014 - 09:30


Le STC de l’hôpital de Castelluccio lance un appel au rassemblement pour vendredi à 9 heures devant l’administration de l’établissement de santé. Parmi les revendications du syndicat : la suppression des prises d’échelons, la suppression des avancements de grade, la baisse du nombre de RTT et NDA, la perte d’emplois. Quatre voies par lesquelles l’ARS pourrait imposer la maîtrise de la masse salariale de l’établissement afin de combler une partie d’un déficit que le STC qualifie de « sain et supportable ».


Hôpital de Castelluccio : Préavis de grève du STC
Depuis des années l’ARS et la Direction nous contraignent à maintenir les effectifs pour éviter les dérives de déficit. Notre hôpital réussit depuis des années à maintenir aux alentours de 715 son effectif socle.
L’ARS change de ton, et nous demande à présent de maîtriser l’évolution de la masse salariale. Pourtant, chaque année notre masse salariale augmente naturellement par le jeu des CAP au moins pour les prises d’échelons et les augmentations de grade.
Par ailleurs, notre établissement pour améliorer ses conditions de travail, se moderniser, sauvegarder ses activités et son identité qui la différencie de la Miséricorde, a fortement investi ces dernières années. C’est une attitude positive et nécessaire qui contribue pour l’instant à l’indépendance de notre établissement. Cet investissement chez nous comme ailleurs génère du déficit. Ce déficit est sain et supportable, il n’est pas le reflet d’une mauvaise gestion.
Pour financer une partie de ce déficit, l’ARS entame une démarche auprès de la direction de notre établissement en lui imposant de maitriser la masse salariale.
Le STC ne peut accepter la simple idée de cette dynamique de l’ARS contre notre établissement. C’est pourquoi un préavis de grève a été déposé ce jeudi 10 avril 2014 dont les revendications sont les suivantes :
- Interruption immédiate de la dynamique de révision du protocole local des 35 heures par la maîtrise de la masse salariale prônée par l’ARS.
- Détail explicatif du déficit 2013 et du déficit prévisionnel 2014 encouru par notre établissement. 
- Réintroduction de la prime annuelle liée au présentéisme de 350 euros pour tous les agents et motivation de sa récente suppression.
- Consolidation en CDI des contrats à durée déterminée de plus d’un an.
 Au regard de la gravité de la situation, le STC invite TOUS les partenaires sociaux de l’établissement à s’unir pour protéger notre hôpital, donc nos agents.





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:57 Appietu a fêté la Sant’Andria

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85481 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40915 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347