Corse Net Infos - Pure player corse

Fête de la Science : La journée des scolaires et des lycéens à Corte


Rédigé par le Jeudi 9 Octobre 2014 à 21:08 | Modifié le Jeudi 9 Octobre 2014 - 21:47


Après l'inauguration officielle lundi à la Stareso de La Revellata, la deuxième grande journée de la 4ème fête de la Science s'est déroulée durant toute la journée de jeudi à l'université de Corse avec l'accueil ininterrompu de plusieurs centaines de scolaires, collégiens et lycéens, la remise des prix de la communication scientifique à deux docteurs et deux doctorants et une conférence de Me Christian Huglo, avocat pour l'environnement qui a évoqué en fin de journée le procès des boues rouges de La Montedison…


Fête de la Science : La journée des scolaires et des lycéens à Corte
Ils sont venus par centaines de toutes les écoles, tous les collèges et les lycées de Corse pour, entre la Halle des Sports et le campus Grimaldi de l'université de Corse, consacrer toute une journée à la Science sous toutes ses formes.
Et ils ont ouvert tous grands leurs yeux à la faveur de leur déambulation, organisée, à travers les 36 ateliers de l'université, de la CSTI et d'acteurs extérieurs venus narrer, expliquer, démontrer, mettre en pratique.
On ne pourra pas énumérer ici tout ce que ces élèves, qui ont été accueillis jeudi à Corte ont vu et apprécié, mais il faut savoir qu'à la faveur de cette quatrième année de fête de la Science, la journée, que la coordination régionale leur a exclusivement, consacré a connu un incontestable succès sur le campus Grimaldi de la faculté des sciences et techniques de l’Université de Corse
Ils y ont par centaines - 700 -  découvert des expériences, assisté à des animations et à ateliers scientifiques des chercheurs de l’Université mais également d’autres associations, entreprises et organismes de recherche de l'île.
Bref, une journée inoubliable que nous avons essayé de restituer dans notre diaporama.

Puis, à l'heure des allocutions, Pierre-Marie Romani, le président de l'université, a réaffirmé devant les partenaires de la fête de la Science" combien la culture scientifique, technique et industrielle est un enjeu essentiel car elle représente le fondement d'une société de la communauté des connaissances partagées." Pierre-Marie Romani  qui s'est félicité aussi du partenariat très fort avec le CPIE-A Rinscita, de l'implication de tous les intervenants et personnels de l'université, n'a pas manqué, pour finir, de citer Galilée - "Je n'ai jamais rencontré d'homme si ignorant qu'il n'eut quelque chose à m'apprendre" - pour définir de la meilleure façon qui soit la fête de la science. Antoine Ferracci, président du CPIE Centre-Corse, s'est, de son côté, également félicité du partenariat avec l'université. Souligné son "accueil et son investissement" pour cette journée-phare de la fête de la Science, soutenue par les services de certaines collectivités, des conseils généraux, de la CTC et de l'Etat.
Le président du CPIE a encore rappelé que le nombre d'actions labellisées - 84 - est supérieur à 2013 et qu'au total plus de 110 actions sont menées sur l'ensemble de l'île, souligné que depuis 2011 la manifestation a drainé 22 000 personnes sur tout le territoire et qu'en terme de projets, la Corse se situe au 7ème rang national, sur 21, devant l'Alsace, la Champagne-Ardennes, la Bourgogne ou bien encore le Languedoc-Roussillon !
Après la remise des prix de la communication scientifique (voir ci-dessous) Dominique Schuffenecker, sous-préfet de Corte, s'est félicité de la parfaite réussite de cette journée rythmée par le CPIE avec le concours, efficace, de l'université dont les efforts permettent, encore une fois, de familiariser les futurs étudiants avec la science, "parce que l'avenir passe par la recherche et l'innovation…"

Les prix de la communication scientifique

Le partenariat entre le CPIE et l'école doctorale de l'université permet depuis 2 ans de valoriser le travail des jeunes chercheurs et depuis cette année, celui de deux docteurs de l'université en matière de culture scientifique, technique et industrielle.
Les deux docteurs primés ont reçu 2 000€ pour leur travail de recherche et les deux doctorants 500€ pour leur poster.
Le prix des thèses à été attribué à Nassim Djabou (UMR, CNRS, SPE, RN) pour sa thèse " Caractérisation et variabilité des plantes à parfum aromatiques et médicinales de Corse et de l'Ouest algérien" - le CPIE travaille avec lui pour développer des échanges entre chercheurs et entreprises d'Algérie et de Corse dans le domaine agroalimentaire - et Paola Camuffo (UMR, CNRS, LISA, ICCP) pour sa thèse en "langues et cultures régionales : Gli edifici di culta medievali nella valle del golo."
Le prix des posters a été décerné à Bastien Poggi (UMR,CNRS, SPE-TIC) pour son poster "Optimisation stochastique de systèmes à événements discrets : metaheuristiques et DEVS" et à François-Marie Luneschi (UMR, CNRS-LISA-ICCP) pour "le lexique corse de l'élevage : constitution d'un corpus dialectal".
Le doyen Jean Costa, directeur de l’école doctorale, Marc Muselli, vice président du Conseil scientifique de l'Université de Corse,  Jean-Baptiste Albertini, délégué régional à la recherche et à la Technologie, Antoine Orsini, adjoint au maire de Corte et Fabien Arrighi, directeur du CPIE-Centre de Corse, notamment ont, également, assisté à la remise des prix.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85082 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40731 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344