Corse Net Infos - Pure player corse

Etienne Suzzoni à la tête d’un nouvel exécutif à la mairie de Lumio


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Lundi 31 Mars 2014 à 22:41 | Modifié le Lundi 31 Mars 2014 - 23:41


L’ombre d’Eugène Ceccaldi qui nous a quittés l’avant-veille de l’élection municipale était omniprésente samedi lors de l’élection du maire et des adjoints en l’hôtel de ville de Lumio. Comme l’avait vivement souhaité Eugène Ceccaldi, c’est Etienne Suzzoni qui lui succède et c’est Jean Paolini, qui faisait également partie de l’ancienne équipe, qui occupera le poste de 1er adjoint.


Etienne Suzzoni à la tête d’un nouvel exécutif à la mairie de  Lumio

Après  avoir souhaité la bienvenue à Jean-Toussaint Guglielmacci,  conseiller Général de Calvi et aux nouveaux élus, Etienne Suzzoni a tenu tout d’abord à saluer respectueusement, dans un esprit républicain, le conseil municipal sortant qui pour sa grande majorité a accompagné Eugène Ceccaldi durant plusieurs mandatures. Un hommage a été rendu au maire défunt, par une minute de silence et de recueillement. 
Conformément aux dispositions du code général des collectivités territoriales, Etienne Suzzoni, en sa qualité de 3ème adjoint, à la suite du décès de d’Eugène Ceccaldi, puis au désistement des 1er et 2ème adjoints, a installé le nouveau conseil municipal de Lumio, dorénavant composé d'Etienne Suzzoni, Noëlle Irolla, Jean Paolini, Barbara Laquerrière, Maxime Vuillamier, Bernadette Morati, Dominique Casta, Camille Pariggi, Frédéric Hofner, Célia Poletti, Fabrice Orsini, Marie Pierre Bruno, Sébastien Dominici, Denise Lomellini Ruggieri, Jean Louis Moretti.
C’est le doyen de l’assemblée,  Jean Paolini qui a présidé conformément aux dispositions du CGCT  à l’élection du maire. Deux candidats étaient en lice: Etienne Suzzoni et Sébastien Dominici. Sans surprise, avec 12 voix pour, Etienne Suzzoni était élu maire de Lumio.
Très ému, Etienne Suzzoni demandait, aussitôt, qu’une minute de silence soit observée  à la mémoire de Jean Leccia, directeur général des services du département de Haute Corse, assassiné dimanche dernier, et à celle de la jeune lycéenne tuée hier dans l’accident de son bus scolaire dans le Var, Helena Balikian-Petrucci dont la mère est originaire de Lavatoggio par son père et de Sant’Antonino par sa mère.
L'élection des adjoints, dont le nombre de 4 a été choisi par délibération du conseil municipal, a ensuite eu lieu. Deux listes étaient présentées. Ont été élus avec 12 voix :
1er adjoint - Jean Paolini
2ème adjoint - Noëlle Irolla Mariani
3ème adjoint - Fabrice Orsini
4ème adjoint - Barbara Laquerrière.
Etienne Suzzoni  s’adressait ensuite à l’assemblée et aux nombreuses personnes présentes  à l'occasion de cette élection du Maire et des adjoints :
«  Je tiens tout d’abord à remercier les Lumiaises et les Lumiais qui le 23 mars ont choisi, par leur suffrage, de donner la majorité à la liste Paese di Lumiu Campà Inseme, que j’ai eu l’honneur de conduire. 
Je tiens à saluer et à féliciter la liste Lumio Dumane, qui a remporté les 3 sièges d’opposition au conseil municipal.
 
J’ai une pensée affectueuse pour les familles des colistiers des deux listes, les épouses, les époux, les enfants, les frères, les sœurs, les parents et grands-parents qui ont subi, malgré eux, les désagréments de la pression liés à l’engagement démocratique. Je les félicite d’avoir su dignement surmonter les excès de cette épreuve républicaine ».

« Notre volonté n’est pas d’exclure mais de construire »
Et de poursuivre :
« J’ai une pensée pour les candidats malheureux et qui ne siègent pas aujourd’hui, je leur dis : ne soyez pas frustrés, si votre volonté est de participer à un mieux vivre ensemble, vous trouverez les moyens d’être utile à « U nostru paese ». Notre volonté n’est pas d’exclure, mais de construire et vous y êtes tous invités. Je remercie le nouveau conseil municipal qui par l’élection de son maire et de ses 4 adjoints, vient de désigner un nouvel exécutif pour Lumio.
Dès aujourd'hui, ce nouvel exécutif est au travail. Il assumera ses responsabilités, il instaurera une nouvelle méthode de gouvernance. Aujourd’hui, en tant que nouveau maire de Lumio, je m’engage à œuvrer pour le bien de tous les Lumiais.
A travers la mise en œuvre des projets les plus urgents annoncés lors de la campagne : 
- touchant à l’aménagement du territoire à travers les documents d’urbanisme,( le Padd, le PLU), la définition de la zone agricole, la prévention des risques incendie, la protection du littoral…,
- touchant à l’amélioration du cadre de vie (par la sécurisation de la traversée de la commune par la RN 197, l’entretien et la programmation de la rénovation des voiries, l’ouverture de sentiers, le lancement d’études prospectives pour l’aménagement du cœur du village et de la marine, pour améliorer le stationnement, le plan de circulation,…),
- en apportant des réponses aux besoins en logement des résidents de Lumio et en leur favorisant l’accès à la propriété,
- en dynamisant et en motivant les équipes municipales pour un meilleur service public, en développant les travaux en régie…
- en lançant le projet de la nouvelle école et du Forum, en recherchant les fonds nécessaires à sa réalisation, pour l’éducation, le sport, l’échange, la transmission des valeurs
- par la relance et le renforcement du CCAS, et la mise en place d’un conseil municipal des jeunes, car le social et le lien intergénérationnel font partis de nos priorités,
- par la réactivation du comité des fêtes et les programmations festives 
- en œuvrant pour le patrimoine et la culture, avec d’entrée l’ouverture du sentier du littoral, la programmation d’évènementiels …
Sans être exhaustif, je vous laisse mesurer l’ambition que cette nouvelle majorité porte pour Lumiu »
La main tendue en direction de l’opposition

Et de conclure :
« Je souhaite bien entendu travailler en bonne intelligence avec l’opposition présente au conseil Municipal. Elle siègera de droit dans les commissions que nous allons mettre en place prochainement, notamment pour les sujets sensibles et d’intérêt public. Je pense à la commission institutionnelle des appels d’offres, à la commission des impôts locaux ou à la création d’une commission de l’urbanisme, en espérant et en souhaitant de tout cœur, une collaboration constructive ». 
Le premier conseil municipal a été fixé au 17 avril.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 21:33 Coup d'envoi de "Natale in Calvi 2016"

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Menu







Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





 


LE FIL ACTU
VIDEOS LES + VUES
85122 vues - Charles Monti