Corse Net Infos - Pure player corse

Derby : ACA et SCB dos à dos (0-0)


Rédigé par le Dimanche 21 Octobre 2012 à 17:10 | Modifié le Lundi 22 Octobre 2012 - 19:06


Un stade coupé en deux. Une partie en bleu et blanc, l'autre en rouge et blanc. Des chants parfaitement orchestrés des deux côtés avec sur ce plan-là un net avantage pour les visiteurs : Timizzolu a vécu la fête qu'il attendait en ce début de dimanche après-midi. Avec pour commencer un bel hommage à Antoine Sollacaro, rythmé par ses deux enfants et ponctué par une minute silence impressionnante et un Dio vi salvi Regina émouvant.


Derby : ACA et SCB dos à dos (0-0)
L'ambiance :

Un stade coupé en deux. Une partie en bleu et blanc, l'autre en rouge et blanc. Des chants parfaitement orchestrés des deux côtés avec sur ce plan-là un net avantage pour les visiteurs : Timizzolu a vécu la fête qu'il attendait en ce début de dimanche après-midi. Avec pour commencer un bel hommage à Antoine Sollacaro, rythmé par  ses deux enfants et ponctué par une minute silence impressionnante et un Dio vi salvi Regina émouvant. Les vrais supporters "bleu" et "rouge" étaient de retour au stade François-Coty : Tant pis pour tous qui s'attendaient à voir les Corses se donner en spectacle !
Bien sûr il y eut ce dérapage de la 80e minute, mais le coup de folie passé tout est rentré dans l'ordre. Avec cette image réjouissante des joueurs des deux équipes qui n'ont pas manqué de se congratuler mutuellement au coup de sifflet final

.

Le match :

Un SCB entreprenant d'entrée de jeu et n'entendant pas subir, un ACA qui a laissé passer l'orage avant de se remettre dans le sens de la marche : le début du match a longtemps basculé d'un côté et de l'autre. Mais si le SCB tira le premier notamment par Modeste après un coup-franc de Rothen (4e) et s'il récidiva à deux reprises par Maoulida (18e et 39e), on doit à la vérité de dire que les bonnes occasions furent ajaciennes. Il y eut tout d'abord ce coup-franc de Johan Cavalli que Novaes alla cueillir sur la tête de Mutu (9e) puis en fin de première période les tentatives de Mutu dont la frappe heurta le montant gauche de Novaes, et celles de Faty qui frôla le montant du même Novaes. Mais ce fut incontestablement Johan Cavalli qui eut la plus nette au bout de son pied, mais si son lob abusa Novaes, il ne trompa pas Choplin qui sauvait sur sa ligne. 
L'essentiel du spectacle venait d'avoir lieu.
La suite du match se résuma en effet à trois coups de pieds arrêtés, trois corners en l'occurrence, dont un pour le SCB. Mais ni Modeste, ni Mutu et pas davantage Diarra ne parvinrent à cadrer leurs reprises de la tête
.
Et puis il y eut cette fameuse 80e minute. Les deux cartons rouges. Des joueurs qui pêtent les plombs sur le terrain. Et la fièvre qui gagne les tribunes.
Et puis aussi vite que la tension était montée elle retomba comme un soufflet.
On joua encore une dizaine de minutes mais le match ne bascula pas pour autant.
M. Duhamel renvoya tout le monde aux vestiaires sans que l'ACA et le SCB aient réussi à se départager.



L'arbitre :

Laurent Duhamel sait, sans doute, ce que le mot derby veut dire. C'est peut-être la raison pour laquelle il a parfaitement maîtrisé son match en première période durant laquelle il a, en effet, plus averti (verbalement) que sévi. Ce n'est pas plus mal. Il poursuivit sur le même tempo en seconde période avec, au bout de l'heure de jeu, un avertissement pour l'Ajaccien Bouhours. Puis un quart d'heure plus tard à Modeste. Sur le coup il eut pourtant tort. Modeste a bien été retenu par le maillot dans la surface. Quant aux deux cartons rouges qui mirent le feu aux poudres M. Duhamel, qui ne pouvait présager ce qui allait suivre, ne pouvait faire autrement.



