Corse Net Infos - Pure player corse

Deux lycéens interpellés ce matin à L'Ile-Rousse. Rassemblement devant la gendarmerie ce soir


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 13 Octobre 2015 à 14:49 | Modifié le Mardi 13 Octobre 2015 - 21:54


Dans le cadre des manifestations de soutien qui ont eu lieu devant le lycées de Balagne et dans la cité paoline, deux lycéens dont un militant de Ghjuventù Indipendentista ont été interpellés mardi matin à L'Ile-Rousse. Aussitôt un rassemblement de soutien des lycéens a eu lieu devant la gendarmerie. Dans un communiqué, Ghjuventù indipendentista dénonce cette situation et appelle à un grand rassemblement ce soir à 18 heures devant la Gendarmerie de l'Ile-Rousse où les personnes interpellées sont en garde à vue



Suite aux interpellations de deux lycéens,  dont un militant de Ghjuventù Indipendentista, ce matin à 6 heures, dans le cadre de l'enquête sur les manifestations de soutien à Paul-André Contadini qui,  rappelons-le,  observait une grève de la faim pour protester contre le refus de la justice de lui accorder un rapprochement familial auquel il a droit,  un rassemblement spontané des lycéens de Balagne a eu lieu devant les grilles de la gendarmerie de l'Ile-Rousse où les personnes interpellées ont été placées en garde à vue. Un rassemblement qui devrait s'amplifier ce soir avec l'appel de Ghjuventù Indipendentista dont voici le communiqué: 
" Deux lycéens, un militant de notre mouvement et un sympathisant, ont été interpellés ce matin par la gendarmerie de L'Isula Rossa pour des "incidents" lors des manifestations de soutien à Paul-André Contadini.
Tous les lycéens de Corse se sont mobilisés pour soutenir Paul-André Contadini qui était en grève de la faim pour demander son rapprochement à Borgu. Leur mobilisation a été exemplaire et si "débordements" il y a eu, ils sont amplement justifiés, puisque le seul responsable c'est l'Etat qui ne respecte pas ses propres lois lorsqu'il s'agit de prisonniers politiques corses. En faisant traîner la situation de Paul-André Contadini mettant gravement en péril sa santé, l'Etat a une fois de plus créé les conditions d'une révolte légitime.
C'est pourquoi, la Ghjuventù Indipendentista demande la libération immédiate des deux lycéens mis en garde à vue, n'acceptera aucunes suite judiciaire  et appelle à un rassemblement de soutien devant la gendarmerie de L'Isula Rossa, ce soir à partir de 18 heures.
TUTTI DAVANT'À A GENDARMERIA DI L'ISULA STA SERA À 6 ORE !
Lotta ghjuventù l'avvene sì tù !"

Les parents lancent un appel à la solidarité, dans le calme
Vers 15 heures, il y avait toujours une centaine de lycéens réunis avec leur proviseur et des enseignants devant les grilles de la Gendarmerie.
Les parents des personnes interpellées se sont également rendus sur place et ont lancé un appel à la solidarité, dans le calme.
Les deux lycéens transférés à Bastia
Vers 16 heures, on apprenait que les deux lycéens ont été transférés à Bastia. Ghjuventù Indipendentista annonçait aussitôt que le rassemblement de 18 heures était maintenu et lançait un nouvel appel à la mobilisation générale.
Dans la soirée, le bruit circulait que les deux lycéens avaient été remis en liberté, mais aucune confirmation officielle
 






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond point

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41488 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33692 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37