Corse Net Infos - Pure player corse

Des mouillages " Effet mer " à l'Isolella


Rédigé par le Mercredi 10 Octobre 2012 à 14:29 | Modifié le Vendredi 26 Octobre 2012 - 09:12


Les « mouillages Effet Mer » sont apparus au mois d’aout 2012 sur le plan d’eau du mouillage organisé de Pietrosella. Ces mouillages sont aussi appelés « fleurs de mouillages » par les observateurs en raison de leur forme particulière composée d’un ponton central et de quatre catways flottants rappelant le cœur d’une fleur et ses pétales. Derrière cette image bucolique se cache un projet expérimental de la commune de Pietrosella.


Des mouillages " Effet mer " à l'Isolella

L’aventure a commencée en octobre 2011 quand, au moment d’organiser le démontage d’après saison du mouillage organisé de la presqu’ile de l’Isolella, l’équipe municipale s’est posé la question des travaux à entreprendre pour améliorer l’état de son équipement nautique pour la saison 2012. Cette nouvelle réflexion était l’occasion de promouvoir des solutions  innovantes en rupture avec les technologies existantes et valoriser dans le nautisme une filière respectueuse de l’environnement tout en améliorant le service offert aux usagers.

 

En quoi consiste l’innovation ?

Tout d’abord dans la manière dont ils ont ancrés sur le fond : à l’inverse du système traditionnel corps-morts béton et chaine simple, ils sont composés de quatre blocs de roche naturelle sur lesquels sont scellées quatre chaines de gros diamètre rattachées sur un émerillon au centre du « cœur » ou ponton central. Ce montage permet d’éviter les mouvements de cercle qu’effectue la chaine en raguant le sol marin (et en arrachant les herbiers ou végétation marine se trouvant dans son rayon d’action). De plus, ce montage, en tournant sur lui-même, réduit le cercle d’évitage opéré par les bateaux attachés à une simple chaîne puisque la fleur va simplement tourner sur elle-même autour de son cœur.

 

Gain de places

Ensuite, par le gain de places offert : le système est en effet conçu pour attacher huit navires à une seule fleur (sur un seul dispositif d’ancrage donc) et permet, par là même de réduire l’espace occupé par les navires sur le plan d’eau en optimisant l’organisation, la circulation et l’impact visuel du mouillage organisé sur le paysage.

 Enfin, en termes de service accru aux plaisanciers : les fleurs de mouillage permettent d’offrir de nouvelles possibilités comme les pontons d’embarcation entre chaque navire, l’apport d’eau potable ou d’électricité dont des bornes pourraient être installées au centre de la fleur…

Après deux mois d’expérimentation réussie de ces deux nouveaux équipements, grâce à la motivation du concepteur (Compagnie d’Exploitation des Ports – Veolia Environnement), le constructeur (Poralu) les installateurs (Corsica Diving et Isolella Location Service) et de l’équipe municipale, sur le plan  d’eau de la presqu’île de l’Isolella, il ne reste plus qu’à les démonter pour rendre au site sa virginité hivernale, en attendant la prochaine saison estivale et de voir, peut-être, pousser sur le plan de d’eau de Pietrosella d’autre fleurs…





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13924 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8550 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Philippe Jammes | 09/06/2016 | 6215 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28