Le bilan :

Deux points perdus pour l'ACA, un point gagné pour le SCB. Sur l'ensemble du match il n'y a rien à dire, même si au nombre d'occasions l'ACA se situa un peu au-dessus des opportunités bastiaises. Mais d'une façon générale on ne peut affirmer que ce fut un grand match.
Ce fut un derby, parfois âprement disputé, engagé, mais un derby duquel on attend parfois monts et merveilles et qui parfois, comme la montagne, n'accouche que d'une souris.
Ce fut le cas dimanche à Timizzolu. Rendez-vous à Furiani pour le prochain !
Charles MONTI

Derby : ACA et SCB dos à dos (0-0)
Les plus et les moins bastiais
Le Sporting est donc allé décrocher le bon point du match nul pour son court déplacement d'Ajaccio. Mieux en place, surtout en défense, les joueurs Bastiais ont respecté à merveille les consignes de Frédéric Hantz. Au jeu des "plus" et des "moins " Cahuzac, Choplin et Rothen sont, pour nous, les "plus" bastiais du jour. A l'inverse Yatabaré, Maoulida et Khazri figurent dans notre seconde classification.
Cahuzac :
Dans son rôle de milieu récupérateur, le capitaine Bastiais est à créditer d'un très bon match. Souvent présent à la récupération, son pressing sur ses adversaires aura été déterminant une bonne partie du match. Sa maîtrise dans ses remontées de balles ont également permis aux Bastiais de multiplier les contres-attaques.
 
Choplin:
Installé depuis plusieurs matchs dans la défense centrale du Sporting, Jérémy Choplin s'affirme et gagne indéniablement de plus en plus de points auprès de son coach qui ne l'a plus sorti de l'équipe depuis quatre matchs. Choplin est aujourd'hui un peu le symbole de cette régularité du Sporting qui n'a plus perdu depuis. Dimanche après-midi, Choplin, a une nouvelle fois montré le bon exemple que ce soit dans son engagement, ses déplacements, sa maturité et son agressivité sur le porteur du ballon.
 
Rothen :
Repositionné dans un rôle plus défensif depuis le début de saison, Jérôme Rothen n'en demeure pas moins un pion essentiel du milieu de terrain Bastiais. Son match à Ajaccio aura une nouvelle fois démontré ses bonnes intentions défensives à des moments clés de la rencontre.

 
Maoulida :
D'habitude, Maoulida pèse et met en difficulté ses adversaire via un pressing important. Malheureusement, sur la rencontre de dimanche après-midi, cela n'a pas été trop le cas. Bien qu'actif et combattant dans ses replacements, Toifilou n'aura que très peu mis en danger la défense Ajaccienne.
 
Khazri :
Très adroit notamment sur coups de pieds arrêtés et dans ses percussions, Khazri aura été en dessous de ses performances habituellesi. D'habitude plus en vue, il aura été assez discret sur le terrain.  Un match "sans" doncmais on ne l'accablera pas p il a accumulé jusque-là les bonnes performances.
 
 
Yatabaré :
Auteur de bons débuts  sous le maillot bastiais, Yatabaré traverse actuellement une période difficile. Le match de dimanche après-midi n'aura pas arrangé les choses. Bien qu'ayant fait preuve de beaucoup de générosité dans l'effort, imprécis, il a le plus souvent eu des déchets dans son jeu. Mais c'est sûr, Yatabaré va retrouver rapidement la plénitude de ses moyens.
André CARLI                                                                                                         

Derby : ACA et SCB dos à dos (0-0)
Les plus et les moins ajacciens
Les plus
- Côté terrain, on a assisté à un match assez crispé dans l’ensemble. On pourrait penser que l’enjeu et le contexte ont quelques peu annihiler les velléités des deux formations. Pour autant, on a assisté à un bon engagement de la part des deux équipes, qui ont su rester viriles mais correctes, jusqu’à cette échauffourée à la 85eminute…
- Les performances individuelles n’ont pas été très frappantes dans ce duel, car le jeu était surtout basé sur la cohésion collective. Côté Ajaccien, la part belle a été pour Mutu et Diawara, tous deux très actifs, et toujours disponibles pour les bons coups. On notera également un match très solide de la charnière centrale, ainsi que de Bouhours, qui n’a rien laissé passé sur son coté gauche. Faty, lui, a fait le match qu’on attendait de lui, sérieux et appliqué, ce qui en fait une valeur sûre pour ce derby. Ochoa, n’a pratiquement rien eu à faire, ce qui confirme la bonne tenue de l’arrière garde, qui reste toujours invaincue à domicile.
- Côté tribune, on notera la formidable ambiance qui régnait dans les gradins, tous très colorés, et emmenés par les chants de supporters Ajacciens comme Bastiais.
- Enfin, l’hommage à Antoine Sollacaro, religieusement respecté par toutes et tous. Sans doute le plus beau geste de la soirée.
 
