Corse Net Infos - Pure player corse

Des centaines de places pourvues aux Rencontres pour l'emploi de Bastia


Rédigé par le Mardi 12 Mars 2013 à 18:58 | Modifié le Mercredi 13 Mars 2013 - 01:44


50 entreprises représentées, 700 places offertes : la 16e édition des rencontres pour l'emploi organisées à l'Igesa sur le cordon de de La Marana, à l'iniative de la chambre de commerce et d'industrie territoriale de Bastia et de la Haute-Corse, le Pôle Emploi et l'agence de développement économique de la Corse a obtenu l'écho escompté. Masi faut-il pour autant s'en réjouir ?


Des centaines de places pourvues aux Rencontres pour l'emploi de Bastia
Combien étaient-ils mardi matin les jeunes et les moins jeunes en quête d'un emploi ? Difficile de faire un estimation, mais tous étaient dans les locaux de l'igesa, soudain trop exigüs pour accueillir la foule des demandeurs d'emploi de Bastia et sa région, à la recherche de ces emplois qui manquent tant, et de plus en plus, à la Corse depuis plusieurs mois.
Paul Trojani, le président de la CCIT de Bastia et de la Haute-Corse, n'a pas manqué de le souligner lors de l'ouverture de cette journée qui tend, hélas, à s'étoffer tous les ans un peu plus.
"L'essoufflement du BTP, le tourisme avec ses emplois directs et indirects trop dépendant des fluctuations saisonnières, l'inadaptation des moyens de transport" : Paul Trojani a recensé tout ce qui concourt à entretenir la crise sur l'ïle."Mais la Corse dispose d'autres ressources environnementales notamment, propices au developpement de nouvelles richesses".
Mais la Corse avec ses entreprises de tailles moyennes gagnerait à être plus dynamiques et à se faire connaître à l'extérieur.
"Les Rencontres pour l'emploi sont faites pour dispenser les conseils et les moyens pour avancer. Il faut aujourd'hui d'abord se donner la peine d'aller de l'avant et ensuite d'aller vers l'autre pour se faire connaître. Sachez, sachons le faire".
Après Florence Bonifaci qui rappelé combien l'Adec s'impliquait dans la lutte contre le chômage, Antoine Peretti, directeur-régional adjoint de Pôle Emploi, a rappelé en trois images le rôle de ces rencontres.

La pierre, le musc, la perle rayée…
La première est celle de ce voyageur qui a décidé d'emprunter un chemin plus difficile que son compagnon de voyage. Mais en cours de route, il a soudain mal au pied. Il découvre alors qu'il a une pierre dans sa chaussure.
La deuxième est celle d'un jeune cerf qui sent l'odeur de musc et qui part pendant longtemps à sa recherche. En vain. Un jour, en se léchant il découvre que c'est lui qui porte cette odeur.
La troisième et dernière est celle de ce roi auquel on offre une collection de pierres. Mais petit problème, la plus belle est rayée. Un premier lapidaire propose d'effacer cette rayure. En vain. Le second de la refaire à partir de cette rayure.
Le message d'Antoine Peretti : lever les freins, découvrir ses potentialités, se reconstruire.
C'est tout ce qu'offraient les rencontres.
Mardi 50 entreprises étaient rassemblées à la Marana. Elles proposaient 700 places. Toutes ont été pourvues. Mais elles sont encore trop insuffisantes pour résorber la foule des chômeurs de Corse.
---
Les Rencontres pour l'emploi se poursuivent le 14 Mars à Ghisonaccia et 19 Mars à Calvi
----
Emma Mussier, directrice déléguée départementale du Pôle Emploi, Dominique Gatti, directrice du Pôle Emploi de Bastia-Sud, Jean-Baptiste Bernardini, directeur du Pôle Emploi de Bastia Nord, Patrick Sanguinetti, président de la commission commerce de la CCI, Christophe Garziani, directeur des entreprises et des territoires de la CCITet de nombreux élus consulaires ont participé à ces rencontres?




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40787 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345