Corse Net Infos - Pure player corse

Ghisonaccia : Les têtes en l'air mais dans les nuages pour l'édition 2016 du meeting d'aéromodélisme


Rédigé par Patrick Bonin le Dimanche 18 Septembre 2016 à 15:54 | Modifié le Dimanche 18 Septembre 2016 - 19:41


Ce sont les nuages, le vent et la pluie qui ont accueilli ce dimanche à 10 heures les passionnés d'aéromodélisme sur le terrain d'aviation de Ghisonaccia-Alzitone. Mais heureusement, en milieu de journée le ciel se dégageait pour permettre, à tous ces passionnés d'aviation et de modèles réduits, de laisser s'exprimer aux commandes de leurs engins leur passion, et ce pour le plus grand plaisir des visiteurs.


Vol stationnaire pour cet avion modèle réduit
Vol stationnaire pour cet avion modèle réduit
Ce dimanche 18 septembre 2016,  KMC (Kalliste Model Club) association regroupant des passionnés d'aéromodélisme en plaine orientale, organisait la troisième édition d'un meeting aérien de modèles réduits dénommé "Les têtes en l'air".  
Ainsi, durant toute cette journée dominicale,  aux manettes de leurs radiocommandes, les pilotes ont pu faire voler dans le ciel de Ghisonaccia Alzitone tout ce que la Corse aéromodéliste compte d'engins, d'avions ou d'hélicoptères, reproductions fidèles de modèles existants ou constructions amateurs sorties tout droit de l'imagination de leurs concepteurs.   De nombreux autres clubs d'aéromodélisme corse étaient également conviés à cette véritable fête du modèle réduit.
Parmi eux, Antoine et Frédéric deux brillants pilotes de warbirds (Avions de guerre) ont fait une éclatante démonstration de combat aérien et de vol en formation, des attitudes aéronautiques qui requièrent une concentration à toute épreuve et la nécessité de coordonner les figures tout en communiquant régulièrement entre pilotes. Véritable prouesse de pilotage,  après une quinzaine de minutes de vol, les deux aéronefs sont revenus toucher le sol avec douceur comme pour conjurer l'état belliqueux dans lequel ils se trouvaient quelques minutes auparavant.
Autre curiosité de ces démonstrations, le vol hélicoptère dans lequel excelle réellement Jean Luc Gaspari.  Aux commandes d'un hélicoptère de sauvetage en mer des US coast guard, le fiumorbais maîtrise parfaitement le stationnaire et autres évolutions qui nécessitent une grande connaissance des commandes qui agissent sur le pas général ou encore le pas cyclique de l'appareil sans oublier le palonnier.  L'engin ressemble à s'y méprendre à l'appareil grandeur nature d'origine.  Ne manquaient plus que les plongeurs de bord à accrocher sous le treuil.

Entre modèles réduits et avions grandeur nature, le public y a trouvé son compte

Angélique Duriani aux commandes du FGFMT pour les baptêmes.
Angélique Duriani aux commandes du FGFMT pour les baptêmes.
D'aéronefs grandeur nature, il en a été question également cet après midi avec une brillante démonstration de planeur acrobatique.  Aux commandes de l'engin aussi majestueux qu'un oiseau , Philippe Legendre s'est appliqué à démontrer à bord de son planeur la capacité d'évolution de ce dernier. Largué finalement à basse altitude par l'avion tracteur, le pilote chevronné a entamé toute une série de grands huits paresseux qui semblaient ne jamais en finir. Dans le bruissement de ses grandes ailes mises à rude épreuve, l'oiseau blanc s'est posé en beauté sur la piste 36 face au nord, sans un bruit, laissant littéralement pantois les spectateurs ébahis par tant de beauté et de savoir faire.
Dans des créneaux horaires bien précis programmés par le directeur de vol et l'organisateur de cette manifestation, David Amedro président de KMC, des baptêmes de l'air étaient proposés au public à bord du cessna de l'aéroclub de Ghisonaccia Alzitone piloté par Angélique Duriani, pilote professionnel. 
Grande réussite pour ce troisième meeting des têtes en l'air qui avait débuté en matinée sous de bien trop gris nuages, lesquels se sont estompés en cours de journée à la faveur d'un léger vent d'ouest qui écartait subrepticement toute velléité de pluie. Toutefois, le ciel instable en altitude n'a pas permis aux parachutistes de démontrer leurs précisions d'atterrissage, les conditions météorologiques n'étant pas favorables à la pratique du saut.
Rendez vous est pris en 2018 par le président de KMC ,David Amedro, pour la quatrième édition des têtes en l'air, laquelle devrait réserver une nouvelle fois quelques sympathiques surprises. Un président d'association heureux qui tient à remercier la mairie de Ghisonaccia, l'association de gestion de l'aérodrome Pegaasus, ainsi que tous les bénévoles des nombreux clubs associatifs présents, le public et tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à la réussite de cette édition 2016. .
 

L'interview d'Antoine et Frédéric du club les mini carlingues ajacciennes et la vidéo du vol

interview_pilotes_aeromodelisme.mp3 Interview pilotes aéromodélisme.mp3  (1.47 Mo)



Jean Luc Gaspari aux commandes de son hélicoptère


Le diaporama de la journée




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85491 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40923 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347