 
Les moins :
- La formation Ajaccienne a dominé, certes. La possession du ballon était bien Acéiste, mais on a senti beaucoup trop de crainte chez les attaquants, qui ont eu du mal à se trouver dans le premier quart d’heure. Par la suite, le jeu s’est débridé, mais la réussite n’était pas au rendez-vous, en témoigne ce poteau de Mutu juste avant la pause. Eduardo, lui, a plutôt bien joué son rôle de relayeur et d’appui, mais a été bien tenu par ses adversaires du soir, et est resté muet. Pas de grand spectacle devant donc…
- On regrettera le match mitigé de Medhi Mostefa, lui qui est pourtant si rassurant de coutume. Il a été aujourd’hui le maillon faible, pas toujours bien placé, perdant des ballons bêtement et n’en gagnant que peu. André, lui non-plus, n’a pas été à la fête. La balance pourrait bien pencher en faveur de Belghazouani pour les prochains matches, pour ce qui est du couloir droit.

Coté tribunes
- Les supporters Ajacciens avaient eux aussi rempli l’espace qui leur était réservé, et ont réalisé un très beau tifo sur la tribune A. Faedda. Une animation du plus bel effet… Mais pourquoi ternir la fête en se ruant aussi bêtement sur la première occasion de rentrer en conflit avec les supporters Bastiais… Désolant, et surtout très inquiétant, car on sait que l’ACA est toujours sous la menace d’un retrait de point.
 
Les réactions

Yannick Cahuzac :
« Ce n’est certes pas une victoire, mais un bon résultat. On a eu chacun notre mi-temps, car en première mi-temps on était moins bien. Par la suite on est passé en losange, et on a réussi à bien jouer. L’ACA beaucoup d’expérience et de maîtrise, de part son expérience de l’année passée. Maintenant, on va continuer à travailler pour essayer de battre Bordeaux, et de prendre des points par la suite ».
Sigamary Diarra :
« Ce ne sera pas facile d’aller gagner à Lorient, d’autant plus qu’ils ont perdu lourdement. On ne sait donc pas comment ils vont réagir, surtout chez eux. Mais on y ira pour prendre des points, plus que ce qu’on a pris ce soir. Pour ce qui est du Derby, j’ai senti une grosse passion de la région, mais je pense que malgré les histoire qu’il y a eu autour, ça doit rester une fête où le football l’emporte sur tout le reste».
Alex Dupont :
« Sur la première mi-temps on a eu une bonne période, et on s’est créé deux trois occasions. Cela dit, on a manqué de profondeur, de disponibilité. On a joué un peu avec le frein, surtout en seconde mi-temps, où les bastiais voulaient nous prendre en contre. J’ai aimé ce derby, c’est dommage que les deux équipes n’aient pas su se lâcher. Les bastiais étaient venus pour prendre un point, c’est donc un mauvais résultat pour nous. Collectivement nous avons été trop moyens, même si nous sommes restés fidèles, mais nous avons manqué de percussion, et d’engagement offensif. C’est souvent que dans un derby, la montagne accouche d’une souris, mais pour qu’il y ait des buts, il aurait fallut être plus offensif. On voulait gagner, mais ce soir, il aurait fallut des passes plus rapides, et plus de solutions ».
Frédéric Hantz :
« Ce fut un bon match même si dans l’ensemble l’enjeu a tué le jeu. On était venu pour faire un résultat. Il a manqué peut-être la manière. L’équipe a été solidaire mais elle a trop souffert en première période. On a corrigé le tir à la pause et présenté une meilleure copie après. Il n’a pas manqué grand-chose en fin de match pour que l’on puisse l’emporter. C’est un bon point et la première fois que l’on n’encaisse pas de but depuis le début de la saison. On devra s’en inspirer pour la suite de la compétition. »
Olivier CASTEL



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : Poste de L'Ile-Rousse : Un protocole de sortie de crise proposé aux grévistes https://t.co/VDlZ2GxdUU https://t.co/qqTxrB5ksC
Mercredi 18 Octobre - 21:59
Corse Net Infos : Octobre Rose : Des étudiants du Lycée Nicoli de Bastia se mobilisent https://t.co/53xMGh0D9m https://t.co/SP2Rcm2Z0w
Mercredi 18 Octobre - 19:56
Corse Net Infos : Pollution dans les ports : La Corse pourrait devenir un territoire d’expérimentation https://t.co/FJXi8EOvLn https://t.co/rzWu5yuRog
Mercredi 18 Octobre - 19:36
Corse Net Infos : Sartene et Olmeto classées communes touristiques https://t.co/PBywSl6NMa https://t.co/mRtblxYLCS
Mercredi 18 Octobre - 19:31


Newsletter






Galerie
Pierre-Antoine Gatier, architecte
Le président coupe le ruban
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482
IMG_2896
IMG_2895
Finosello
Finosello