Corse Net Infos - Pure player corse

Grâce à l'Armée de l'Air, 18 élèves de première ont pu vivre leur passion de l'aviation légère


Rédigé par Patrick Bonin le Dimanche 11 Décembre 2016 à 17:36 | Modifié le Dimanche 11 Décembre 2016 - 21:53


Élèves de première au lycée de la Plaine, dix huit garçons et filles passionnés d'aéronautique ont pu effectuer un vol de découverte ce samedi à bord d'aéronefs légers à partir de la plate forme de Ghisonaccia Alzitone. Des vols offerts par le centre d'information et de recrutement des forces armées Air (CIRFA AIR) basé à Ajaccio. Une aubaine pour ces jeunes lycéens dont l'établissement scolaire vient de passer avec la base aérienne 126 de Ventiseri une convention.


A gauche le capitaine Gaëtan Jean Maire-dit-Quartier, à droite le sergent chef Caroline Kirschke encadrent les élèves de première du lycée de la Plaine. (Photo Sébastien Dupont).
A gauche le capitaine Gaëtan Jean Maire-dit-Quartier, à droite le sergent chef Caroline Kirschke encadrent les élèves de première du lycée de la Plaine. (Photo Sébastien Dupont).
Conditions CAVOK comme l'on dit dans le jargon météo aéronautique, à savoir beau temps et visibilité exceptionnelle en ce jour particulier sur la plate forme de Ghisonaccia Alzitone.   Des conditions propices au vol de découverte que vont effectuer à bord d"aéronefs de l'aéroclub de Ghisonaccia et de Bastia Saint Exupery dix huit élèves de première du lycée de la plaine inscrits à la préparation du brevet d'initiation aéronautique.  Une belle manière de passer ainsi de la théorie à la pratique en embarquant à bord de deux aéronefs différents, l'un à ailes hautes et train fixe, un cessna immatriculé FGFMT de l'aéroclub de Ghisonaccia Alzitone, l'autre à ailes basses, pas d'hélice variable et train rentrant, un piper immatriculé FGIDD de l'aéroclub de Bastia Saint Exupery.   De quoi largement illustrer les connaissances théoriques qu'ils sont en train d'acquérir en salle de classe avec le module Technologies aéronefs.

L'heure n'est pas à la théorie mais au réel plaisir de prendre leur envol et pour certains pour la toute première fois grâce à l'armée de l'air, à la base aérienne 126 représentée par le capitaine JEANMAIRE-dit-Quartier pilote de chasse, et au centre de recrutement et d'information de l'armée de l'air représenté par le sergent chef Caroline Kirschke.   Présents également sur la plate forme Dominique Duriani, chef pilote et vice président de l'aéroclub de Ghisonaccia , Patrice Mary, pilote et membre du bureau exécutif de l'association, Nicolas et Angelique Duriani également pilotes.

Angélique Duriani membre de l'aéroclub Ghisonaccia Alzitone s'apprête à décoller. (Photo Sébastien Dupont)
Angélique Duriani membre de l'aéroclub Ghisonaccia Alzitone s'apprête à décoller. (Photo Sébastien Dupont)
Dès 9h40, sous un soleil radieux et une manche à air presque triste de ne pouvoir se faire titiller par le vent, les étudiants et étudiantes ont ainsi pu embarquer à bord des avions légers pour un survol d'une trentaine de minutes au dessus des villages du Fium'Orbu.  A bord, les visages sont lumineux.  Ces passionnés d'aviation scrutent avec intérêt les moindres actions du pilote notamment lors des phases de décollage ou d'atterrissage.  Durant la phase vol, c'est plutôt vers l'extérieur et la beauté des paysages, notamment les montagnes se détachant sur le fond d'un ciel d'un bleu intense, que sont attirées les attentions.   Des minutes de bonheur partagées et de sensation intense pour ces élèves qui pour certains d'entre eux, à l'issue du BIA, poursuivront au sein de l'aéroclub de Ghisonaccia Alzitone une formation de pilote privé.
Bientôt, la piste 36 du terrain apparaît au loin.  Il est temps de réduire les gazs, de sortir les volets et les trains puis de se présenter sur la bonne pente de descente.  Aujourd'hui à n'en pas douter, les pilotes seront jugés par ces élèves sur la qualité du toucher, sur la séquence du poser train principal puis roulette de nez. En effet, il s'agit de mettre en pratique ce qui se dit entre les quatre murs d'une salle de classe.  Puis c'est le roulage par le taxi way vers le parking.  Comme à regret, les jeunes étudiants s'extirpent de la cabine avec sans nul doute une seule envie, celle d'embarquer à nouveau sur ces petits avions porteurs de rêve et d'ambitions.

Le diaporama des vols (Sébastien Dupont)





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Juin 2017 - 09:10 Ghisonaccia : Les "Estivales" du bien-être

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie









Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 89048 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 45958 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39249 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 404