Corse Net Infos - Pure player corse

Développement de la filière bois-forêt : Les professionnels entendus sur les propositions de l’Assemblée de Corse


Rédigé par Pierre BERETTI le Vendredi 23 Septembre 2016 à 19:34 | Modifié le Vendredi 23 Septembre 2016 - 19:49


La future session de l'Assemblée de Corse aura un rapport sur la relance de la filière bois-forêt à l'ordre du jour. La commission de développement économique, de l'aménagement du territoire et de l'environnement, a auditionné en amont les acteurs de cette filière.


 Développement de la filière bois-forêt : Les professionnels entendus sur les propositions de l’Assemblée de Corse
La commission de développement économique, de l'aménagement du territoire et de l'environnement de l'Assemblée de Corse s’est réuni sous la présidence de Nadine Nivaggioni afin d’auditionner, dans le cadre de l'étude des rapports présentés par le Conseil Exécutif de Corse sur la relance de la filière bois, les acteurs de cette filière.
A l’issue de cette rencontre, Daniel Luccioni, président du Centre régional de la propriété forestière Corse (CNPF) a expliqué l’importance de cette démarche et la nécessité d’aller à la rencontre des acteurs de terrain.
 
« Cette rencontre est importante. C’est une réunion qui permet à l’Assemblée de Corse, à travers sa commission de développement économique, de prendre le pouls et l’avis des professionnels et des acteurs de la filière pour savoir ce qu’ils pensent de ce que prévoit le Conseil Exécutif dans le cadre de la filière forêt-bois. Malgré un délai assez court entre les auditions et la session de l’Assemblée, il est toujours intéressant de solliciter le concours de ceux qui seront directement concernés. La filière bois n’est pas du tout en train de mourir contrairement à ce que l’on peut entendre parfois. La forêt de corse a de fortes potentialités.
Je pense que nous n’avons pas encore trouvé les moyens de mettre en œuvre et développer son véritable potentiel. Mais l’action politique est primordiale dans la démarche de développement. Depuis plusieurs mois, l’Exécutif a montré des signes d’une volonté pour que cette filière forêt-bois devienne l’un des axes du développement économique de notre île. Il faut donc que le futur rapport serve les intérêts des acteurs de la filière. Si nous sommes entendus par les "politiques" et s’ils nous accompagnent, on ira au bout d’un développement productif ». 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85553 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40958 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348